• Désir de maternité, problème de fertilité : comment faire face au mois de mai
  • Ebony Forest : protecteur de la nature
  • Un trentenaire agresse son épouse et leur fille de 4 ans au couteau - Ses beaux-parents : «Nou tifi inn pas boukou mizer depi linn marye»
  • Jasodah Boodhun, une centenaire bien dans sa peau
  • La flamme olympique en France : effervescence autour du feu sacré
  • Thyroïde : une petite glande, de grandes implications…
  • «Furiosa : une Saga Mad Max»  : encore de la fureur et de la ferraille
  • Enquête judiciaire au tribunal de Souillac - Rama Valayden : «Lapolis inn kwi vide ek lanket lor lamor Kanakiah»
  • Aurally Handicapped Persons Sports Federation : ne pas confondre athlètes sourds et para-athlètes
  • Journée internationale du thé : la Chartreuse, entre célébration et engagement pour une industrie équitable et durable

Your safety first : les chauffeurs de taxi formés à l’autodéfense

«Un événement de sensibilisation est organisé le 16 mai à la municipalité de Quatre Bornes, visant à doter les chauffeurs de taxi de compétences et de connaissances essentielles pour l’autoprotection et la prise de conscience en matière de sécurité», explique Mridula Chooromoney.

L'agression d'un chauffeur de taxi filmée par une caméra et dont les images ont circulé sur les réseaux sociaux a fait beaucoup de bruits. Mridula Chooromoney, avocate de profession, a été interpellée par ce qui s'est passé et a mis sur pied un événement sur la sécurité des taximen. Elle nous parle de son initiative...

Une histoire qui a interpellé et choqué ... En effet, les images de l’agression d’un taximan circulant sur les réseaux sociaux récemment n’ont laissé personne insensibles. Certains ont décidé d'agir pour que ce genre de choses ne se reproduise plus. Parmi, Mridula Chooromoney, qui a élaboré un événement avec comme thème la problématique de la sécurité de ces personnes qui facilitent la vie de bien de Mauriciens. «La prise de conscience pour l’organisation de cet événement est survenue lorsque nous avons vu le père de deux enfants se retrouver en danger. J’ai de nombreuses connaissances parmi les chauffeurs de taxi sur la route Bassin. Cela me bouleverserait profondément si une sœur, un neveu ou une nièce devait perdre leur père», confie Mridula Chooromoney qui a tout fait pour que cet événement voit le jour. «Les chauffeurs de taxi jouent un rôle important dans l’infrastructure des transports publics, fournissant des services essentiels à d’innombrables individus chaque jour. Cependant, ils sont souvent exposés à des risques et des menaces, notamment des vols, des agressions et même des détournements de véhicule. En réponse à ces défis, un événement de sensibilisation est organisé le 16 mai à la municipalité de Quatre-Bornes visant à doter les chauffeurs de taxi de compétences et de connaissances essentielles pour l’autoprotection et la prise de conscience en matière de sécurité», explique la jeune femme, avocate de profession.

 

Rendez-vous est donc pris pour l’événement Your Safety First ce jeudi 16 mai, organisé avec la collaboration de Kavy Ramano, ministre de l’Environnement. «Lévénement a pour objectif d'éduquer les chauffeurs de taxi sur les risques potentiels auxquels ils sont confrontés et de leur fournir des connaissances sur les stratégies de prévention du crime. Une formation en autodéfense pour permettre aux chauffeurs de se protéger ainsi que leurs passagers dans des situations dangereuses sera aussi à l’agenda. Il sera aussi question d’une collaboration avec les forces de l’ordre pour favoriser la communication entre les chauffeurs de taxi et les forces de l’ordre pour encourager un environnement d’exploitation plus sûr», souligne Mridula Chooromoney. Un officier de l’Unité de Prévention de la Criminalité de Lower Plaine-Wilhems sera présent pour fournir des informations sur les pratiques de sécurité adaptées aux chauffeurs de taxi. Il discutera des stratégies pour éviter des situations dangereuses, gérer des confrontations, et signaler efficacement les incidents.

 

Un expert en autodéfense mènera également une séance de formation pratique, démontrant des techniques essentielles que les chauffeurs pourraient utiliser pour se protéger. «Donner aux chauffeurs de taxi une formation en autodéfense et une sensibilisation à la sécurité est une étape cruciale vers l’amélioration de leur sécurité et de celle de l’ensemble de la communauté. Des événements comme celui-ci servent de base à une éducation et un soutien continus pour les chauffeurs de taxi, menant finalement à un environnement de travail plus sûr et à une qualité de service améliorée pour les passagers. Des efforts continus et la collaboration sont essentiels pour relever les défis en constante évolution auxquels sont confrontés les chauffeurs de taxi et pour garantir leur bien-être», conclut l’avocate qui incite les chauffeurs de taxi à venir nombreux pour débattre autour d’un sujet qui les concerne directement.