• Kursley Favory, 43 ans, commet un autre viol après quatre ans - Ginette*, 80 ans : «Monn res fer lapriyer pou ki sa kosmar-la arete...»
  • Décès de Pankaj Udhas : cette voix d’or qui a marqué les Mauriciens
  • Manchester City vs Manchester United : règlement de comptes entre voisins
  • Quand Bruno Raya raconte Morgan Heritage et son chanteur décédé
  • Serge Moorjee : l’homme qui respirait le foot
  • Taekwondo : Sheldon Yan Too Sang aux Jeux d’Afrique
  • Huawei Matebook D16 : tout du bon côté
  • Mouvement pour le Progrès de Roche-Bois : l’agroécologie, un levier pour une meilleure intégration sociale
  • François Lindemann et sa rencontre musicale où «Tou korek»
  • Ishfaaq Mudhawo : politique, social et... chevaux

Aidons Shaheena à entendre de nouveau

L'adolescente a besoin d'argent pour remplacer cet appareil auditif qui est hors d'usage.

Elle pensait être tranquille pendant son adolescence, mais des soucis demeurent. Et finalement, cela va dépendre surtout de la gentillesse des Mauriciens. Shaheena Juhoor, bientôt 15 ans, a besoin de vous pour pouvoir entendre à nouveau : l’appareil auditif qui accompagne ses implants est cassé. (En 2012, sourde à 90%, elle avait pu se faire opérer en Inde, et, grace à une intervention, avoir des implants introduits dans ses oreilles.) Ses parents ont pu avoir le feu vert de la police et du Ministère de la santé pour organiser une quête à travers l’île.

 

La famille de Shaheena sera donc aux quatre coins de l’île dans les semaines à venir pour cette quête. Sa mère Yasmina nous raconte que «depuis toute petite, on s’est dit qu’elle avait un problème. Elle ne parlait pas, criait beaucoup. On l’a emmené à l’hôpital pour un speech therapy, mais comme il semblait qu’elle n’écoutait pas, on est partis alors vers l’ENT d’alors à Vacoas. C’est là qu’on a découvert qu’elle était atteinte de surdité - elle était sourde à 90 %. Avec le temps, les appareils auditifs n’amélioraient pas sa condition. Nous avons donc fait des recherches et découvert qu’elle pouvait se faire opérer en Inde, où l’on va mettre des implants à l’intérieur de ses oreilles. Sauf que l’appareil auditif qui accompagne ses implants est hors d’usage et comme ce n’est pas sous garantie, nous allons devoir le prix fort, soit près de Rs 800 000», nous dit Yasmina. Ces implants coûteux sont concoctés par la firme Advanced Bionics, qui fournira de nouveaux appareils à Shaheena si la somme est réunie. Vous pourrez faire vos dons sur le compte SBM (au nom de Yasmina Juhoor) : 03010100090685.