• Sahill Persand, 21 ans, meurt dans l’incendie de sa voiture en janvier - Ses parents : «Ena boukou kitsoz lous kinn deroule dan sa zafer-la»
  • Championnats d’Afrique d’haltérophilie jeunes et juniors : une troisième couronne africaine pour Khelwin Juboo
  • Décès du chanteur de «Gangta's Paradise» - le Mauricien Judex Rose : «Le jour où j'ai partagé la scène avec Coolio»
  • Sooraj Laljee en détention pour trafic humain allégué : son épouse l’accuse ; ses proches parlent de «coup monté»
  • Elle est sélectionnée pour l’OplinePrize International - L’artiste Vidya-Kelie, d’origine mauricienne : «Votez pour moi !»
  • [ PUBLI-REPORTAGE ] Use heart for every heart
  • Son nouvel album lancé en exclusivité et en live au J&J Auditorium - Mickaël Pouvin : «Je veux encore toucher le cœur des Mauriciens»
  • Agression sanglante à Résidence Barkly : comment j’ai échappé à une tentative d’assassinat à l’arme blanche
  • Spectacle de Norah Fatehi : le bonheur des sept Mauriciens qui danseront avec elle
  • Yuvan Sungkur, le faux avocat démasqué - Me Sanjeev Teeluckdharry : «Il a trompé beaucoup de monde, je ne comprends pas comment…»

Dermatite séborrhéique ou eczéma du cuir chevelu : zoom sur ces plaques qui démangent

«Parler à un médecin des symptômes aide non seulement à obtenir un diagnostic précis mais aussi un traitement adéquat», fait ressortir le Dr Gitanjali Petkar.

C'est une maladie cutanée chronique qui apparaît la majeure partie du temps chez l’adulte. Si on dit souvent que la dermatite séborrhéique est bénigne, elle peut devenir très désagréable et handicapante sur le long terme pour la personne qui en souffre. Le Dr Gitanjali Petkar, Principal Investigator et Medical Expert de CIDP Mauritius évoque cette affectation de la peau assez méconnue et pourtant soignable.

Des petites plaques rouges et pleines de pellicules qui apparaissent sur votre cuir chevelu ou votre peau ? Ce sont bien là les signes de la dermatite séborrhéique, plus communément appelée l'eczéma du cuir chevelu. Généralement, elle atteint le cuir chevelu et cause l’apparition de plaques squameuses et rouges, recouvertes de pellicules blanches ou jaunes. Ces plaques peuvent aussi apparaître sur le visage et le haut du corps, qui sont des zones les plus grasses. «Cette maladie peut être très gênante pour la personne qui en souffre et affecter sa qualité de vie. Le signe distinctif est la présence de squames épaisses et grasses. Les squames adhèrent à la peau sous-jacente qui présente des signes d’inflammation sous forme de rougeurs ou de démangeaisons», explique le Dr Gitanjali Petkar, Principal Investigator et Medical Expert du CIDP (Centre International de Développement Pharmaceutique) Mauritius.

 

Afin de lever le voile sur la dermatite séborrhéique du cuir chevelu, qui est une forme de pellicules sévère assez méconnue, mais aussi l’une des maladies les plus fréquentes en dermatologie, le CIDP, sis à Socota Phoenicia, propose plusieurs journée portes ouvertes – du 11 juillet jusqu'au mois d'août – afin d’aider le grand public et ceux qui en sont atteints à apprendre davantage sur ce sujet. «La dermatite séborrhéique est un état pathologique diagnostiqué qui nécessite un suivi médical spécialisé. Car parler à un médecin des symptômes aide non seulement à obtenir un diagnostic précis mais aussi un traitement adéquat», fait ressortir le Dr Gitanjali Petkar. En effet, même si la dermatite séborrhéique n’est ni grave ni mortelle, encore moins contagieuse, elle demeure une maladie chronique qui peut être très inconfortable. Parfois, les démangeaisons, les rougeurs et les squames peuvent être très gênants, surtout quand ils se situent sur le visage ou la partie supérieure du corps.

