• Diabétiques : quelques conseils pour un hiver sans souci
  • Association féminine pour saisir l’avenir : un engagement citoyen et solidaire
  • Jocelyn Chan Low : «La jeune génération, sans doute en raison d'un avenir plus qu'incertain, est plus encline à contester le statu quo»
  • Accusé d’avoir comploté pour faire braquer la bijouterie de son époux - Reeta Moosahur : «Enn polisie inn zwe enn move rol ek mwa»
  • À ne pas rater : et de deux pour des grosses séries à venir !
  • Atypik Cafe : les «nanas» pas comme les autres d’Axel Surette
  • Accidents fatals à Belle-Vue Maurel, Sainte-Croix et Mahébourg : douleur et stupeur après la mort tragique de quatre personnes âgées
  • Héroïne, haschisch, cannabis… : une semaine riche en saisies
  • REVOLT : trois line ups pour un album métal
  • Priyadharshini Radha : d’amour et de pâtisserie

Premier livre publié : Pritva Nirsimloo, sa vérité sur son… «Miroir de la Vérité»

Son visage vous dit quelque chose ! Le jeune homme est un habitué de la rubrique forum de 5-Plus dimanche, Anou Koze. Il y partage, régulièrement, ses opinions, ses états d’âme. Aujourd’hui, il a réalisé un de ses plus beaux rêves : publier un livre. Pour lui, l’écriture est libératrice, thérapeutique. Il en parle… 

La vérité rien que la vérité. Que raconte ce bouquin ? «Ce livre est basé sur les sujets tabous de la vie et de la société. Et il montre la dure et réelle vérité de soi. Ce livre est en partie basé sur ma vie, les différentes étapes que j’ai dû surmonter, les différents combats que j’ai menés, dont la dépression, pendant plusieurs années. Je projette aussi les défauts et qualités que je vois tous les jours dans la société. Quand on se voit dans un miroir, on ne voit que notre physique. Alors, il faut briser l’illusion du miroir (le physique de soi), pour trouver la vérité. From darkness will come light. L’œil d’Horus m’a protégé et continue de le faire. Et il faut avoir un bon œil pour trouver la vérité de la réalité, comme celui d’Horus.»

 

Au début, il y avait… D’où vous est venue cette passion pour l’écriture ? «À force de lire, cela m’a donné envie d’écrire. Et à un moment dans la vie, où la souffrance et la solitude deviennent le quotidien, on commence à discuter avec soi-même pour trouver des solutions. Et ces solutions peuvent être partagées aux autres à travers l’écriture. Et peu importe le prix, on trouve toujours une solution ! Quand j’ai commencé il y a trois ans dans la rubrique Anou Koze de 5-Plus, beaucoup de gens m’ont félicité pour mes articles. Et à la longue, on me posait souvent cette question : ‘‘Mais quand tu vas écrire un livre ?’’»

 

On est dans la vérité ; alors un secret de création ? «Moi, j’utilise des voix pour donner vie à mes textes. Celle de Michael Scofield de la série Prison Break ou encore celle de Lucy, dans le film Lucy de Luc Besson, m’accompagnent. Ces deux voix s’adaptent à mes textes et aux personnages que je crée pour pouvoir me mettre dans la peau d’un autre et pour pouvoir vivre des situations.»

 

Comment avez-vous procédé pour l’édition et la publication ? «Pour l’édition et la publication, j’ai eu l’aide des Éditions Le Printemps (ELP). Les employés d’ELP mont guidé pour les différentes procédures. Il y a aussi mon graphiste, Ramesh Veerasawmy de Gemini Design, qui a été d’une aide précieuse pour la couverture, la mise en page et aussi le marketing vidéo et photos sur les réseaux sociaux. Écrire un livre n’est que la première étape, le reste est bien plus compliqué… Un vrai cauchemar !» 

     

Le Miroir de la Vérité est disponible à Rs 250 aux Éditions Le Printemps (Vacoas, Curepipe et Port-Louis).