Soutenez 5plus.mu

CHERS LECTEURS DE 5-PLUS DIMANCHE

Pendant cette période de confinement, profitez de 5-Plus Dimanche, l’express, Business Mag, Weekly, de tous vos magazines préférés et de plus de 50 titres de la presse Française, Afrique et Ocean indien sur KIOSK.LASENTINELLE.MU.

Bonne lecture,

Protégez vous, restez chez vous !

  • Réouverture partielle des centres commerciaux : en attendant des jours meilleurs
  • Blakkayo : place aux «Soz serye»
  • Asha Sumputh ou la Mauricienne devenue le visage des publicités anti-crise en France
  • Budget 2020-2021 : entre attente et espoir
  • Plan d’action pour le secteur créatif  : les artistes espèrent mais s’interrogent
  • Décès de Caël Permes : la MCIT enchaîne les arrestations
  • Galaxy Note 20 : rumeurs sur des puissants
  • Le MAJSL dévoile un plan de trois mois : Des activités de jeunesse en ligne
  • Eid-ul-Fitr : Un moment de partage et d’amitié malgré le «lockdown»
  • Lutte antidrogue : les saisies se multiplient

Dumbo : Vole petit éléphant, vole !

Un animal très attachant et très mimi qui aura une vie difficile.

Revoilà le petit aux grandes oreilles, qui va autant nous émerveiller que nous faire pleurer...…

En voilà un qui ne va pas nous tromper. Les studios Disney poursuivent avec acharnement leur politique de remettre au goût du jour leurs dessins animés populaires. En attendant Aladdin et Le Roi Lion, voici Dumbo, l’histoire très touchante d’un petit éléphant aux grandes oreilles dans un cirque et qui sait voler ! Hélas, des personnes pas très bien intentionnées voient dans l’animal une façon de se faire de l’argent.

 

Un sujet en or pour le réalisateur Tim Burton qui adore les personnages marginaux (on parle quand même du metteur en scène d’Edward aux mains d’argent) et qui revient à la charge avec un beau message. Il en profite du coup pour remettre une couche en parlant de l’exploitation de ceux qui ont la magie en eux, comme cet attachant éléphant.

 

À l’écran, c’est en tout cas beau à voir et il sera dur de résister au destin difficile de ce petit animal numérique qu’on a envie de serrer dans nos bras. De plus, le casting aide bien, avec Colin Farrell, Michael Keaton, Danny DeVito et Eva Green. Tim Burton retrouve donc un peu de Tim Burton après des films plus oubliables (Miss Peregrine, Dark Shadows). Difficile de s’en plaindre et difficile de rester insensible à ce Dumbo tout mignon.