• Antoine Chetty, libéré : Ma vie en prison
  • Affaire Medpoint au Privy Council : Présences «embarrassantes» dans la salle d’audience
  • En spectacle le 26 janvier | Jamel Debbouze : «J’ai hâte de retrouver le public mauricien»
  • Ethique, intégrité, dignité…
  • Thaipoosam Cavadee : Face à l’épreuve du sacrifice
  • Fred Chesneau, le «Globe Cooker», à la table d’une famille mauricienne
  • Tir à l’arc : Wasim Yacoob s’en est allé
  • Kisasa, un restaurant atypique au coeur de Port-Louis
  • À Grand-Baie : Beedeea, 63 ans, meurt dans des circonstances troublantes
  • Syndrome d’Alcoolisation Fœtale : L’art, une arme pour la sensibilisation

Anou Partaz Nou Lamizik : joli et grand rassemblement

Plus de 300 selon les organisateurs. Bref, ils étaient nombreux le samedi 21 octobre pour Anou Partaz nou lamizik, initiative de la firme Immedia qui a consacré toute une journée à la musique au Caudan Waterfront. Au programme : le Marching Band du Conservatoire François Mitterrand, la chorale du Conservatoire qui a entonné l’hymne national en kreol morisien, Moris nou pei. Aussi au menu : un stand pour tous ceux concernés de près par ce qui touche au milieu musical. Et surtout, des artistes, connus et moins connus, venus des quatre coins de l’île. Des noms comme Bacoy, Highman Banjamin et Paanch de Rivière-du-Rempart, dont on attend des nouvelles. Une belle rencontre, un beau moment de partage artistique.