• Radha, victime de la folie meurtrière de son fils | Raaksha : «Je ne comprends pas comment mon frère a pu tuer notre mère»
  • Priscilla, 20 ans, accouche dans les toilettes de l’hôpital Victoria : «Mo ti kapav perdi mo zanfan»
  • Anne Murielle Ravina & Marie Anoushka Ah Keng : Rodrigues power !
  • Primary School Achievement Certificate : Ils récoltent le fruit de leur travail
  • Inondations : Le cauchemar des habitants de Cottage
  • À nos actes manqués
  • Akbar Patel vs Colin Bell : Duel au sommet du Club M
  • Yaaseen Edoo (Man Utd) : «L’enjeu est énorme»
  • Antish Rupear (Liverpool) : «Le match à ne pas perdre»
  • Liverpool vs Manchester Utd : Le match de la peur

Le Labyrinthe : le remède mortel | Des jeunes explosifs

Encore des jeunes qui courent dans tous les sens pour un final explosif.

Ça tourne un peu en rond ! Après tout, la saga s’intitule Le Labyrinthe. L’adaptation des livres de science-fiction à tendance teenager de James Dashner trouve ici son apogée avec le dernier volet de la franchise, sous-titré Le remède mortel, ce qui n’augure rien de bon et qui laisse présager de l’intensité.

Revoilà Thomas et sa bande, qui vont accomplir une ultime mission pour sauver leurs amis kidnappés lors du final pétaradant du deuxième volet. Pour ce faire, il faudra pénétrer dans l’impénétrable cité où se trouve le QG de la sale association Wicked, dirigée par un mec qui est mort dans Game of Thrones. Ce n’est pas gagné…

Le tout est donc mené tambour battant, avec le pied sur l’accélérateur concernant les scènes d’action, des courses-poursuites en train, des voitures qui voltigent, des effets spéciaux numériques et quelques monstres sortis du premier volet, sans trop de sang, bien sûr. Il y a vraiment de quoi tout faire voler en éclats ! Bref, un ultime volet qui sent bon le gros pétard et qui devrait sans problème combler les fans de la saga teenager.