 

Notre interlocutrice avance aussi, qu’il est important de maintenir un cuir chevelu propre et sain. «Pour cela, il faut vous laver régulièrement les cheveux avec un shampoing doux et délicat. Il est important d’hydrater le cuir chevelu. Attention toutefois à ne pas trop les laver, ce qui pourrait l’assécher et provoquer des démangeaisons. Il faut aussi éviter d’utiliser des colorants capillaires, des gels coiffants et d’autres produits chimiques agressifs qui pourraient irriter la peau du cuir chevelu.» Le Dr Gitanjali Petkar souligne aussi que les brosses chauffantes et les lisseurs peuvent fragiliser le cuir chevelu et les cheveux. «En cas de desquamation excessive, de rougeurs, d’irritations, de douleurs, de perte de cheveux, voire d’un début de calvitie, il faut consulter un médecin et éviter des manipulations excessives des cheveux», poursuit-elle.

 

Il y a plusieurs façons de traiter et d’apaiser les symptômes de la dermatite séborrhéique. Qu’il s’agisse des remèdes maisons ou de traitements médicamenteux, l’essentiel est de trouver la formule et la combinaison qui vous conviennent le mieux mais aussi d'avoir l’avis d’un professionnel de santé.

 

À savoir

 

Dans l’optique de trouver de meilleurs traitements à la dermatite séborrhéique du cuir chevelu, le CIDP lance un appel à des volontaires, d’origine asiatique ou africaine, qui souffrent de cette maladie cutanée inflammatoire chronique, pour participer à une étude. Celle-ci se fera à compter du mois d’août, sur une durée de trois mois, sous la supervision du Dr Gitanjali Petkar. Les personnes souffrant de rougeurs et d’inflammations du cuir chevelu pourront s’enregistrer sur le site du CIDP (https://volunteers-mu.cidp-cro.com/) et participer à un diagnostic gratuit. Elles peuvent aussi appeler au centre sur le 401 2600 pour prendre un rendez-vous.

 

Des remèdes maisons pour la contrôler

 

Les traitements conventionnels peuvent être efficaces, certes, mais les remèdes naturels et faits maison peuvent aussi aider pour venir à bout des symptômes et de la gêne occasionnées par une dermite séborrhéique, aussi bien sur le cuir chevelu que sur le visage et le corps. Voici un mode d’emploi des remèdes à faire chez vous.

 

Le vinaigre de cidre de pomme

 

Imprégner le cuir chevelu de vinaigre de cidre de pomme atténue les plaques squameuses et l’inflammation dans les zones de poussées. Lavez vos cheveux avec du shampoing avant d’appliquer la solution diluée de vinaigre de cidre de pomme et d’eau sur la zone concernée. Laissez poser pendant quelques minutes sur votre cuir chevelu et rincez bien vos cheveux par la suite.

 

L’huile d’olive

 

Un autre remède pour apaiser la dermatite est d’enrober votre cuir chevelu d’huile d’olive. Laissez ensuite reposer pendant une heure. Puis, brossez soigneusement vos cheveux pour éliminer les squames de votre cuir chevelu. Pour finir, appliquez votre shampoing et lavez comme à votre habitude.

 

L’aloe vera

 

C'est une plante connue pour ses propriétés anti-inflammatoires. Il a été démontré que ses extraits sont très efficaces dans le traitement de la dermite séborrhéique. L’extrait d’aloe vera et les gels à l’aloe vera peuvent aider à supprimer les poussées ou à atténuer leur intensité quand ils sont appliqués de manière régulière sur les zones atteintes. Toutefois, si votre dermatite se situe au niveau du cuir chevelu, il vous est conseillé d’appliquer un peu de ce mélange une ou deux heures avant votre shampoing et de renouveler avant chaque lavage jusqu’à sa disparition. En effet, le gel d’aloe vera peut laisser un léger fini brillant et collant dans les cheveux, ce qui n’est pas très esthétique au quotidien. Pour les autres zones, vous pouvez appliquer le gel d’aloe vera une fois par jour sans problème.