• Championnats d'Afrique : l'athlétisme mauricien en quête de rachat
  • Vidushi Haulooman et sa poésie dans «Afflatus» 
  • Modigadu Govinden, 59 ans, renversé mortellement par une voiture - Ses proches : «Lalwa bizin pli sever»
  • Luchmeeparsad Bhowaneedin, 43 ans, décède après avoir été percuté par le métro - Son entourage : «Il voulait changer de vie et se stabiliser financièrement»
  • Mystère autour du décès de Kevin Sreeneebus, 33 ans, après une sortie de route - Ses proches et amis pleurent «un homme jovial et plein d'ambition»
  • Acquitté dans l’affaire du double drame de Sept-Cascades en 2012 - L’inspecteur Sookur : «Mo pli gran regre se ki mo pann resi sap lavi Nanon ek Binda»
  • Nula Groove et l’après «Mama mo tresor»
  • La lecture partisane et l’indestructible culture politique !
  • Post-Budget : ces espoirs tombés à l’eau
  • Dévoilement d’une statue de sir Anerood Jugnauth : hommage à «enn gran dimounn»

Eddy Caramédon : un livre et un disque pour son retour

Il jongle. Le chanteur, poète et écrivain, qui a commencé sa carrière de chanteur ici dans les années 70 et a émigré en France par la suite, nous proposera bientôt un mini-album de cinq titres, suivi d’un livre sur un ami d’enfance. Eddy Caramédon a été lauréat du Grand Prix de Découvertes de RFI en 1983 pour la chanson Souvenirs des anciennes paysannes, avant de sortir d’autres chansons comme Ne rien dire et Je m’envole. Il s’est aussi découvert une passion pour l’écriture et la poésie, et a été honoré d’une médaille de bronze et du prix du département de la Dordogne pour les poèmes Île Maurice et Ailleurs respectivement. En 2019, il a publié, chez Book Envol, son premier ouvrage autobiographique, Lettre à toi-même. Puis, un thriller en 2021, Du sable dans les chaussures, aux Editions Saint Honoré Paris. De passage à Maurice, il a papoté un peu avec nous… 

Un livre et un mini-album en même temps : «C’est clair que ce n’est pas une coïncidence. Le coup est prévu depuis quelques années. La crise sanitaire n’a pas joué en ma faveur et tout a failli finir dans mes tiroirs. Mais avec le conseil de proches, j’ai pris mon courage à bras-le-corps pour tout faire émerger, en plus en tir groupé, un double combat : la musique et l’écriture. Je vis une parfaite symbiose entre la musique et l’écriture. Ce n’est pas facile à expliquer. Les deux vont de pair dans ce qui me passionne dans la vie.»

 

Le mini-album : L’album sera plus présent sur les réseaux sociaux que dans les bacs. On ne fait plus de CD de nos jours, le mode d’écoute a changé et il faut suivre le mouvement. Néanmoins, j’ai sorti quelques exemplaires physiquement pour une raison symbolique. L’officialisation de l’album se fera à Paris en avril prochain. C’est un mini-album de cinq titres, d’une vingtaine de minutes d’écoute. Au départ, il était prévu que je sorte dix morceaux, mais ma production a été prise d’assaut au moment où j’avais mis en route les projets. Cependant, un album complet est aussi dans mon viseur.»

 

Le livre : «Le sujet du livre est le caporal Lindsay Lapeyre. Nous avons grandi ensemble, avons fait les mêmes conneries, connu les mêmes joies, nous étions aussi dans le même collège. J’ai été poussé par le désir de parler de ce fait divers dont il a été la victime. Je fais aussi le lien avec Raj Dayal dont il était le bras droit et parle de leur amitié inébranlable. Leur cheval de bataille était bien la lutte antidrogue et, paradoxalement, lui, n’a pas perçu son fils dans le camp adverse jusqu’à ce que la vérité éclate au grand jour et tourne au drame. Le lancement du livre est prévu pour le 3 avril au Hennessy Park Hotel.»

 

L’après : «J’ai plusieurs projets en vue. Mais le temps est souvent jalonné d’imprévus. J’espère pouvoir concrétiser certains qui me tiennent à coeur. J’ai deux livres à finir, un album à réaliser et je souhaite pouvoir reprendre le chemin des grandes tournées en France, ce que je n’ai pas fait depuis un moment.»