• Kendo – Formation et passage de grade : Rishi Bundhoo décroche son premier dan
  • Callisto Protocol : prisonniers de l’horreur
  • Future Hope Maurice : quand les enfants chantent l’espoir
  • Collision entre une voiture et un camion : vacances meurtrières pour Dayaneebye Ganoo
  • Match de gala Maurice-Réunion : du football inclusif pour malentendants
  • Huawei Nova Y61 : de l’entrée de gamme sympa
  • Le diabète, un danger pour le cœur
  • Qatar : dans l’ambiance d’un pays en fête
  • FoodWise : des recettes gastronomiques, zéro gaspi et économiques
  • Le PM répond à leur lettre : les membres de la communauté rastafari «déçus» mais «le combat continue»

Reçu par le président de la Zambie - Le Mauricien Gerard Bussier : «C’est un honneur»

Lors de son déplacement, notre compatriote a également rencontré le Dr Situmbeko Musokotwane, ministre des Finances et du plan national, et Nelly Butete Kashumba Mutti, la première femme à occuper le poste de présidente de l’Assemblée nationale de la Zambie.

Il se distingue une nouvelle fois sur le plan international. Le Mauricien Gerard Bussier a récemment été reçu par le président de la Zambie, Hakainde Hichilema, à la State House. 

«C’est un honneur», confie celui qui a également été élu par les gouverneurs des 81 pays membres, comme directeur exécutif pour représenter le Groupe de l’Afrique australe au Conseil d’administration de la Banque africaine de développement.

 

«Jusqu’à récemment, l'économie zambienne se noyait sous une dette publique insoutenable. Mais un nouveau gouvernement, arrivé au pouvoir en août 2021, a mis en place des mesures pour stabiliser la situation macroéconomique du pays, assurer les marchés et entamer la restructuration de la dette, jetant ainsi les bases d'une croissance économique à moyen terme. L'économie zambienne a, depuis, commencé à rebondir après les effets néfastes de la pandémie de Covid-19», souligne notre compatriote. Les principaux produits exportés par Maurice vers la Zambie comprennent, poursuit-il, les biscuits sucrés, la bière, les pâtes non cuites, les serviettes et les savons : «Nos importations en provenance de la Zambie comprennent, entre autres, du fil de coton, des graines de maïs et des objets en or. Notre appartenance aux groupes SADC et COMESA a également contribué à renforcer le commerce bilatéral entre les deux pays.»

 

Par ailleurs, le président de la République de la Zambie a, lui, été reçu en audience par le pape François au Vatican.