• Mauvais temps : attention gastro !
  • Arrêté pour le meurtre de Steward Toussaint : le suspect Imteaz Deedar accuse deux autres personnes d’agression sexuelle
  • Badminton : Kate Ludík, heureuse de revenir en sélection
  • L’aventure de Laval Lan à l’Open d’Australie : «Novak Djokovic était juste devant moi»
  • Emilie Rivet-Duval, docteure en psychologie clinique et manager de la compagnie Action for Integral Human Development : «Il est crucial qu’il y ait plus de psychologues, thérapeutes et counsellors accessibles aux personnes en souffrance»
  • Un élève agresse un autre à l’arme blanche au collège St Mary’s - Le père du blessé : «Mon fils n’est même plus en sécurité dans son établissement scolaire»
  • 1er février : au rythme d’une commémoration
  • Coralie Makoona et Frédéric Li Ah Choon : «Notre histoire d’amour, notre mariage...»
  • Son compagnon meurt dans un accident - Madona Désiré : «Ki sann-la pou okip nou aster…»
  • Kreepalloo Sunghoon de la Small Planters Association : «Il faut s’attendre à une hausse de 20 %, ou plus, du prix des légumes»

La vie de fashionisto de Patrice

«Sur les réseaux sociaux, il m’arrive parfois de faire le mec ténébreux et tout mais en vrai, je suis une personne simple. Je suis aussi beaucoup dans l’autodérision et le second degré», confie Patrice Gelin. Il exerce le métier de Merchandiser mais fait du mannequinat à ses heures perdues. Rencontre avec celui qui se passionne également pour le foot…

Quelle est la recette pour trouver son style ?

 

L’association des styles. Mélanger le côté streetwear et le chic, par exemple.

 

Le style, ce n’est pas seulement les vêtements mais aussi les soins du visage, les cheveux, la silhouette… Racontez-nous comment ça se passe pour vous ? 

 

J’ai une routine hebdomadaire que je ne raterais sous aucune prétexte : mon rendez-vous chez le barber du quartier : Bruce Lee Hair Cut, l’un des meilleurs dans sa catégorie. Les coins et les contours, c’est important les gars !

 

Concernant l’alimentation, je ne mange pas du tout sain, bien au contraire. Mais je bois énormément d’eau. À une période, j’avais banni toutes les boissons sucrées et j’ai vu la différence.

 

Je suis déterminé à entretenir mon corps et à avoir une hygiène de vie saine. Ce qui me manque, c’est la régularité. Je suis de ceux qui manquent de motivation à la maison. C’est soit en salle, soit nulle part. Cela dit, j’avoue que j’ai de la chance d’avoir de bons gènes et un métabolisme rapide.

 

Comment garder cette discipline de prendre soin de soi et de son image ?

 

Je suis moi-même à la recherche de cette réponse. Si vous avez des conseils à me donner, je suis preneur.

 

Êtes un fashionisto, c'est aussi attirer les regards sur soi. Comment gérez-vous les regards ainsi que le jugement des autres ?

 

Je ne me considère pas comme étant un fashionisto. Je ne suis pas bien sapé 24/7. Chez moi, dans mon quartier, et même ailleurs, mon style vestimentaire reste simple, j’aime être confortable.

 

Concernant les jugements des autres, je n’y accorde pas vraiment d’importance. Quand ce sont des critiques constructives, j’entends et j’essaie de m’améliorer. Mais autrement, ça entre par une oreille et ça ressort de l’autre. On ne peut pas plaire à tout le monde. Et comme on dit : plaire à tout le monde serait plaire à n’importe qui...

 

Si vous étiez une griffe, ce serait laquelle ? 

 

Adidas, une marque intemporelle !

 

Et si vous étiez une personnalité ?

 

Je peux répondre «moi» ? Blague à part, je ne me suis jamais posé cette question. La personne qui me vient en tête, c’est Denzel Washington. Son charisme, c’est quelque chose !

 

Quel est votre accessoire préféré ? 

 

Dire que j’ai un accessoire préféré serait vous mentir. Quoique j’ai mes dispensables : mes lentilles de contact ; je suis myope.

 

Quel conseil donneriez-vous à quelqu’un qui veut être stylé mais qui est timide ?

 

Osez ! Ne vous mettez pas des limites de peur de déplaire à la société. L’essentiel, c’est d’être bien dans votre corps et votre esprit. Et de refléter qui vous êtes vraiment. Et si pour vous, ça passe par le style vestimentaire, alors osez !