• Fred Chesneau, le «Globe Cooker», à la table d’une famille mauricienne
  • Tir à l’arc : Wasim Yacoob s’en est allé
  • Kisasa, un restaurant atypique au coeur de Port-Louis
  • À Grand-Baie : Beedeea, 63 ans, meurt dans des circonstances troublantes
  • Syndrome d’Alcoolisation Fœtale : L’art, une arme pour la sensibilisation
  • Ses jumelles siamoises se trouvent en Inde pour une séparation chirurgicale | Marie-Hélène Papillon : «Je prie très fort pour mes filles»
  • Noyades : Début d’année cauchemardesque pour quatre familles
  • Nouvelle année, nouveaux visages et nouveaux talents
  • L’affaire Medpoint au Privy Council : Pravind Jugnauth, un rendez-vous avec l’histoire
  • Quitte ou double !

Destination Pékin : Voyage chinois animalier

Des animaux ont décidé de migrer... à pied.

L’autre nouveau film à l’affiche est un long-métrage d’animation qui fait la part belle à des animaux qui font un voyage, malgré eux, en Chine.

Dans la communauté des oies, il y a Peng. Il est du genre maladroit et dragueur. Une vraie tête en l’air qui se blesse juste avant le départ de sa communauté en migration. Très frustré, Pen croise alors sur sa route Chao et Chi, deux canetons. Point commun : ils ont tous été séparés de leurs groupes respectifs et décident de parcourir la Chine à pied pour rejoindre les leurs. Et comme prévu dans tout film d’animation qui se respecte, il y aura plein de péripéties et d’humour au programme.

 

Vous devinez bien qu’on a là un film sino-américain coloré, qui privilégie de beaux paysages, est plus ou moins pédagogique (ah, les beaux endroits chinois !) et adopte un ton très enfantin. Il y a plein de petits et grands animaux mignons et attachants, un méchant très méchant, plein de gags pas toujours très recherchés, une morale bien sauve (il faut se serrer les coudes ensemble pour vaincre d’adversité !) et beaucoup de rythme pour ne pas ennuyer les plus petits d’entre nous.

 

Bref, c’est gentil, c’est mimi, c’est idéal pour une séance familiale.