• Chanmoonee Gonoo, 68 ans, égorgée lors d’un cambriolage | Sa petite-fille : «Notre famille est traumatisée»
  • À Vandermeersch : Instantanés d’une promenade
  • Dans le cocon de Sharmeen Choomka
  • Bientôt dans l’île : L’humoriste Kevin Razy : «J’espère que les Mauriciens sont fiers de moi»
  • La Cour accorde la liberté conditionnelle à son mari-bourreau | Yashna Joygobin : «Je ne me sens pas en sécurité»
  • Championnats d’Afrique de badminton : Les Mauriciennes croquent l’or
  • De nouvelles têtes à la conquête de «B-Town»
  • Et on patiente pour «Black Panther» !
  • Wolf Warrior 2 : Gros «boom boom» en terre africaine
  • Il était une fois…  «50 nuances plus claires»

Une école de musique à Chébel

Reconnaître et cultiver des talents musicaux. C’est l’objectif de cette école de musique, Odyssey Studios, qui ouvrira ses portes prochainement. La route de Chébel, à Beau-Bassin, connaîtra ainsi des développements. Au menu musical : on apprendra à jouer de plusieurs instruments de musique dont la guitare, la batterie et le saxo, entre autres, mais on verra aussi comment fonctionne un studio d’enregistrement. À la clé, des examens avec des diplômes certifiés par la Royal School of Music de la Grande Bretagne.

 

L’initiative revient à Valérie Menelas et son époux Fabrice qui sont retournés à Maurice après plus de 20 ans en Angleterre. «Mon époux est un grand passionné de musique, mais nous avons travaillé dans la force policière en Angleterre. On voulait investir dans quelque chose qui nous passionne depuis un moment et on a décidé de revenir à Maurice pour initier les jeunes à la musique», confie Valérie Menelas. Elle ajoute que «les musiciens doivent à la fois savoir manier les instruments et lire les tablatures». Ils ont contacté plusieurs artistes et les démarches sont en cours. La suite, vous la connaissez.

 

Les frais commenceront à partir de Rs 1 200 par mois, à raison de plusieurs séances par semaine. La tarification sera différente en fonction de ce que l’apprenant recherche : ainsi pour des séances individuelles, l’apprenant devra débourser légèrement plus que celui qui participera à des séances de groupe.

 

La démarche se veut aussi sociale. Le couple veut aussi inclure dans chaque classe, un enfant venant de milieu défavorisé qu’il aurait identifié au préalable. Pour plus de renseignements, vous pouvez appeler Odyssey Studios sur le 5750-2957. Vous pouvez d’ores et déjà demander votre fiche d’inscription.