• Jenny’s Nailbar : La beauté jusqu’au bout des ongles
  • Le Comité Organisateur des Jeux des îles lâche Grey
  • Diya One s’implante à Maurice
  • Inter Régions : Mangalkhan SC et Grande-Rivière Noire WC, dans la cour des grands
  • Tian et son nouvel élan musical
  • Phyllisia Ross : «Je ressens beaucoup de love à Maurice»
  • Partaz To Kreasion : des jeunes, de l’espoir...
  • Gymnastique rythmique : Les Mauriciennes font bonne figure à La Réunion
  • La belle croisière scientifique de la Mauricienne Pavanee Annasawmy
  • Badminton - Internationaux de Maurice : Vingt pays attendus en juin

Happy Diabetic : Une application pour agir aujourd’hui afin de changer demain

Cette application a été créée pour parer aux manquement auxquels doivent faire face les diabétiques, explique Nadeem Mosafeer.

Créée en 1991, la Journée mondiale du diabète, observée le 14 novembre, est le symbole d’une mobilisation collective. Son objectif : mieux faire connaître le diabète, sa prise en charge et surtout le prévenir. Cette année, cette journée spéciale a vu le lancement d’une application mobile pas comme les autres : Happy Diabetic. Signée Delormi Technologies et 100 % made in Mauritius, elle vient s’ajouter à la liste des moyens pour combattre le diabète.

Le diabète, il connaît. Il connaît même très bien car il en souffre lui-même ainsi que plusieurs personnes de son entourage proche. Il connaît aussi, évidemment, le combat quotidien qu’on doit mener contre ce mal qui ronge de plus en plus notre société. Et cela fait longtemps que Nadeem Mosafeer, Chief Executive Officer de Gibson & Hills et fondateur de Delormi Technologies, cultive l’immense désir de contribuer à l’amélioration de la vie des diabétiques. Et il n’a eu de cesse de concrétiser cette formidable envie. Avec son équipe, il a fini par créer un véritable bijou pour les diabétiques mais aussi pour leurs proches.

 

«J’ai mis sur pied cette application pour parer au manquement auquel je fais face moi-même en tant que diabétique ainsi que plusieurs personnes de mon entourage. Je me disais sans cesse qu’il fallait que je fasse quelque chose et pour moi, il s’agissait d’aller au-delà de la prévention et d’utiliser les atouts de l’île. Donc, vu que nous nous catégorisons comme une cyber île et que le diabète est la maladie numéro un chez nous, il était primordial d’associer les deux dans un même outil de combat. C’est ainsi qu’est venue l’idée d’une application mobile pour combattre le diabète car elle est accessible n’importe où et à n’importe qui», nous confie le jeune homme.

 

Profitant du 14 novembre, journée symbolique où la communauté mondiale se mobilise pour sensibiliser les individus à ce mal silencieux, Nadeem Mosafeer a lancé cette application révolutionnaire sur laquelle il travaille depuis trois ans déjà afin de porter davantage l’épidémie de diabète au-devant de la scène. «Il est important de lever le voile sur cette maladie, il faut que les gens en parlent. Car la situation est alarmante à Maurice avec le rajeunissement de la maladie. Happy Diabetic sera un atout majeur pour les diabétiques comme pour leurs proches.»

 

Le nombre grandissant de personnes atteintes de diabète dans l’île donne certes à penser que c’est une véritable pandémie et un enjeu de santé publique majeur. «Nous voulons changer la donne. Nous voulons que chacun y trouve son compte mais aussi rendre accessibles les services et produits dont ont besoin bon nombre de diabétiques dans l’île», souligne Nadeem Mosafeer.

 

L’application Happy Diabetic offre l’accès à divers services au bout des doigts. «Elle est très facile à utiliser. Il suffit de la télécharger directement à partir de Play Store (bientôt disponible sur App Store aussi) et de créer son compte. Le diabétique peut, par exemple, enregistrer son taux de glycémie et ainsi en assurer le suivi sur la durée avec son médecin car les données peuvent aussi être sauvegardées en format PDF. Il peut aussi commander des produits non-pharmaceutiques nécessaires à son traitement tout en se les faisant livrer à domicile sans frais additionnels. L’application permet aussi de prendre rendez-vous avec les médecins et les laboratoires.»

 

D’autres fonctionnalités viendront enrichir l’application à l’avenir, précise Nadeem Mosafeer. «Nous n’avons aucun but commercial derrière ce projet mais plutôt un but social. Car la prise en charge et l’accompagnement des patients sont des aspects essentiels pour faire régresser la maladie et leur offrir une qualité de vie décente, surtout avec une application qui fait économiser du temps, avec une mobilité réduite.»

 

Cette application révolutionnaire s’implante donc dans le décor mauricien pour faire reculer ce mal silencieux qui bouleverse beaucoup de vie. «C’est une première à Maurice. Happy Diabetic est là pour changer la donne et améliorer la situation. De ce fait, j’invite tous les diabétiques ainsi que leurs proches à se rendre sur Play Store afin de télécharger cette application qui est à leur service. Car on peut être heureux tout en étant diabétique, n’est-ce pas ?» C’est le but de l’application Happy Diabetic, comme son non l’indique si bien.