• Désir de maternité, problème de fertilité : comment faire face au mois de mai
  • Ebony Forest : protecteur de la nature
  • Un trentenaire agresse son épouse et leur fille de 4 ans au couteau - Ses beaux-parents : «Nou tifi inn pas boukou mizer depi linn marye»
  • Jasodah Boodhun, une centenaire bien dans sa peau
  • La flamme olympique en France : effervescence autour du feu sacré
  • Thyroïde : une petite glande, de grandes implications…
  • «Furiosa : une Saga Mad Max»  : encore de la fureur et de la ferraille
  • Enquête judiciaire au tribunal de Souillac - Rama Valayden : «Lapolis inn kwi vide ek lanket lor lamor Kanakiah»
  • Aurally Handicapped Persons Sports Federation : ne pas confondre athlètes sourds et para-athlètes
  • Journée internationale du thé : la Chartreuse, entre célébration et engagement pour une industrie équitable et durable

Mois des Fiertés : la plateforme OUT voit le jour

Dans le sillage du Mois des Fiertés (en juin), une nouvelle organisation vient enrichir le paysage local en venant y ajouter tout plein de cœur. Zoom sur OUT (Override Unequal Treatment), une nouvelle plateforme dédiée à la sensibilisation, à l’information et à la mise en avant des femmes appartenant à la communauté LGBTQ+...

Elle est dédiée à la sensibilisation, à l’information et à la mise en avant des femmes appartenant à la communauté LGBGQ+. Parmi ses objectifs : la mise en lumière des défis, des succès et les contributions spécifiques de ces femmes dans tous les domaines de la vie et l'apport d'un soutien holistique en reconnaissant l’importance de l’intersectionnalité dans le mouvement LGBTQ+. Elle est une réalité depuis ce jeudi 1er juin... Place à la plateforme OUT.

 

Mais avant d’aller plus loin, une petite question s’impose : qu’est-ce que «l’intersectionnalité»? «L'intersectionnalité désigne la situation de personnes subissant simultanément plusieurs formes de stratification, de domination ou de discrimination  dans une société. En effet, les Mauriciennes lesbiennes, transgenres, bisexuelles et non-binaires peuvent faire face à des défis et à des formes de  discriminations spécifiques qui résultent de l'intersection de leur identité de genre  et de leur orientation sexuelle avec d'autres facteurs tels que la race, le statut médical, la classe sociale, la religion, l'origine ethnique ;
tout cela accentué par le patriarcat, le sexisme, la misogynie, encore très présents à Maurice», explique l’organisation qui se propose de tendre une main aux femmes de la communauté LGBTQ+.

 

«L'une des raisons pour lesquelles OUT se concentre principalement sur ces femmes est de combler une lacune existante dans les ressources disponibles. Malgré les progrès réalisés dans la visibilité et la reconnaissance des droits des personnes LGBTQ+ à Maurice, les femmes de cette communauté – qu’elles soient lesbiennes, transgenres, bisexuelles ou non-binaires – sont souvent marginalisées et leurs voix sont moins entendues, sans compter la disparité dans la recherche et l’attention accordées aux besoins des femmes en général, y compris dans le domaine de la santé sexuelle», souligne Sandrine Julien, directrice de la plateforme qui prône les échanges car la communauté sera encouragée «à partager des expériences personnelles, des défis et des triomphes, créant ainsi une base solidaire et inspirante».

 

OUT proposera également des campagnes, des vidéos et des ressources éducatives pour informer le public sur les questions LGBTQ+ et promouvoir le respect et l’empathie. Plusieurs initiatives sont aussi au programme. Ainsi, «des événements en ligne et hors ligne seront organisés pour favoriser les échanges et la participation active des membres de la communauté. OUT aura aussi pour tâche de promouvoir des lieux sûrs et inclusifs pour les personnes LGBTQ+ et encouragera la communauté à partager ses expériences positives ou négatives».

 

La plateforme relayera aussi tout ce qui est relatif à la santé et au bien-être, aux droits et à la législation, ce qu'il faire en situation d’urgence, comment trouver de l’aide et rechercher un soutien psychologique, médical, légal, entre autres, pour les personnes de la communauté.

 

OUT mettra égalemement en évidence «les questions de plaidoyer liées aux droits LGBTQ+ et encouragera l'engagement des visiteurs pour promouvoir l'égalité et l'inclusion. Nous partagerons des ressources sur les actions de plaidoyer, les pétitions, les campagnes et les moyens de participer activement à la lutte contre les discriminations et les injustices».

 

Celles qui souhaitent en savoir plus sur OUT peuvent se renseigner sur le mail suivant : outmoris@gmail.com, et sur les réseaux sociaux : https://www.facebook.com/outmoris, https://www.instagram.com/out_moris, tiktok.com/@out_moris.