• Désir de maternité, problème de fertilité : comment faire face au mois de mai
  • Ebony Forest : protecteur de la nature
  • Un trentenaire agresse son épouse et leur fille de 4 ans au couteau - Ses beaux-parents : «Nou tifi inn pas boukou mizer depi linn marye»
  • Jasodah Boodhun, une centenaire bien dans sa peau
  • La flamme olympique en France : effervescence autour du feu sacré
  • Thyroïde : une petite glande, de grandes implications…
  • «Furiosa : une Saga Mad Max»  : encore de la fureur et de la ferraille
  • Enquête judiciaire au tribunal de Souillac - Rama Valayden : «Lapolis inn kwi vide ek lanket lor lamor Kanakiah»
  • Aurally Handicapped Persons Sports Federation : ne pas confondre athlètes sourds et para-athlètes
  • Journée internationale du thé : la Chartreuse, entre célébration et engagement pour une industrie équitable et durable

Nawshine Ramsamy et sa petite histoire d’œufs…

Il était une fois... un petit garçon qui tombait sur un mystérieux œuf dans la forêt. C’est ce que nous raconte Eggzibit, une courte bande dessinée en anglais pour les enfants, proposée par Nawshine Ramsamy, illustratrice de 32 ans. Cette dernière a mis sa création gratuitement en ligne depuis un moment et envisage aussi de la publier comme il se doit par la suite. 

«C’est une idée qui me trottait dans la tête depuis un moment, de créer une petite histoire autour d’un animal très mauricien (Ndlr : allez lire pour découvrir lequel). C’est aussi une continuation de tout un cheminement que j’ai entrepris autour de la création pour les enfants», nous confie celle qui a travaillé pendant des années en tant que directrice artistique junior dans une boîte de pub, avant de commencer à bosser à son compte il y a deux ans. 

 

On est bien tentés de lui poser une question : pourquoi toujours cette propension à aller vers des illustrations et histoires pour la jeunesse ? «J’ai toujours accordé beaucoup d’importance à mon âme d’enfant ; c’est essentiel pour arrêter de prendre la vie trop au sérieux et se fatiguer pour peu de choses parfois, et aussi pour cultiver ce sens de l’émerveillement que peut avoir un enfant», répond Nawshine Ramsamy.  

 

Et la jeune femme ne compte pas s’arrêter en si bon chemin ; elle planche déjà, dit-elle, sur un autre livre jeunesse plus ambitieux mais qui devrait être tout aussi mignon que Eggzibit. Eggzibit, que vous pouvez lire et découvrir sur le lien https://theeggzibit.blogspot.com/, tout en suivant l’illustratrice sur Facebook et Instagram (nawmyillustrations).