• Redline et ses nouveaux produits «corporate» Sharp
  • Sarah-Jane Jonson | Profession : taxi driver
  • BEM Recycling : Une (éco)histoire de… frigo
  • Jeux du Commonwealth 2018 : Les choses sérieuses reprennent
  • Ariane Barnes ou les aventures de «DIVA» à Londres
  • Thierry Marie Louise : Burger Corner, sa plus belle aventure
  • Azimah Domun-Saunier : Dessine-moi un intérieur
  • Boxe : Samuel Kistohurry en mode française
  • Casela World of adventures : Mission éducation
  • William Bonne, 62 ans, succombe à ses blessures : Les circonstances de sa «chute fatale» intriguent sa famille

Sheila Gandhi : she’s got the look

Sheila Gandhi propose des robes de soirée chics et tendances.

Elle aime tout ce qui brille, tout ce qui claque et qui fait rêver. Du maquillage aux talons, en passant par l’incontournable robe de soirée, Sheila Gandhi est une fashionista jusqu’au bout des ongles. Si cette Mauricienne installée en Angleterre depuis 13 ans officie dans le domaine de la puériculture, elle n’a pas hésité, il y a un an, à se lancer dans une nouvelle aventure. En grande passionnée de fashion qu’elle est, elle n’a pas eu à réfléchir à deux fois lorsque, l’année dernière, sa tante Marianne, qui possède déjà un magasin pour enfants à Curepipe, lui propose de faire venir des vêtements de Londres. 

 

Après un essai fructueux, la jeune femme de 31 ans, plus que jamais enthousiasmée par ce nouveau projet, a lancé, en août, la London Boutique, à Curepipe. Ce magasin s’adresse spécialement aux jeunes femmes à la recherche d’une robe de soirée classe, chic et tendance. Colorées, avec des dentelles, des paillettes, longues ou courtes, petite ou grande taille… les robes que propose Sheila Gandhi sont pour celles qui souhaitent apporter cette touche classy à leur look. «J’ai toujours adoré tout ce qui se rapporte à la mode. C’est un rêve d’évoluer dans ce milieu. Je fais venir différents types de robes de soirée de l’Angleterre et ça semble plaire à de nombreuses Mauriciennes.»

 

Si elle fait habituellement le va-et-vient entre la Grande-Bretagne et Maurice, c’est sa tante Marianne qui s’occupe des affaires pendant qu’elle n’est pas au pays. Pour mieux faire connaître sa boutique, Sheila Gandhi, actuellement au pays, a tenu, il y a quelques jours, un Fashion Show à l’Altitude Club d’Ébène, histoire de présenter les nouvelles pièces disponibles à la London Boutique. Un rêve devenu réalité pour Sheila Gandhi. «J’ai toujours eu envie de faire mon propre fashion showet voilà c’est fait. C’était un moment exceptionnel. Pour l’occasion, trois mannequins sont venus de l’Angleterre et les autres sont de Maurice. C’était un très beau moment», confie la jeune femme. 

 

Elle ne compte pas s’arrêter en si bon chemin. Et si tout se passe bien, dit-elle, elle ouvrira, pourquoi pas, une autre boutique.