• J SummerSoul : de la country à la musique mauricienne
  • AFED : Un rempart pour sortir de l’impasse
  • Tir à l’arc : 25 aspirants entraîneurs en formation
  • Bless Junior Huteau, 4 ans, compte sur votre générosité
  • Président de la New Chinatown Foundation : Jean-Paul Lam en cinq moments
  • L’arrestation d’une quarantaine de Bangladais provoque l’indignation !
  • Intervention chirurgicale sur les jumelles siamoises : La longue attente de toute une famille
  • Mike Mounawah : être parmi les meilleurs en Angleterre
  • The Club House : la nouvelle adresse qui vous veut du bien !
  • Drame de Mapou | Quatre amis unis dans la mort : la douleur de leurs proches

Searching - Portée disparue : Avis de recherche version techno

Une succession d’écrans pour retrouver – ou pas – une jeune fille perdue

Un père de famille est dans le désarroi total cette semaine, dans nos salles. Sa fille a disparu et il devra mettre à profit les technologies d’aujourd’hui pour la retrouver. Pas si simple…

Mais où Margot est-elle passée ? Elle n’a que 16 ans, est une ado supposément modèle  et voilà qu’elle a disparu. Le papa poule s’arrache les cheveux. Et on le comprend car la police peine à trouver des indices. Le papa de Margot décide alors de consulter en profondeur l’ordinateur de sa fille… Bon, il s’agit d’un thriller et vous devinez bien que notre pauvre bougre va aller de surprise en surprise, et probablement vers une pente dangereuse.

 

Cet ingénieux Searching – Portée disparue a eu la bonne idée de surfer sur la vague des réseaux sociaux et video calls. C’est sûr que ce film, dans dix ans, ne vaudra plus grand-chose car, d’ici là, les technologies auront évolué. Mais on se laisse entraîner dans cette histoire qui ne manque pas de rebondissements.

 

Le récit est en grande partie aidé par la forme car c’est quand même malin de proposer un film uniquement à partir d’écrans d’ordinateurs et l’on se retrouve du coup souvent à se demander comment telle ou telle scène a été pondue. Une curiosité, en somme !