Soutenez 5plus.mu

CHERS LECTEURS DE 5plus - dimanche

En raison de la période de confinement, certains de vos points de ventes habituels sont fermés.

Retrouvez l’édition de de 5-Plus dimanche sur le Kiosk digital.

Bonne lecture,

Protégez vous, restez chez vous.

  • Cannabis médical et récréatif, le «nouvel or» pour booster notre économie ?
  • Une fonctionnaire retrouvée morte au pied de l’Emmanuel Anquetil Building - Naushad Mooniaruth : «Mon épouse était harcelée moralement au travail»
  • JO 2020 : Floriane St-Louis officiera aux Jeux
  • Elle met au monde une petite fille après les décès tragiques de son fils et de son époux - Khushboo Gobin : «Je suis heureuse et triste en même temps…»
  • Maurice accueille à nouveau des visiteurs étrangers : la réouverture des frontières de tous les espoirs
  • Anne Murielle Ravina : les leçons de ma vie de Miss
  • Jeux olympiques 2020 : l’ambition de nos olympiens
  • Black Widow : Marvel déchaîne toujours les passions
  • Sur Netflix - Haseen Dillruba : quand la femme revendique ses droits
  • Tour de France 2021 - Alexandre Mayer : «Pogacar mérite sa victoire»

À Maurice le 12 octobre | Pierpoljak : «C’est un vrai plaisir de bientôt retrouver les Mauriciens»

Il connaît très bien notre île. Lui, c’est Pierpoljak, l’incontournable French Reggaeman qui, après deux scènes chez nous en 2005 et 2008, se prépare pour un nouveau live sur notre île, le samedi 12 octobre, au Backstage Hennessy Park Hotel, à Ébène. En attendant, il adresse quelques mots à ses fans.

Vous êtes déjà venu chanter deux fois à Maurice. Quels souvenirs gardez-vous du public ?

 

Je suis venu la première fois avec Nèg' Marrons et la deuxième avec Daddy Mory. C’était énorme ! Je garde des souvenirs chaleureux et souriants de Maurice. J’ai beaucoup aimé séjourner à Quatre-Bornes.

 

Vous serez accompagné, sur scène, du groupe mauricien Otentikk Street Band. Comment s’annonce cette collaboration ?

 

OSB, c’est la famille ! On avait joué ensemble pour Reggae Donn Sa et c’était super !  Ce sont des activistes du reggae à Maurice.

 

Que pensez-vous de l’évolution du reggae au fil des années ?

 

Le reggae évolue en même temps que la vie, il ne faut pas être trop nostalgique.

 

Pouvez-vous nous parler de votre actualité ?

 

Je fais beaucoup de concerts en France et ailleurs et j’enregistre mon prochain album qui parlera de mes dernières aventures et qui va cogner… musicalement. C’est du reggae 2020.

 

Avez-vous quelques mots pour vos fans mauriciens ?

 

C’est un vrai grand plaisir de vous retrouver ! ONE LOVE !

 


 

Bio express

 

Né le 7 septembre 1964, l’artiste (de son vrai nom Pierre-Mathieu Vilmet) qui a évolué dans un groupe de punk-rock où il jouait de la basse, a découvert le reggae quelques années plus tard avant de devenir complètement accro à cette vague musicale. Voyageant entre la France, les Antilles et la République dominicaine, il sort ses premiers titres en 1994 sur une compilation qui réunit d’autres artistes comme Tonton David et Sai Sai. Son premier album sort en 1995 et pour le reste de l’histoire, il faut compter avec son amour du partage qui l’a poussé à continuer à évoluer dans son parcours musical.

 


 

Infos pratiques

 

Rendez-vous est donné le 12 octobre, à partir de 21 heures, au Backstage Hennessy Park Hotel (les portes seront ouvertes à partir de 19 heures). L’artiste se produira en live et sera accompagné par les OSB. Billets limités en prévente à Rs 600 sur https://www.marideal.mu/pierpoljack-live-ft-osb-crew.html.