• Cosafa Women’s Cup : Kelsey Perlman au secours du Lady Club M
  • Badminton - Championnats d’Afrique U15 : Maurice se contente des places d’honneur
  • Kyokushinkai : Le shihan Koi partage son expertise avec les Mauriciens
  • Ce temps qui passe avec… Hans Nayna
  • Jasmine Toulouse : une femme exemplaire
  • Concert d’OSB : dépêchez-vous !
  • Les aventures de Joshila Dhaby
  • L’allée des souvenirs du Dr Ramkhalawon
  • Tout sur Serge Constantin
  • La belle réunion de Révélation 2K17

VTT : rencontre avec le Mauricien Ryan Lenferna

Il est jeune et représente l’avenir du VTT mauricien. A 20 ans, Ryan Lenferna est, sans doute, l’un des espoirs sur qui il faudra compter dans le futur. La présence de ce jeune vététiste dans l’équipe mauricienne qui participe aux Championnats d’Afrique de VTT à Bel Ombre témoigne de son potentiel. 

 

Toutefois, sa prestation lors de l’épreuve du cross-country des U23 vendredi est, certainement, à mettre de côté. Annoncé comme un candidat très prometteur, cet étudiant en Design Industriel est victime d’une chute sur le parcours boueux et glissant, alors qu’il était dans les quatre premiers de l’épreuve. Cet incident va complètement chambouler ses plans, puisqu’il ne parviendra pas à refaire son retard et terminera la course en septième position. Une épreuve remportée par le Namibien Tristan de Lange devant le Lesothan Tumelo Makae et le Sud-Africain Henry Liebenberg.

 

Malgré cette première sortie difficile dans une compétition africaine, Ryan Lenferna reste positif et pense, déjà, comment cette participation fera avancer sa carrière. «Première course difficile pour moi à ces Championnats d’Afrique. Le parcours était très physique ce qui n’est pas mon point fort, puisque je suis plus à l’aise sur les tracés où il y a beaucoup d’obstacles techniques. D’un point de vue de la performance je m’attendais à faire mieux au classement, puisque je me retrouve à un peu plus de 6 minutes du gagnant mais ce n’est pas trop mal quand on compare les niveaux des coureurs. Mes compétiteurs sont très costauds pour avoir déjà couru contre la grande majorité d’entre eux au SA Cup 1 à Cape Town. Cependant, je reste positif et je me sers de cela pour avancer. Bien évidement, je gagne en expérience, mais je sais aussi que je dois faire plus de compétitions à ce niveau pour progresser», commente un Ryan Lenferna très réaliste. 

 

Adepte du VTT depuis trois ans, Ryan Lenferna trouve que ce sport est très passionnant et souhaite voir sa discipline se développer davantage à Maurice. «C’est un sport fantastique. Pour moi c’est un moyen de me défouler et de repousser mes limites, pour d’autre c’est pour se remettre en forme. En Afrique du Sud où je suis basé, le nombre de vététistes est vraiment impressionnant, j’espère qu’un jour Maurice sera sur  le même palier», soutient Ryan Lenferna.

 

En attendant, le vététiste espère se rattraper lors de la course de ce matin même s’il reconnaît que le marathon n’est pas forcément sa spécialité. «J’y ai apporté un peu d’attention à cette épreuve durant l’année et je pense pouvoir faire un bon classement sur la course, peut-être même un podium, étant donné que mes compétiteurs namibiens et sud-africains ne prendrons pas part à cet événement», soupire le jeune homme. 

 


 

Podium pour le couple Lincoln

 

Une fois de plus Yannick Lincoln et Aurélie Halbwachs-Lincoln ont répondu présent lors de ces championnats d’Afrique de VTT. Le couple mauricien s’est illustré vendredi lors du cross-country qui s’est déroulé vendredi à Bel Ombre. Blessé aux Jeux olympiques à Rio en 2016, Yannick Lincoln a fait son come-back de fort belle manière en allant chercher le bronze sur le 25km élite homme. Il a bouclé le parcours en 1h26:23 derrière les Sud-Africains, Alan Hatherly (vainqueur de l’étape) et Stuart Marais.

 

Chez les dames, Aurélie Halbwachs-Lincoln a, une fois, de plus démontré qu’elle était une grande dame du vélo. Face à la Namibienne Michelle Vorster, grande favorite et vainqueur de l’épreuve élite dames, la Mauricienne a décroché l’argent après une course bien maîtrisée. Elle a bouclé les 20km en 1h26:35 et devance la Lesothane Likeleli Masitise d’une bonne longueur d’avance. 

 

La compétition se poursuit aujourd’hui, avec les épreuves de marathon. Les départs et arrivées se feront au C Beach Club à Bel Ombre. Les élites hommes et dames s’élanceront à 8 heures alors que les open hommes et dames s’élanceront à 8h05.