Soutenez 5plus.mu

CHERS LECTEURS DE 5plus - dimanche

En raison de la période de confinement, certains de vos points de ventes habituels sont fermés.

Retrouvez l’édition de de 5-Plus dimanche sur le Kiosk digital.

Bonne lecture,

Protégez vous, restez chez vous.

  • Vente illégale de vieille ferraille, pollution, routes impraticables… : Les habitants de Rughooputh Lane, Quatre-Bornes, montent au créneau
  • Festival du Livre de Trou-d’Eau-Douce : trois bonnes raisons d’y aller
  • Champions de cross-country - Rencontre avec Sébastien et Christopher Bonnapen : deux frères, une seule passion
  • Yogesh Siraz, côté jardin
  • Santé oculaire : ENL sensibilise les pêcheurs
  • Sahib Meerhossen condamné à perpétuité après l’assassinat de Lara Rijs - Son épouse Nazmeen : «Santans-la tro lour»
  • Ces Mauriciens «so in love» de La Casa de Papel
  • Athlétisme - Charge provisoire de détournement de fonds : Vivian Gungaram accusé et soutenu
  • Met Gala : attention les yeux !
  • À Montréal : quand la vie se conjugue avec la Covid-19

Concert virtuel : KB PA KB revient pour une deuxième édition le 10 juillet

Kas Bataz n’était, à la base, qu’une composition locale écrite par JA Wess et EL Passii en 2020, dans le but de sensibiliser les Mauriciens sur l’importance du respect des mesures sanitaires. Cette année, avec la participation de DJ Master Krazy, le duo s’est réinventé et des innovations ont été apportées au concept. C’est ainsi qu’en collaborant avec StudioB, l’idée d’organiser un concert virtuel a vu le jour, donnant la possibilité aux artistes et à leurs collaborateurs de survivre malgré la situation sanitaire. Après un premier événement réussi, ils reviennent avec d’autres artistes et collaborateurs le 10 juillet, pour un concert similaire, à quelques exceptions près.

«La musique m’a permis de beaucoup voyager, raconte DJ Master Krazy. Avec le confinement, cela n’a pas été possible pour nous, artistes, de nous exprimer sur une scène. Nous n’avons pas, non plus, pu voyager et partager notre passion à travers le monde.» C’est la raison pour laquelle, avec la collaboration de JA Wess et d’EL Passii, il a lancé le concept KB PA KB ; l’idée étant de donner la possibilité au public de se divertir de chez lui, ici comme ailleurs, tout en permettant aux musiciens de joindre les deux bouts.

 

La première phase de KB PA KB s’est déroulée au Queen’s Club le 8 mai. «Nous avons pris le risque et bénéficié de la participation de Richard Constantin pour la sonorisation, de Picsou pour le jeu de lumières et étions aussi accompagnés de danseuses. Le travail de toutes ces personnes a été affecté par la pandémie.» Malgré le peu de moyens, le premier événement a été un succès. «Nous avons été suivis par des spectateurs des quatre coins du monde.» D’où l’idée d’en faire une deuxième édition. L’équipe donne ainsi rendez-vous au public le 10 juillet pour la phase II de KB PA KB, avec EL Passii, Jerry and The Resistance et B.I.G.

 

Ce qui différencie cet événement de la première édition est que, cette fois, les artistes ne seront pas seulement accompagnés d’un DJ mais se produiront aussi en acoustique. Celui-ci se tiendra au Débarcadère, à Pointe-aux-Biches, et le booking peut se faire en ligne sur le site www.studiob.mu à Rs 150 seulement. Avec les nouvelles mesures sanitaires, la possibilité est aussi donnée à 50 personnes d’assister au concert en live. Il suffit, pour cela, d’effectuer la réservation sur le 5784 4490.