• Sahill Persand, 21 ans, meurt dans l’incendie de sa voiture en janvier - Ses parents : «Ena boukou kitsoz lous kinn deroule dan sa zafer-la»
  • Championnats d’Afrique d’haltérophilie jeunes et juniors : une troisième couronne africaine pour Khelwin Juboo
  • Décès du chanteur de «Gangta's Paradise» - le Mauricien Judex Rose : «Le jour où j'ai partagé la scène avec Coolio»
  • Sooraj Laljee en détention pour trafic humain allégué : son épouse l’accuse ; ses proches parlent de «coup monté»
  • Elle est sélectionnée pour l’OplinePrize International - L’artiste Vidya-Kelie, d’origine mauricienne : «Votez pour moi !»
  • [ PUBLI-REPORTAGE ] Use heart for every heart
  • Son nouvel album lancé en exclusivité et en live au J&J Auditorium - Mickaël Pouvin : «Je veux encore toucher le cœur des Mauriciens»
  • Agression sanglante à Résidence Barkly : comment j’ai échappé à une tentative d’assassinat à l’arme blanche
  • Spectacle de Norah Fatehi : le bonheur des sept Mauriciens qui danseront avec elle
  • Yuvan Sungkur, le faux avocat démasqué - Me Sanjeev Teeluckdharry : «Il a trompé beaucoup de monde, je ne comprends pas comment…»

Il démissionne du MMM - Yannick Catherine : «J’ai perdu mon attachement à ce parti»

La vague de démissions chez les Mauves ne cesse de déferler. Outre celle de Jenny Adebiro, qui a suscité beaucoup de commentaires, il y a eu aussi celles de Neera Seebarun, Madan Dulloo, Vinay Sobrun et Gayetree Dayal. La dernière démission en date du MMM est celle de Yannick Catherine, ancien membre du Bureau politique et du Comité central. Ce dernier a soumis sa lettre de démission au leader du MMM, Paul Bérenger, le jeudi 17 février.

Face à la presse le vendredi 18 février, le démissionnaire a évoqué comme motif le manque de considération des jeunes au sein du BP du MMM tout en évoquant que le travail de certains dirigeants sur le terrain est infime. Il a aussi qualifié la possibilité d’un accord entre le MMM et le PTr d'alliance suicidaire pour les Mauves.

 

Yannick Catherine, qui a intégré le MMM en 2010, a été le Chief Agent de la circonscription no 16 lors des élections générales de 2019 et membre exécutive du régional de cette circonscription, avance : «J’ai perdu l’attachement que j’avais avec le parti. Il y a aujourd’hui un écart entre les militants et la direction. Mais aussi après la défaite des Mauves lors des élections générales de 2019, rien n'a été fait pour connaître les faiblesses du MMM sur le terrain et c’est dommage que les dirigeants pensent déjà aux prochaines élections sans trouver de solution à ce problème.»

 

Yannick Catherine a laissé entendre que plusieurs partis ont déjà pris contact avec lui. Toutefois, a-t-il déclaré : «Lorsque nous prenons la décision de démissionner, on dit tout de suite qu’on nous a acheté. Ce avec quoi je ne suis pas du tout d’accord et je n’aime pas le fait qu’on utilise le terme aste-vande quand on parle des démissionnaires.»