• Kursley Favory, 43 ans, commet un autre viol après quatre ans - Ginette*, 80 ans : «Monn res fer lapriyer pou ki sa kosmar-la arete...»
  • Décès de Pankaj Udhas : cette voix d’or qui a marqué les Mauriciens
  • Manchester City vs Manchester United : règlement de comptes entre voisins
  • Quand Bruno Raya raconte Morgan Heritage et son chanteur décédé
  • Serge Moorjee : l’homme qui respirait le foot
  • Taekwondo : Sheldon Yan Too Sang aux Jeux d’Afrique
  • Huawei Matebook D16 : tout du bon côté
  • Mouvement pour le Progrès de Roche-Bois : l’agroécologie, un levier pour une meilleure intégration sociale
  • François Lindemann et sa rencontre musicale où «Tou korek»
  • Ishfaaq Mudhawo : politique, social et... chevaux

Amanda Wong : les nouvelles aventures d’une ex-Miss

Des cils longs et beaux font tout de suite leur effet, font briller les yeux et donnent  à l’ensemble du visage un look élégant et un regard sexy... Suivez la pro dans son petit monde : Lashes By Amanda.

Elle n’a pas froid aux yeux et entre ses mains, les regards sont sublimés. Bienvenue dans l’univers d’une jeune femme qui avance au gré de ses passions et de ses ambitions...

S’il y a bien une règle à laquelle elle ne déroge jamais, c’est bien celle qui est de toujours écouter son coeur. Elle a toujours avancé ainsi et lui a toujours fait confiance. Car suivre ses envies, s’accrocher à sa bonne étoile, tout en allant au bout de ses rêves, c’est ce qui a toujours fait avancer Amanda Wong. De la certitude dans le regard, une personnalité de battante, de fonceuse... c’est ce qui caractérise la jeune femme. Et c’est sans doute ce qui avait tapé dans l’oeil des membres du jury du concours Miss Eco Teen, qui, en raison de son aisance sur scène, lors des défilés et face à l’objectif des caméras, lui avait décerné le titre suprême, l’écharpe et la couronne tant convoités. Elle avait alors 18 ans et les yeux brillant d’ambition.

 

On la retrouve quelques années plus tard. Plus mature, plus femme que jamais, Amanda a grandi, mais dans son regard, la même détermination et la même conviction, qui sont un peu comme la marque de fabrique de celle qui a côtoyé l’univers de la mode et du mannequinat depuis son adolescence. Et toutes les expériences qu’elle a vécues n’ont fait que l’aider à devenir la femme sûre d’elle qu’elle est aujourd’hui. «J’ai maintenant 23 ans. J’habite à Sainte-Croix et j’ai toujours beaucoup de projets en tête», dit-elle avec assurance. Elle a avancé, évolué mais n’oublie pas tous les chemins qu’elle a empruntés pour se construire. Elle se souvient de l’adrénaline et de chaque sensation ressenties sur le catwalk, de chaque moment intense et haletant, de chaque petit détail, de chaque leçon apprise, de chaque émotion et, surtout, de ce moment où son nom a résonné pour l’annoncer comme la grande gagnante de cette belle aventure humaine riche en découvertes et en apprentissages : «Miss Eco Teen fut une très belle expérience. Cela m’a permis d’avoir beaucoup plus confiance en moi et d’être plus forte. J’ai eu beaucoup d’opportunités aussi par la suite...»

 

Si beaucoup d’eau a coulé sous les ponts entre 2019 et aujourd’hui, Amanda, qui n’aime pas se reposer sur ses lauriers, n’a pas chômé. Désormais, elle continue son chemin comme entrepreneure. Encore une fois, comme lorsqu’elle avait décidé de vivre l’expérience Miss Eco Teen, elle a décidé d’écouter son coeur et de relever le défi d’être sa propre patronne. Et armée du désir de se mettre au service des autres en contribuant à leur bien-être, elle a créé sa propre entreprise. «Il y a deux ans, je travaillais comme secrétaire dans une compagnie, mais j’étais en même temps très passionnée par les cils et tout ce qui concerne la beauté esthétique. J’ai donc décidé de suivre un cours pour l’application des extensions de cils. Maintenant je me retrouve à être “ma propre boss”, comme on le dit», souligne-t-elle avec fierté. Et dans son espace, son univers, féminin à souhait, elle vit tous les jours de nouvelles aventures faites de rencontres et de satisfaction quand ses clientes repartent de chez elle le sourire aux lèvres.

 

«Mon salon se trouve à Sainte-Croix. Je l’ai aménagé chez moi-même. L’atmosphère est très cozy. J’ai aussi lancé ma propre marque de produits pour les extensions de cils, Lashes By Amanda, c’est-à-dire que je vends tous les produits pour les extensions de cils avec mon logo à d’autres filles qui sont dans le même domaine que moi. D’ailleurs, j’ai pas mal de clientes qui utilisent mes produits pour les cils. Je les remercie for supporting my small business», nous dit la jeune femme pour qui les cils sont un atout charme considérable pour une femme. «L’extension de cils, c’est ajouter de la longueur et du volume aux cils naturels, cils à cils, pour sublimer le regard», explique celle qui connaît son domaine jusqu’au bout des… cils.

 

Sachant que le secteur de l’entrepreneuriat est un domaine qui ne fait pas de cadeaux, Amanda reste positive quoi qu’il arrive. «Je trouve que j’ai plus de pression depuis que j’ai commencé à bosser pour moi-même, mais quand on fait quelques chose avec beaucoup d’amour, tout devient facile», lâche la jeune femme.

 

Et a-t-elle un conseil à donner concernant les extensions de cils ? «Alors, après la pause d’extensions de cils, il ne faut pas les  laver pendant 24 heures, ne pas porter de mascara, éviter tout produit gras et brosser et nettoyer délicatement les extensions tous les jours», souligne Amanda, avant d’inviter qui le veut à la suivre. «On peut me suivre sur
TikTok :  Lashes_by_amanda, Facebook : Amanda Wong et Instagram : Amanda_wong_», dit celle qui, sur ces plateformes, se dévoile en un battement de cils.