• Boxe thaï : première édition de «La Nuit des Nak Muay»
  • Badminton : les Internationaux de Maurice à Côte-d’Or
  • Trois univers artistiques à découvrir
  • Handicap et vie professionnelle : un pas de plus vers l’inclusion
  • Mayotte au rythme des crises
  • Une rare éclipse totale traverse l’Amérique du Nord : des Mauriciens au coeur d’un événement céleste spectaculaire 
  • World Thinking Day : les guides et la santé mentale
  • Mama Jaz - Sumrrà : prendre des risques musicaux avec le jazz
  • Karine Delaitre-Korimbocus : Kodel, une nouvelle adresse dans le paysage de Belle-Rose
  • Oodesh Gokool, le taximan attaqué au couteau : «Mo remersie piblik»

Voshan Aubeeluck : de mode et d’amitié

«C’est un très grand honneur aussi bien qu’une énorme responsabilité de représenter l’île Maurice  sur une plateforme internationale», confie le jeune homme.

Le concours Mister Friendship International se tiendra à Khon Kaen City, en Thaïlande, du 4 au 13 décembre, et l’île Maurice y sera représentée par Voshan Aubeeluck. Ce dernier nous confie ses motivations...

Quand il sort la panoplie du parfait dandy – port de tête impeccable, regard qui tue, démarche appliquée et présence de tous les instants –, Voshan Aubeeluck captive tout de suite les regards. Car se lancer à l’assaut des catwalks et défier les objectifs des caméras sous le feu des projecteurs, c’est ce qu’il aime le plus faire. Et entre son charisme, son élégance, sa motivation et son penchant à vouloir relever les défis, vivre des expériences et se dépasser, le jeune homme mise sur un cocktail de charme – et pas seulement le physique – pour se frayer un chemin dans le monde de la mode et des concours de beauté.

 

Son nouveau challenge se nomme Mister Frienshdhip International, une aventure qui promeut l’amitié, célèbre la diversité et a aussi comme objectif d’inspirer les générations à l’échelle internationale. Et avec son écharpe de Mister Friendship Mauritius 2023, Voshan Aubeeluck, 36 ans, est plus que jamais d’attaque pour défendre les couleurs de notre île et faire rayonner sa beauté et sa richesse culturelle. «C’est une très belle phase de ma vie, une aventure dont j’aurais même pas osé rêver. En tant que Mister Friendship 2023, je vis pleinement chaque minute de mon sacre. Cette aventure a un impact très positif dans ma vie et me fait grandir en tant que personne», confie le jeune homme multicartes, qui a plusieurs cordes à son arc.

 

Il est polyglotte – parlant anglais, français, hindi, bhojpuri et kreol morisien –, mais aussi polymathe – il est titulaire d’un MBA, d’un diplôme en informatique et en ingénierie, et est praticien international de médecine holistique, qui englobe la réflexologie plantaire, l’aromathérapie, le shiatsu japonais et le massage suédois. Et il est également entraîneur de fitness et de culturisme certifié au niveau international par la WABBA. Voilà pour son CV et son parcours en tant que professionnel.

 

Pour le reste, Voshan est aussi membre du Lions Club Savanne et philanthrope, il figure sur la liste des Outstanding Young Person of Mauritius 2023, établie par l’ONG JCI, et fait également preuve d’un grand sens de leadership en étant président du syndicat de sa communauté résidentielle à Vacoas depuis deux ans. Quand il n’est pas au four et au moulin, Voshan aime les petits plaisirs simples de la vie. Car pendant son temps libre, il aime faire de l’haltérophilie, essayer de nouvelles recettes de cuisine saines, explorer la nature, nourrir les chiens errants et nager.

 

En ce moment, le concours Mister Frienship International est au coeur des préoccupations de Voshan car il est impatient de représenter l’île lors de la compétition internationale – qui débute le 4 décembre, avec la grande finale qui aura lieu le 13 décembre à Khon Kaen City, en Thaïlande –, afin de mettre en valeur notre île. Si au début de l’année, une intervention au genou l’empêchait de marcher correctement, sa confiance en lui l’a tout de même poussé à remonter sur les podiums pour représenter son île et inspirer la nouvelle génération, dit-il, à toujours surmonter les difficultés avec un état d’esprit positif.

 

«C’est un très grand honneur, aussi bien qu’une énorme responsabilité de représenter l’île Maurice sur une plateforme internationale.  Je vais profiter de ces moments pour promouvoir la culture et la diversité de notre île. J’ai trop hâte de rencontrer mes concurrents et l’organisation en Thaïlande pour un partage de culture et d’amitié», souligne Voshan qui se sent toujours à l’aise sur un catwalk : «Le monde de la mode est une plateforme où je me sens libre de m’exprimer en termes de vêtements, de couleurs, d’accessoires et de style, entre autres. J’ai fait mon premier défilé sur scène à l’âge de 34 ans et par la suite, beaucoup de personnes de différentes tranches d’âge m’ont approché pour me féliciter car elles ont été inspirées. De ce fait, pour moi, le monde de la mode est aussi un moyen de diriger les jeunes et les moins jeunes vers ce monde créatif...»

 

Paroles d’un passionné qui, le temps du concours Mister Frienshdhip International, fera rimer mode et amitié...