• Championnats d'Afrique : l'athlétisme mauricien en quête de rachat
  • Vidushi Haulooman et sa poésie dans «Afflatus» 
  • Modigadu Govinden, 59 ans, renversé mortellement par une voiture - Ses proches : «Lalwa bizin pli sever»
  • Luchmeeparsad Bhowaneedin, 43 ans, décède après avoir été percuté par le métro - Son entourage : «Il voulait changer de vie et se stabiliser financièrement»
  • Mystère autour du décès de Kevin Sreeneebus, 33 ans, après une sortie de route - Ses proches et amis pleurent «un homme jovial et plein d'ambition»
  • Acquitté dans l’affaire du double drame de Sept-Cascades en 2012 - L’inspecteur Sookur : «Mo pli gran regre se ki mo pann resi sap lavi Nanon ek Binda»
  • Nula Groove et l’après «Mama mo tresor»
  • La lecture partisane et l’indestructible culture politique !
  • Post-Budget : ces espoirs tombés à l’eau
  • Dévoilement d’une statue de sir Anerood Jugnauth : hommage à «enn gran dimounn»

Darshinee Choolun et la consécration américaine

Une belle aventure. Cette jeune artiste, prof depuis neuf ans et titulaire d’un BA (Hons) en Beaux-Arts de l’Université de Maurice, qui a notamment fait et offert des portraits à des grands noms comme A.R Rahman et Sonu Nigam, a fait mouche aux USA ! Elle a eu le premier prix dans une compétition d’art en Georgie, pour l’Upward Gallery, avec son œuvre Old Woman in Sugarcane Field. Elle a aussi eu droit à un article sur elle dans le GoddessArts Magazine, où elle parle de son univers. Une belle reconnaissance pour cette artiste que vous pouvez suivre sur les réseaux sociaux sur ses pages D’ART Shinee. Elle se confie. 

Une opportunité après des rejets : «Vivre le rejet dans le monde de l’art peut être décourageant, surtout lorsqu’il se produit à plusieurs reprises. J’ai été confrontée à trois refus d’expositions d’art locales en 2023. À chaque fois, mes soumissions n’ont pas été retenues et j’ai reçu des réponses m’informant que mon travail ne répondait pas aux critères ou aux normes d’inclusion. J’ai ressenti la déception et la frustration qui accompagnent naturellement chaque refus. Il était important pour moi de reconnaître et de traiter ces émotions plutôt que de les refouler. Je me suis posé des questions honnêtes : mes soumissions étaient-elles alignées sur les thèmes ou les exigences des expositions ? Y avait-il des aspects de mon travail artistique qui nécessitaient des améliorations ? Cette introspection m’a aidée à obtenir des informations précieuses sur ma pratique artistique. Je me suis rappelé que le rejet est une expérience courante pour les artistes et que la persévérance est essentielle pour réussir dans le domaine créatif. J’ai commencé à participer à des art fairs et des expositions d’art internationales, à des expositions de groupe internationales et à utiliser les plateformes en ligne pour atteindre un public plus large. Les mêmes peintures qui ont été négligées localement ont trouvé un écho auprès d’un public plus large au niveau international, comme vous le voyez, dépassant les frontières locales. M’offrant de nouvelles perspectives pour ma croissance artistique.»

 

Une reconnaissance :  «La perspective de voir mes peintures exposées dans des galeries prestigieuses ou lors d’événements artistiques à l’étranger m’inspire un profond sentiment d’honneur et valide mes capacités artistiques et mon travail acharné. Cela apporte une immense fierté de représenter l’île Maurice sur la scène artistique mondiale. Cette réussite a renforcé ma confiance dans mes démarches créatives. Avec des peintures sur des thèmes locaux mauriciens, des souvenirs d’enfance et une spiritualité fantaisiste comme sujet principal, je promeus et contribue à la diversité culturelle du monde de l’art.»

 

Des conseils : «Restez fidèle à votre style, votre voix et votre vision uniques. Consacrez du temps chaque jour ou chaque semaine à la création artistique, même si ce n’est que pour une courte période. Plus vous pratiquez, plus vous progresserez en tant qu’artiste. Regardez au-delà des opportunités locales et recherchez activement des expositions internationales, des art fairs et des concours qui correspondent à votre style et à votre vision artistique. De plus, assurez-vous que vos soumissions pour les expositions internationales sont bien préparées et adaptées aux thèmes et aux exigences spécifiques de chaque événement. Continuez d’expérimenter de nouvelles techniques et à explorer des sujets divers. N’ayez pas peur de partager votre travail avec les autres et de demander des avis à d’autres artistes, mentors ou communautés artistiques en ligne. N’attendez pas que les opportunités viennent à vous ! Promouvez activement votre travail et vous-même en tant qu’artiste. Créez un portfolio professionnel, développez une présence en ligne via les réseaux sociaux.»

 

Des projets : «Je travaille sur une série de peintures sur le thème “Inclusion,  diversité et unité”, basée sur des inspirations locales, des souvenirs d’enfance et des histoires entendues de mes racines. À travers mon art, mon intention est de promouvoir l’harmonie, la compréhension et l’acceptation au sein de cette société moderne. Mon objectif est également d’inspirer les individus de tous âges à embrasser la non-violence, l’empathie et à rassembler les gens, indépendamment de leurs origines, croyances ou différences.»