• Heritage Skin Care Paris : Sheila Dumas et son aventure beauté
  • Swaraj Seetal écope de 37 ans de prison pour avoir tué son épouse deux mois après leur mariage
  • Le Cirque Social de Cité la Chaux : pour aider les enfants à construire leur avenir
  • «Goulous» de Stanley Harmon : dessine-moi l’esclavage 
  • Sortie de route mortelle à Clemencia - Les proches de Ram Appadoo : «Deziem frer nou perdi dan enn aksidan»
  • Jeffrey Epstein et TOUS les autres
  • Projet Métier de Beachcomber : des pépites de l’hôtellerie sacrées
  • Sylvio Isidore sombre dans le coma et meurt après une injection - Sa fille Stéphanie : «A-t-il été victime d’une négligence médicale ?»
  • Allégations de maltraitance infantile : l'enfance saccagée de *Géraldine, 5 ans
  • Nouveau décès lié à la Dengue : face à l’inquiétude, les autorités rassurent

Teena Mason : un vent de glam sur les platines !

«Ma page Insta est teenamase et mon SoundCloud arrive très prochainement. Ceux et celles qui le veulent peuvent y retrouver mes précédents sets», nous confie la jeune femme qui ne souhaite qu’une chose : partager sa musique...

Elle est talentueuse, créative et est un véritable juke-box à elle seule. Coup de projecteur sur une jeune femme qui, derrière une console, arrive à mettre le feu aux pistes de danse. Incursion dans son petit monde musical...

Son nom, elle le signe à la pointe de ses… doigts. Et qu’il s’agisse de passion ou de création, la jeune femme marie joyeusement et talentueusement les deux pour donner vie à des beats qui enchantent les oreilles et font danser des foules. Elle, c’est Teena Mason, férue de musique, pour qui l’art subtil du mix n’a pas de secret. Car aujourd’hui, à sa table… de mixage, la Djette excelle, fait la chasse aux dernières tendances musicales et propose une tempête de sons qui claquent et de mélodies qui envoûtent. Le tout mêlé à une énergie contagieuse. Puisque derrière les consoles, Teena livre des prestations scéniques qui la font briller de mille feux.

 

Tout de suite, une première question. Qui est Teena Mason ? «Une fille extravertie, passionnée de musique et de mode ! Amicale, toujours motivée à apprendre de nouvelles choses et tentée par de nouvelles aventures», nous confie la jeune femme. Les présentations maintenant faites, la voilà qui nous transporte dans son univers. Dynamique, enjouée, dévouée et à l’écoute des gens, la Djette raconte sa grande histoire d’amour avec la musique pour expliquer comment tout a commencé pour elle : «Mon amour pour la musique a commencé dès mon plus jeune âge à travers la danse. Ancienne danseuse de ballet classique, c’était inconcevable pour moi de sortir sans mes écouteurs. La musique me permettait de me détendre avant les spectacles stressants ou m’aidait à me rappeler mes chorégraphies.»

 

«Du bonheur aux gens»

 

Puis, l’évidence s’est imposée à elle et le besoin d’explorer à fond cette voie s’est fait sentir. «À quel moment la musique est devenue une passion ? C’est quand j’ai réalisé que c’est quelque chose qui apporte du bonheur aux gens. Music is a universal language that has the power to connect people from every part of the world. La musique a toujours été un moyen pour moi de m’évader, c’était ma seule échappatoire. Parce qu’être DJ, c’est être libre, être moi-même et le partager», nous répond-elle, très sûre d’elle.

 

Teena, de par sa persévérance dans le domaine où elle a choisi de tracer son chemin, aide aussi à faire taire les préjugés concernant les femmes DJ qui ont défié le «sexisme de l’industrie musicale» et prouvé à tous qu’elles étaient tout aussi compétentes et talentueuses que leurs homologues masculins. D’ailleurs, de plus en plus de Djettes conquièrent maintenant les foules avec leurs performances, leurs compétences techniques et leur créativité. Au fil du temps, Teena n’arrête pas de s’investir, se laissant imprégner par la musique et les sonorités diverses. Et, à force d’audace et de détermination, elle continue à se frayer un chemin dans ce milieu très masculin.

 

Aujourd’hui, elle y a pris goût, ne lâche pas prise et continue de se perfectionner : «Pour moi, le deejaying est un monde de partage et de compréhension. C’est une communauté, non seulement avec les autres DJ, mais aussi avec ce public très spécial. C’est un monde assez compliqué dans lequel se faire une place n’est pas simple ; être entourée de personnes ayant la même passion de la musique et la même envie de la partager est quelque chose de vraiment rare !»

 

Technique

 

Et pourquoi a-t-elle voulu devenir Djette ? «J’ai pas mal d’amis DJ, et je me retrouvais souvent à me poser des questions sur la technique derrière leur art. Étant une fille qui adore tenter de nouvelles aventures, j’ai voulu apprendre, car pour moi, c’était un challenge de plus que je voulais me lancer et, au final, ce n’était pas n’importe lequel, mais un magnifique challenge que je ne regrette pas d’avoir relevé aujourd’hui. J’ai pris des cours avec Rain Bholah, et je continue toujours d’apprendre aux côtés des artistes talentueux que j’ai la chance de côtoyer !» nous répond Teena qui n’arrête pas de cultiver son style musical.

 

«Définitivement, j’aime la musique électronique dite underground. Mais je n’ai pas forcément de style en particulier, même si mes préférences s’orientent vers la minimal et la dark techno, la melodic ainsi que la progressive. Cependant, ces derniers temps, j’ai aussi eu l’occasion d’expérimenter avec l’afro house, la deep house et d’autres styles ! Bien évidemment, mon style varie en fonction du public et de l’ambiance», précise la jeune femme dont la vie est rythmée par la musique. «Je cultive ma passion musicale en restant up-to-date concernant mes artistes préférés, en continuant de m’entraîner, en découvrant des nouveaux sons, de nouvelles techniques, en me lançant toujours plus de challenges», poursuit la Djette en invitant les Mauriciens à découvrir son petit monde : «Ma page Insta est teenamase et mon SoundCloud arrive très prochainement. Ceux et celles qui le veulent peuvent y retrouver mes précédents sets !»

 

Des projets, elle en a tout plein. «Dans quelques années, j’aimerais jouer dans un de mes festivals préférés, Awakenings, aux Pays-Bas», conclut-elle, en évoquant ce rêve qu’elle espère pouvoir très bientôt ajouter à sa DJ Story.