• Désir de maternité, problème de fertilité : comment faire face au mois de mai
  • Ebony Forest : protecteur de la nature
  • Un trentenaire agresse son épouse et leur fille de 4 ans au couteau - Ses beaux-parents : «Nou tifi inn pas boukou mizer depi linn marye»
  • Jasodah Boodhun, une centenaire bien dans sa peau
  • La flamme olympique en France : effervescence autour du feu sacré
  • Thyroïde : une petite glande, de grandes implications…
  • «Furiosa : une Saga Mad Max»  : encore de la fureur et de la ferraille
  • Enquête judiciaire au tribunal de Souillac - Rama Valayden : «Lapolis inn kwi vide ek lanket lor lamor Kanakiah»
  • Aurally Handicapped Persons Sports Federation : ne pas confondre athlètes sourds et para-athlètes
  • Journée internationale du thé : la Chartreuse, entre célébration et engagement pour une industrie équitable et durable

Le foie : tout savoir sur cet organe clé

Il travaille 24 heures sur 24 pour accomplir plus de 500 fonctions. De ce fait, le foie, cet organe résilient – et aussi le plus volumineux du corps humain – auquel on ne porte aucune attention jusqu’à ce que quelque chose aille mal, mérite qu’on s’assure de son bon fonctionnement. Le Dr Rishi Doobaree, Internal Medecine Physician, répond à nos questions entourant cette partie vitale de notre organisme.

Quelle est sa fonction ?

 

Le foie est un organe essentiel qui occupe différentes fonctions dans le corps humain. Pour commencer, le foie sert à recueillir, filtrer et épurer le sang. Comme c’est un organe qui fait partie de l’appareil digestif et joue un rôle clé dans la digestion des aliments que l’on consomme, le foie produit aussi la bile pour aider l’intestin à digérer et à absorber les graisses, le cholestérol et les vitamines des aliments. Il aide également à briser les éléments nutritifs qui donnent l’énergie au corps. Pour finir, le foie aide dans la synthèse des protéines et est responsable du stockage de certaines vitamines dans le corps. Il est aussi l’organe responsable de fabriquer les substances facilitant la coagulation du sang et joue un rôle de détoxification primordial pour le bon fonctionnement du corps humain.

 

Comment le garder en bonne santé ?

 

Pour bien prendre soin de son foie, il est important de faire attention aux médicaments que l’on consomme, car certains peuvent avoir des effets non désirables. Il est important que les patients consultent leur médecin et effectuent des tests hépatiques en cas de traitement à long terme. De plus, il faut veiller à limiter sa consommation d’alcool, car une surconsommation d’alcool pousse le foie à travailler plus qu’en temps normal. Il faut pas non plus mélanger médicaments et alcool, car cela peut entraîner une insuffisance hépatique. Par contre, il faut boire beaucoup d’eau.

 

Il faut également éviter de fumer, car la fumée de tabac contient des centaines de produits chimiques extrêmement toxiques que le foie doit tenter de dégrader. La consommation de drogue est aussi à éviter, car cela a un impact négatif sur le foie. Il faut privilégier une alimentation équilibrée et saine afin de protéger la santé du foie. Il faut éviter les fast-foods et les boissons gazeuses riches en produits chimiques et sucre que le foie sera obligé de détoxifier. Et aussi limiter sa consommation de matières grasses, de sucre et de fructose.

 

Les gens doivent s’assurer d’être vaccinés contre les hépatites A et B qui sont des maladies du foie. Il vaut mieux, également, éviter d’être trop exposé aux vapeurs chimiques telles que l’essence, les pesticides et les herbicides. Ceux qui y sont exposés doivent songer à porter un masque et des gants, et travailler dans une zone bien ventilée. De plus, afin d’éviter une infection virale qui peut endommager le foie, durant un rapport sexuel, par exemple, il faut privilégier l'utilisation d'un préservatif.

 

Quels sont les signes d’un foie en mauvaise santé ?

 

Les symptômes des troubles du foie se manifestent différemment selon le problème de santé. Il est possible que le trouble ne soit identifié que par épreuves diagnostiques. Les symptômes suivants seront des indications d’un trouble du foie : Pour commencer, il y a la jaunisse (le jaunissement de la peau et du blanc des yeux). De plus, l’urine peut être foncée alors que les selles sont pâles. Le patient peut aussi avoir des démangeaisons importantes ou des tendances aux ecchymoses ou aux saignements, ou ressentir de la fatigue chronique ou des douleurs à l’abdomen. Les patients ayant un foie en mauvaise santé sont aussi sujets aux malaises (sensation générale d’inconfort ou de maladie), de nausées et de perte d’appétit.

 

Quelles sont les maladies qui y sont associées ?

 

Parmi les maladies du foie, nous comptons la cirrhose, qui se caractérise par une inflammation et une fibrose du tissu hépatique. De plus, il y a aussi les cancers du foie et du pancréas, les hépatites A, B et C, ainsi que la stéatose qui se caractérise par la présence de graisse dans le foie.

 

Y a-t-il des aliments à privilégier et à éviter ?

 

Pour préserver la santé du foie, il est conseillé de consommer des aliments riches en fibres et en nutriments essentiels comme le magnésium, le calcium, le phosphore et le fer. Les aliments riches en fibres tels que les légumes verts comme les épinards, le chou, les haricots sont à privilégier dans votre alimentation. L’avocat est aussi un aliment à rajouter à son alimentation, car il contribue également à baisser le taux de cholestérol et aide à nettoyer les toxines. Les betteraves sont riches en antioxydants et sont à privilégier. Les betteraves aident à lutter contre le vieillissement des cellules, ils contiennent aussi du fer et de l’acide folique. Le chocolat noir dont la teneur en cacao dépasse les 70% est bénéfique pour le foie, car son apport en magnésium contribue à protéger cet organe.

 

Il faut, par contre, éviter les aliments trop sucrés, les repas trop salés ou trop gras afin de préserver votre foie, car ils peuvent causer une inflammation de cet organe.