• J SummerSoul : de la country à la musique mauricienne
  • AFED : Un rempart pour sortir de l’impasse
  • Tir à l’arc : 25 aspirants entraîneurs en formation
  • Bless Junior Huteau, 4 ans, compte sur votre générosité
  • Président de la New Chinatown Foundation : Jean-Paul Lam en cinq moments
  • L’arrestation d’une quarantaine de Bangladais provoque l’indignation !
  • Intervention chirurgicale sur les jumelles siamoises : La longue attente de toute une famille
  • Mike Mounawah : être parmi les meilleurs en Angleterre
  • The Club House : la nouvelle adresse qui vous veut du bien !
  • Drame de Mapou | Quatre amis unis dans la mort : la douleur de leurs proches

Jeunes passerelles artistiques Maurice-Réunion

Une bande mauricienne qui a vécu de bons moments avec ses amis réunionnais autour de l’art.

Beau pont. Un atelier autour de l’art s’est tenu à La Réunion du 23 au 27 avril, avec la participation de Maurice. Un échange entre les jeunes Mauriciens du projet ArtIs, qui encadre les jeunes pour le développement artistique et culturel, et le Lycée Ambroise Vollard, à Saint-Pierre, à La Réunion. Le projet ArtIs, qui existe depuis trois ans, est assuré par la Société Promotion et Développement, gérante du Caudan Waterfront.

 

Au programme de cet atelier : la sérigraphie, la scénographie, l’étude de l’art par rapport au textile et sur des matières comme le bois, le métal et le carton. Sans oublier d’autres activités, comme la visite de musées d’art et des rencontres avec des artistes confirmés de l’Atelier La Friche. Les travaux des Réunionnais et Mauriciens impliqués dans cet échange ont même été exposés au siège du Fonds Régional d’Art Contemporain (FRAC), le 2 mai.

 

Une vraie aventure pour nos jeunes compatriotes : Anaëlle Jolicoeur, Lorinia Pierre, Ryan Azenor, Keane Jata et Emmanuel Clair, tous âgés entre 15 et 18 ans. Ils sont rentrés au pays avec, bien sûr, des souvenirs et des rencontres plein la tête.

 

Un enrichissement de tous les instants pour Anaëlle Jolicoeur, étudiante en Upper VI, qui pratique l’art plastique depuis trois ans : «Le fait de rencontrer ce groupe de jeunes Réunionnais et d’avoir partagé nos idées (…) m’a donné l’envie de pousser encore plus loin mon apprentissage. Passer une semaine avec des gens qui sont, pour certains, des artistes internationaux, m’a donné une nouvelle perspective sur la pratique de l’art.»

 

À côté, Emmanuel Clair, aussi étudiant en Upper VI, qui a touché à un peu tous les ateliers, s’émerveille : «En plus des ateliers, nous avons découvert les travaux de grands maîtres et, plus étonnamment, des peintures du 18e et du 19e siècles exécutées par des Mauriciens et qui sont à couper le souffle.» Même son de cloche de la part de son ami Ryan Azenor qui pratique aussi l’art depuis trois ans : «Cet échange a beaucoup enrichi ma connaissance générale (…) J’ai développé mon sens de la créativité et cela m’a permis d’exprimer mes idées et de les présenter de manière plus structurée.» Belles découvertes aussi pour Keane Jata : «L’esprit d’entraide et de solidarité était très appréciable. Et la visite des musées est une expérience qui a carrément changé ma façon de voir les choses.»

 

De jeunes artistes à suivre dorénavant car ils sont gonflés à bloc par leur passionnante aventure.