• Le Cirque Social de Cité la Chaux : pour aider les enfants à construire leur avenir
  • «Goulous» de Stanley Harmon : dessine-moi l’esclavage 
  • Sortie de route mortelle à Clemencia - Les proches de Ram Appadoo : «Deziem frer nou perdi dan enn aksidan»
  • Jeffrey Epstein et TOUS les autres
  • Projet Métier de Beachcomber : des pépites de l’hôtellerie sacrées
  • Sylvio Isidore sombre dans le coma et meurt après une injection - Sa fille Stéphanie : «A-t-il été victime d’une négligence médicale ?»
  • Allégations de maltraitance infantile : l'enfance saccagée de *Géraldine, 5 ans
  • Nouveau décès lié à la Dengue : face à l’inquiétude, les autorités rassurent
  • Bob Marley : One Love - Ce film qui enchante les Mauriciens
  • VIKRAM HURDOYAL OUT ! - Quand l’opposition surfe sur la vague de la révocation

Mauvais temps : attention gastro !

Une bonne hydratation aide à apaiser les symptômes.

Mal de ventre, diarrhée, vomissements… La gastro-entérite survient souvent en période de grosses averses. Quels sont les symptômes de cette maladie ? Quelles sont les précautions à prendre ? Comment la soigner ? Voici les explications du Dr Fazil Khodabocus, Regional Public Health Superintendent au ministère de la Santé.

947. C’est le nombre de cas de gastro-entérite rapportés dans nos hôpitaux du 16 au 22 janvier. Des chiffres qui démontrent clairement une hausse, selon le Dr Fazil Khodabocus, Regional Public Health Superintendent au ministère de la Santé. «Il y a eu une semaine où nous avons eu 974 cas. Ces chiffres sont en hausse depuis qu’il y a eu les grosses averses. Car il y a une contamination de l’eau potable et des aliments qui sont donc devenus impropres à la consommation. Avec pour résultat, des risques élevés d’infections, notamment à la gastro-entérite», fait-il ressortir.

 

Et quels sont les symptômes à repérer ? «Les principaux symptômes de la gastro-entérite sont la diarrhée, les vomissements ou de la scelle molle plus de trois fois en une journée.» Dans certains cas, les personnes peuvent aussi être sujettes à des crampes abdominales, des nausées, la perte d’appétit ou de la fièvre. Le médecin précise également que la gastro-entérite est très contagieuse. Donc, attention ! Vous pouvez éviter de la transmettre ou de l’attraper en adoptant des mesures d’hygiène simples, comme vous laver les mains, laver les surfaces en contact avec des aliments contaminés, utiliser des surfaces et ustensiles différents pour les aliments crus et cuits, et surtout, faire bouillir l’eau avant de la consommer.

 

Les bébés, les femmes enceintes, les personnes âgées ou encore les personnes immunodéprimées sont les plus enclins à avoir la gastro-entérite. Toutefois, les précautions pour éviter la propagation de la maladie sont à mettre en pratique par tout le monde, explique le médecin. «Plusieurs facteurs contribuent à la prolifération de cette maladie. Outre la contamination de l’eau potable, il y la chaleur qui fait que les repas sont vite avariés. Il est donc conseillé de consommer des repas fraîchement préparés et d’apporter à l’école et au travail ceux qui se conservent le mieux. Ne laissez pas non plus les aliments cuits plus de deux heures à température ambiante. Il faut aussi bien couvrir la nourriture et la stocker dans un endroit frais et ne pas la garder trop longtemps», avance le Dr Fazil Khodabocus. Toujours en ce qui concerne les aliments, il recommande de bien laver les légumes et les fruits avant de les consommer. Et aussi d’éviter de manger ceux qui sont tombés sous les arbres car ils sont impropres à la consommation.

 

Pour certains aliments comme la viande, la volaille, les œufs ou encore les fruits de mer, le Dr Fazil Khodabocus exige une attention particulière. «Il faut faire très attention à leur conservation car ce sont des aliments favorables au développement des bactéries. Et aussi s’assurer, comme pour tous les mets cuits, qu’ils le soient parfaitement.»

 

Le Regional Public Health Superintendent au ministère de la Santé tient aussi à attirer l’attention du public sur l’importance de ne pas négliger une gastro car celle-ci peut conduire à une déshydratation sévère. «Dès l’apparition des premiers symptômes, il est recommandé de s’hydrater. Buvez de l’eau bouillie au préalable mais surtout, prenez une oral rehydration solution (ORS/sérum). En cas d’aggravation de la situation ou de symptômes qui persistent, je recommande vivement aux gens de se rapprocher du centre de santé le plus proche afin d’avoir les soins adaptés», conclut-il.

 

À vous de jouer maintenant !