Soutenez 5plus.mu

CHERS LECTEURS DE 5plus - dimanche

En raison de la période de confinement, certains de vos points de ventes habituels sont fermés.

Retrouvez l’édition de de 5-Plus dimanche sur le Kiosk digital.

Bonne lecture,

Protégez vous, restez chez vous.

  • Covid-19, la récidive
  • New Children’s Act : ce qui change pour les enfants
  • Obituaire : France Jonas raconté par Tony François
  • Agression mortelle à Bambous : Nicolas Manooveloo meurt après un violent coup de couteau à la cuisse
  • Yushi Ramah, 17 ans, meurt à l’hôpital ENT - Son oncle Anil : «Nou res bet kouma linn gagn sa infeksion poumon-la alor ki so kat test Covid ti negatif !»
  • Décès de Rajah Madhewoo, Samuel Wong et Ismet Abdoolah : l’adieu à des citoyens engagés
  • IBA Act : amendements et mécontentements
  • Honte aux assassins de la démocratie !
  • Covid-19 : une nouvelle semaine sous haute tension
  • Suspension des vols avec l’Afrique du Sud : Incompréhension et affolement chez les Mauriciens de là-bas

Maudrigosa : l’espoir en pages…

Carl de Souza est l’initiateur de ce projet.

Une œuvre magistrale qui parle des liens de culture, d’amour et d’âme, qui relient les différentes îles de la République de Maurice. Pour qu’elle s’envole vers vous, il faudra que vous l’aidiez d’un battement d’aile : un crowdfunding est en cours.

… À feuilleter, à humer, à rêver. Un beau livre, un ouvrage de grand format et de grande qualité, qui transporte, capture le temps et le relâche pour qu’il n’ait plus de prise sur lui. Et c’est ce qui se prépare actuellement. Maudrigosa (pour Maurice, Rodrigues, Chagos et Agalega), un recueil impressionnant regroupant 61 contributeurs, est en infusion ; il devrait être fin prêt en novembre.

 

Il y a quelques jours, l’initiateur du projet, Carl de Souza, a présenté le projet. Et a parlé de son esprit ; une bouffée d’espoir dans un climat anxiogène aux relents de pandémie, de scandales et de catastrophe écologique. «Notre pays croit difficilement en lui-même et le moral de nombreux d’entre nous est au bord de l’abîme. Nous avons voulu redonner lieu à l’éclosion d’un désir de rêve et d’espoir au milieu de la grisaille à nos compatriotes», a précisé cet amoureux de la culture. Il a aussi parlé d’héritage à transmettre et de cette culture du zilwa qui est la nôtre… et qui ne ressemble à aucune autre.

 

Sous les étoiles. Cet effeuillage a également permis le dévoilement de la couverture aux couleurs de nos îles. Un bleu soutenu, un bateau-lune… et bien plus encore. À chaque regard, vous pourrez découvrir une petite chose savoureuse pour l’âme. L’auteur de cette première gourmandise (en attendant de découvrir l’ouvrage) est Norbert Meunier. Il a grandi à Rodrigues et est venu à Maurice pour ses études, un degré en Fine Arts, puis un Masters dans le multimédia : «Ça fait plus de 20 ans que je suis à Maurice.» Aujourd’hui, il s’épanouie dans le professorat au ministère de l’Intégration et est un homme aux réflexions et projets multiples. Quand Carl de Souza l’a approché pour ce projet, il en est tombé amoureux. Ce trait d’union culturel entre les îles a fait lien à son histoire, à son vécu.

 

Alors, en collaboration avec celui qu’il appelle Carlo, ils ont imaginé en image ce qui rapproche les îles de la République de Maurice : «On voulait parler des liens entre les différentes îles. Des liens physiques, géographiques, mais aussi de ceux que peuvent et vont créer les artistes à travers cet ouvrage. Il y avait aussi la notion du voyage, de l’ailleurs, des histoires qui se racontent…» Pour arriver au résultat final, il a fallu beaucoup d’allers-retours, de retouches en réflexions, de questionnements en réponses : «C’est toute une aventure.»

 

You can help ! Oui, vous. Pour que Maudrigosa prenne une vie matérielle, tangible, le collectif a besoin de sous. C’est pour cela que l’équipe fait un appel pour la participation au financement de la publication du livre. Il leur faut récolter Rs 500 000 en un mois. Vous pouvez participer sur crowdfund.mu : https://bit.ly/maudrigosacrowdfund. Pour Norbert Meunier, met enn ti kas, c’est important, ça a du sens : «Parce que cet ouvrage a et donne du sens. Il parle de notre culture, ce qui nous relie, ce qui fait notre identité. Il nous rappelle que tou dimounn enn sel. Et que c’est cette unité-là qui va nous faire avancer.»

 

61 contributeurs/trices, ça donne quoi ? Des auteurs/trices, des universitaires, des philosophes, des plasticiens/ennes, des artistes, des poètes/poétesses ; que du beau monde pour un beau livre. Il y a ceux et celles dont les plumes/travaux ne demandent pas d’introduction et d’autres qu’on a envie de découvrir… La liste est longue. Pour découvrir leurs noms, jetez un coup d’œil sur la photo ci-contre.

 

Maudrigosa, what ? Pour comprendre l’essence et le sens de ce titre, voici une petite explication que vous pouvez retrouver sur la page Facebook du livre : «Créer et recréer nos territoires mais également nommer et renommer notre pays qui n’est pas, comme nous l’avons trop souvent pensé, une seule île. Au contraire, il est un ensemble lié, non par la proximité mais par l’émergence de nouvelles identités libres, élastiques, organiques. Maurice, Rodrigues, Chagos, Agalega…  Maudrigosa !»