Soutenez 5plus.mu

CHERS LECTEURS DE 5-PLUS DIMANCHE

Pendant cette période de confinement, profitez de 5-Plus Dimanche, l’express, Business Mag, Weekly, de tous vos magazines préférés et de plus de 50 titres de la presse Française, Afrique et Ocean indien sur KIOSK.LASENTINELLE.MU.

Bonne lecture,

Protégez vous, restez chez vous !

  • Kolektif Rivier Nwar : des poules, des œufs et un appel au don
  • Jeux Olympiques 2021 : la machine se remet en marche
  • Kayne, 2 ans, souffre d’épilepsie générale : sa mère Jaya lance un appel à l’aide
  • La vie de fashionista de Zorah
  • Bien dan ou lapo
  • Quand Nata «Sing» dans le métro !
  • Le bioplastique, la solution de six jeunes contre la pollution
  • Le Top 4 des tisanes pour braver l’hiver
  • Faire son compost-maison : le guide
  • Ces entreprises qui proposent des solutions pour faire face à la crise

The Teacher : un court-métrage qui vous veut du bien

Si les films mauriciens vous manquent en cette période de confinement, l’équipe de Clap Productions vient de mettre en ligne un de ses anciens courts-métrages, qui parle des tribulations d’un prof amoureux. Le réalisateur Patrice Canabady nous en dit plus. 

Le temps passe. Un temps pour retirer des choses du tiroir et peut-être les présenter au grand public. C’est le cas du court-métrage The Teacher, réalisé en 2010 par Patrice Canabady et Clap Productions dont il est le fondateur. Il s’agit d’une petite incursion dans la vie d’un jeune professeur qui tombe amoureux et qui va vivre toutes sortes d’aventures très mauriciennes.

 

C’est Yavin Coopan qui tient le rôle principal dans ce court-métrage où l’on peut aussi voir Dharma Moothien, Vinaya Sungkur et Stephan Raynal. Un court-métrage qui aspirait à bien plus, à en croire son réalisateur, à qui l’on doit notamment le documentaire L’ombre de Ratsitatane (2014) et la fiction 8 après-midi en 2004 (2006) : «Comme un peu tout le monde, je pense qu’on profite du confinement pour mettre de l’ordre dans les tiroirs. On est donc tombés sur ce film qui date de plus de dix ans et qui nous parle d’un prof. À l’époque, je me rappelle qu’on voulait le vendre à la MBC comme un pilote pour une probable série, voire même un long-métrage, comme je l’avais envisagé initialement. Mais bon, la MBC n’a pas vraiment soutenu le projet…»

 

Heureusement, l’espoir est permis : «De nos jours, il n’y a pas que la MBC, il y a maintenant des plateformes de streaming et les réseaux sociaux qui peuvent aussi toucher le plus grand nombre. La donne a changé. Idem aussi pour la création en elle-même à Maurice ; il y a par exemple pour le National Arts Fund et le Film Rebate Scheme de l’Economic Development Board.»

 

On souhaite donc longue vie à The Teacher, en attendant d’éventuelles suites aux aventures de monsieur Joseph. Sinon, vous pouvez voir le court-métrage sur la page Facebook Clap de Maurice.