• Heathy lunch box : cinq idées de repas à apporter à l’école et au boulot
  • L’enquête sur l’assassinat de Manand Fakhoo non-résolu deux ans plus tard : ses proches entre révolte et incompréhension
  • Boost Your English : la trouvaille linguistique du Dr Wedsha Appadoo-Ramsamy
  • Otite : aïe, pas touche aux oreilles !
  • Résultats du School Certificate : entre réjouissances et tristesse
  • Ilia’s Nails’, une belle adresse trendy dans le paysage de Curepipe
  • Linzy Bacbotte : L’apothéose mauricienne de ses 35 ans de carrière
  • Arianda Desmarais, 11 ans, se fracture le crâne en tombant d’un autobus - Ses parents : «Nous espérons qu’elle s’en sortira sans séquelles graves»
  • Stephan Steward Toussaint, 29 ans, tué pour «une affaire de moeurs» - Stephanie, sa compagne : «On le blâme injustement sans qu’il soit là pour se défendre»
  • Alertes météo : un vent nouveau souffle…

Arsenal vs Man Utd : duel de feu entre prétendants au titre

Ce match vaudra son pesant d’or dans la course au titre, même si huit points séparent les deux adversaires de ce soir à 20h30. Si les Gunners continuent leur bonhomme de chemin en tête du classement, les Red Devils arrivent en boulet de  canon et convoitent le trône.

Tous les regards seront braqués sur l’Emirates Stadium. Le leader au classement de la Premier League, Arsenal, accueille ce soir un candidat au titre en embuscade, Manchester United. Huit points séparent actuellement ces deux équipes et en football on ne doit pas baisser les armes avant le coup de sifflet final de l’arbitre. Le match de ce soir promet du spectacle avec deux équipes qui affichent un autre visage cette saison et sont en forme actuellement.

 

Tottenham et Manchester City en ont fait les frais le week-end dernier contre les Gunners et Diables rouges respectivement. Les deux sont sortis vainqueurs de ce derby avec, 2-0, pour Arsenal mais surtout, 2-1, pour Manchester United. Les hommes d’Erik Ten Hag ont renversé la vapeur en l'espace de trois minutes en inscrivant deux buts (78 et 81) pour tenir jusqu’au bout. Cependant, Manchester United a connu un léger coup de moins bien cette semaine face à Crystal Palace (1-1).

 

La série de victoires de Manchester United dans le championnat anglais prend fin. Ce mercredi, et lors de la mise à jour du calendrier, la bande à Erik Ten Hag pensait tenir son 6e succès consécutif. Mais la victoire lui a échappé dans les derniers instants du match. Face à Crystal Palace, elle a concédé l’égalisation à la 92e sur un coup franc du Français Michael Olise. Bruno Fernandes avait ouvert le score à la 44e.

 

Mais l'équipe d'Erik Ten Hag abordera le match de ce soir avec beaucoup de confiance surtout qu’en face se présente un Arsenal dans un costume de leader et candidat pour le titre cette saison. Il n'en reste pas moins que United n'a perdu qu'une seule fois lors de ses 20 derniers matches toutes compétitions confondues (W16 D3 L1), et sa victoire le week-end dernier contre Manchester City a été ressentie comme un signal fort que cette équipe peut jouer le titre dans cette présente campagne.

 

Pour Arsenal, les choses semblent être en rose en ce moment. Une victoire dans le derby du nord de Londres contre Tottenham leur a permis de prendre huit points d'avance au sommet. Ce fut une victoire extrêmement importante, car, pour la première fois, cette saison, Arsenal, est, désormais, le favori pour remporter le titre de Premier League dans le modèle de prédiction d'Opta et chez les bookmakers. C’est la première fois depuis 2003-04 sous Arsène Wenger que les Gunners se voient offrir un tel statut.

 

Comme déjà mentionné dans ces mêmes colonnes, Arsenal cuvée 2022/23 a surpris les observateurs et a confirmé que leur bon début de championnat n'était pas un «coup de flouck» comme on dit dans notre patois. Les Londoniens affichent la régularité et Mikel Arteta semble avoir trouvé la bonne formule même en cas d'indisponibilité de certains joueurs cadres. Les 47 points des Gunners en 18 matchs de Premier League cette saison sont le plus de points qu'ils ont gagnés à ce stade d'une campagne dans leur histoire.  Arsenal n'a pas encore encaissé de but en 2023, faisant match nul 0-0 avec Newcastle, avant de remporter des victoires contre Oxford en FA Cup (3-0) et Tottenham (2-0). En seulement trois années civiles, les Gunners ont gardé des clean sheets lors de leurs quatre matches de compétition, en 1935, 1994 et 2021.

 

A notre avis, le duel de ce soir sera décisif pour la course au titre. Si Arsenal tient le bon bout, il ne faudrait pas sous-estimer les chances de Manchester Utd. Il ne faudrait pas rater aussi Manchester City dans cette course, qui s’est ressaisi jeudi soir contre Tottenham (4-2). Le vainqueur de ce soir aura le moral très haut pour la suite de la saison.

