• Esafodaz : Femmes entrepreneures, femmes debout
  • Accident fatal : Gooroodeo Ubheeman, 71 ans, n’ira pas en croisière
  • Athlétisme – Jean-Michel de Senneville : A 75 ans , il offre une couronne mondiale à Maurice
  • Harisson Stafford de Groundation : «Comme une première fois chez vous…»
  • Azhar Mamodeally : pour des photos (de mariage) à votre image !
  • À Beau-Plan : Ma vie sur le campus de l’African Leadership College
  • Règlement de comptes à Quatre-Bornes : Antish Auckloo toujours sous respiration artificielle
  • Pascal Tsin : Mon business autrement
  • Anoushka Shankar : en attendant mercredi
  • Kyokushinkai – All Asia Championship : Zakariyya Ozeer offre le bronze à Maurice

Tout sur Serge Constantin

Le commissaire d’exposition Philippe Piguet, David Constantin, Tim Taylor, Non Executive Director de CIM Group, Rachel Constantin et le biographe Bernard Lehembre.

L’occasion de découvrir un artiste complet. Du 17 août au 14 octobre se tiendra la rétrospective autour de Serge Constantin, connu pour ses peintures et pour son métier de scénographe du théâtre du Plaza. Expos, livre, site Web... il sera difficile de passer à côté de ce nom dans les jours qui viennent. Tout un événement en tout cas, rendu possible grâce aux deux enfants de l’homme, Rachel et David Constantin, l’association Les Amis de Serge Constantin, CIM group, le mécène principal, et plein d’autres collaborateurs. 

 

Le mercredi 9 août, c’était le début de toute cette série d’activités, à commencer par le lancement de la biographie du monsieur, Serge Constantin, le locataire du Plaza, par le Français Bernard Lehembre. L’auteur, fort d’un travail ardu, long, mais minutieux, lève le voile sur des aspects méconnus concernant l’artiste : son enfance difficile, ses tribulations en Europe lors de ses trois années d’études d’art, sa propension à être toujours bien entouré, ses amours, sa grande sensibilité. Bref, on sort de la lecture de ce livre en connaissant pas mal sur Serge Constantin. 

 

Connaître l’homme et connaître l’artiste. C’est en tout trois expositions, orchestrées par le Français Philippe Piguet, commissaire d’exposition, qui se feront autour de Serge Constantin : 

 

Du 18 août au 14 octobre : Serge Constantin, les couleurs du monde au Plaza de Rose-Hill. 

 

Du 24 août au 30 septembre : Serge Constantin et l’art de l’estampe à l’Institut Français de Maurice, Rose-Hill. Une conférence par Philippe Piguet sur le même thème se tiendra aussi à l’IFM, le 24 août. 

 

Du 31 août au 15 novembre : Visions de Port-Louis, Constantin et ses amis, à l’ICAIO, à Port-Louis. 

 

En plus des expos et du livre, nous aurons droit à un site Web consacré à l’artiste, et en septembre sortira un timbre commémoratif Serge Constantin. 

 

Un vrai voyage, à la découverte d’un passionné tout aussi passionnant.