• Krishna Pentayah : «Ma participation à la conférence internationale sur les petits États insulaires en développement»
  • Allemagne vs Ecosse : le pays hôte doit éviter une douche écossaise
  • Ki bon gajaks ?
  • Diffusion des matches : écran noir !
  • Analyse des entraîneurs mauriciens : l’Angleterre, la France et Mbappé ont la cote
  • L’Europe fait tourner le monde
  • Journée mondiale de l’environnement : quand Young Bros contribue à la protection de la planète
  • Six conseils pour bien prendre soin de sa peau pendant l’hiver
  • Enquête judiciaire sur le décès troublant de Pravin Kanakiah - Rama Valayden : «Paret finn ena cover-up de tre o nivo dan sa case-la»
  • Formations en maquillage : la Glow Up Academy d'El Mehsen vous ouvre ses portes

Jonas and the Roots Level Band : une belle aventure musicale

Une collaboration entre un artiste et un groupe qui n'arrête pas de porter de jolis fruits

On les connaît pour avoir accompagné tellement d’artistes et de formations. Sauf qu’ils veulent maintenant voler de leurs propres ailes avec cette dernière collaboration. 

Vous les avez sûrement vus sur les réseaux sociaux. On parle ici des membres du Jonas and the Roots Level Band, qui ont fait sacrément mouche fin novembre/début décembre avec leur prestation dans les Bonnto Sessions et plusieurs vidéos qui cumulent près de 40 000 views. Une sacrée belle lancée pour le chanteur et le groupe, qui ont, en plus, sorti leur premier disque en octobre, du nom de Stay Livin, qui regroupe du seggae, du reggae et plein d’autres belles choses. Avant ça, vous avez sûrement dû tomber sur le single et le clip de la chanson Corona, concoctée par tout ce beau monde.

 

Toute une aventure et une rencontre surtout, entre Jonas Zamir, la voix principale de la formation, et le groupe Roots Level, composé de Stevenson Lililave (guitare solo), Steward Gunga (guitare basse), Vincent Calice (clavier), Guillaume Massandy (percussions), Nicolas Ramchurn (batterie), Pascal Ramchurn (clavier, voix) et Pascal Opéra (guitare, voix). C’est ce dernier, tête pensante du groupe, qui s’est pas mal occupé de tout ce qui est mixage de l’album. «Cela fait un moment que l’on voulait voler de nos propres ailes, en tant que le groupe Roots Level. Nous avons été, dans le passé, sur tellement d’albums d’artistes comme Natir ou Ras Mayul pendant environ cinq bonnes années. Et on attendait la bonne occasion», commence Pascal Opéra.

 

Enter Jonas Zamir, artiste musical avec plusieurs cordes à son arc, qui donne presque un nouveau souffle au groupe Roots Level. «Jonas est venu avec une nouvelle dynamique, il y a environ un an, avec ses compositions qu’on a travaillées et vu qu’il sait jouer de plusieurs instruments à la fois, c’était très enrichissant, il apportait de nouvelles donnes et, nous aussi, musicalement, textuellement. On sentait que cette fois, on pouvait à la fois collaborer et apporter le nom du groupe avec ce projet, vu l’implication de tout un chacun», poursuit Pascal Opéra.

 

Vous connaissez la suite : l'album, les Bonnto Sessions, le clip et la chanson Corona un peu plus tôt. Pour l’année prochaine, Pascal Opéra nous promet d’autres projet…