 

Joueurs à suivre

 

Bukayo Saka (Arsenal) : le baby-Gunner grandit bien

 

Comme mentionné précédemment, Arsenal n'a pas dépendu d'un seul joueur cette saison. Cependant, si l'on devait choisir un joueur décisif, on va opter pour l’Anglais Bukayo Saka en tête de liste. Le jeune Anglais talentueux a marqué six buts et délivré  sept passes décisives jusqu'à présent. De plus, Saka a été le créateur en chef, faisant des ravages sur le flanc droit. Lors du match contre Tottenham, son tir a été dévié dans le but par Hugo Lloris alors qu'il a créé le second pour Martin Odegaard.

 

Bukayo Saka est un enfant d’Arsenal. Arrivé en 2008 dès l’âge de 7 ans dans le nord de Londres, il est l’homme d’un seul club. Après de nombreuses années au sein des équipes de jeunes, Saka découvre l’équipe première en 2018 et depuis il s’impose comme un des joueurs phares des Gunners.

 

Après la déception de la Coupe du monde, Saka vise désormais un autre objectif avec les Gunners : découvrir la Ligue des Champions que les Londoniens n’ont plus disputée depuis… 2017. Un objectif qui viendra mettre encore un peu plus de piment dans la saison de «Little Chili» bien parti pour s’offrir un premier titre de champion d’Angleterre. Arsenal attend ça depuis… 2004 !

 

Marcus Rashford (Man Utd) : l’Anglais retrouve ses sensations

 

C’est un autre Anglais qui brille dans le camp adverse. Marcus Rashford a retrouvé sa forme dévastatrice qui a fait de lui l'un des meilleurs joueurs de la Premier League pendant un petit temps. L'Anglais a marqué quatre buts en quatre matches et demeure le plus gros danger pour les défenseurs adverses. Sa prestation contre Manchester City a été l'une des meilleures car il a constamment pressé les défenseurs haut sur le terrain et a marqué le but de la délivrance.

 

Rashford a inscrit huit buts en sept matches depuis son retour de la Coupe du monde au Qatar, et il ne lui reste plus qu'à marquer lors du prochain match à domicile contre Reading le 28 janvier pour battre un record de longue date du club.

 

Grâce à son but contre City, Rashford a marqué lors de neuf matches consécutifs à domicile, égalant ainsi l'exploit de Dennis Viollet, qui avait fait de même en 1959. Les Red Devils ont trois matches consécutifs à l'extérieur avant qu'il n'ait l'occasion de dépasser les exploits de Viollet.

 

L’international anglais se verrait proposer une revalorisation de son contrat avec Manchester United. Il pourrait toucher un sacré pactole avec un salaire de 300 000 £ par semaine soit près de 340 000 €.

 


 

Compositions probables

 

Arsenal : Ramsdale ; Zinchenko, Gabriel, Saliba, White ; Xhaka, Thomas, Odegaard; Martinelli, Nketiah, Saka

 

Manchester United : De Gea ; Malacia, Shaw, Varane, Wan-Bissaka ; Casemiro, Fred; Rashford, Eriksen, Fernandes ; Martial

 


 

Gunners News : Trossard arrive

 

Véritable coup de tonnerre sur le marché des transferts. C’est un scoop mondial qu’a balancé jeudi soir le célèbre journaliste italien Fabrizio Romano, considéré comme l'une des sources les mieux informées et les plus fiables pour les nouvelles sur les transferts de football. Leandro Trossard, l’international belge âgé de 28 ans de Brighton, va rejoindre Arsenal après qu’un accord a été trouvé entre les deux clubs.

 

Le joueur, blessé actuellement, demeure une des grandes révélations cette saison dans le championnat. Arsenal devrait payer une somme aux alentours de 31 M€ pour racheter le contrat du Belge à Brighton. Sky Sports évoque un tarif de 23 M€ + 8 M€.

 

Red Devils News : L’intérêt d’Ineos

 

Même si cela va mieux sportivement, l'actualité qui entoure Manchester United en interne est mouvementée. Les Glazer, propriétaires du club depuis 2005, ont été critiqués, ces dernières années, et avaient affirmé qu'ils étaient enclins à une vente début novembre. Depuis, plusieurs grandes entreprises se sont présentées. Ineos est l'un de ces candidats depuis août.

 

Ce mardi, un porte-parole de la société a confirmé au Times qu’elle était «totalement dans le processus» pour racheter les Red Devils. Pour rappel, Jim Ratcliffe, le président de l'OGC Nice, est à la tête d'Ineos qui possède, également, l'équipe cycliste Ineos Grenadiers. Il est né à Manchester et est un supporter de la première heure des pensionnaires d'Old Trafford.