• Pourquoi je pars aux master class de la «Mauritius Cinema Week»
  • Joe Lesjongard, un «Deputy Speaker» surprise
  • Jeux Olympiques de la Jeunesse : Terence Saramandif entre dans l’histoire
  • Accusation d’abus sexuel sur un adolescent : Le Vatican interdit au père Moctee «tout contact avec des mineurs»
  • Poignardée par son époux : Viviane Louise, 53 ans, raconte l’enfer de la violence conjugale
  • Bousculons nos consciences…
  • Urvashi Gooriah : moi, Miss Mauritius…
  • Kaviraj Pather : «Les jeunes ont un rôle-clé à jouer dans le nouveau souffle que requiert notre pays»
  • Entraîneur d’athlétisme au Canada : La «sucess story» de Thiadeeren Ponambalum
  • Elle restitue 79 boulettes d’héroïne : les complices de la passeuse Sud-Africaine recherchés

Meg : Requin géant lor baz !

Attention, derrière toi Jason !

Attention, grande gueule et dents acérées au programme ! Mais aussi Jason Statham, qui a décidé de combattre un gigantesque requin préhistorique dans En Eaux Troubles (The Meg en VO). Ce film plutôt fou sera donc visible chez nous à partir du 29 août dans les salles du MCiné.

 

Mais que se passe-t-il dans The Meg (titre qui fait référence au Mégalodon, qui est donc le requin préhistorique) ? C’est simple, une équipe de chercheurs est prise en chasse dans un sous-marin par un carnivore supersonique de 23 mètres de long. Ayons une pensée aussi pour les baigneurs à la surface qui risquent de finir dans l’estomac de cet impressionnant animal.

 

Heureusement, il y a Jonas, un nageur-plongeur-action star-souper, bref un Jason Statham quoi ! Le transporteur athlétique devra donc retenir son souffle et nager beaucoup pour sauver de belles jeunes femmes en bikini. Quant au pauvre spectateur, il laisse son cerveau devant la salle de cinéma pour aller s’amuser avec les scènes improbables de ce film qui nous vient comme le plus gros plaisir coupable de l’année.