Soutenez 5plus.mu

CHERS LECTEURS DE 5plus - dimanche

En raison de la période de confinement, certains de vos points de ventes habituels sont fermés.

Retrouvez l’édition de de 5-Plus dimanche sur le Kiosk digital.

Bonne lecture,

Protégez vous, restez chez vous.

  • Journée mondiale des grands-parents et des personnes âgées : ode à l'amour des mamies et papis
  • Resort to Love : la belle expérience des figurants mauriciens
  • Nouvel épisode sous le soleil de l’opposition
  • Hippisme - 12e journée : Rob Roy maître dans son jardin !
  • Cannabis médical et récréatif, le «nouvel or» pour booster notre économie ?
  • Une fonctionnaire retrouvée morte au pied de l’Emmanuel Anquetil Building - Naushad Mooniaruth : «Mon épouse était harcelée moralement au travail»
  • JO 2020 : Floriane St-Louis officiera aux Jeux
  • Elle met au monde une petite fille après les décès tragiques de son fils et de son époux - Khushboo Gobin : «Je suis heureuse et triste en même temps…»
  • Maurice accueille à nouveau des visiteurs étrangers : la réouverture des frontières de tous les espoirs
  • Anne Murielle Ravina : les leçons de ma vie de Miss

Krish Gunnoo : Moi, prof de danse en talons

«Dès que je porte mes talons, je me sens comme une diva. Et toutes les moqueries et tous les regards n’ont alors plus d’importance pour moi. Je regagne ma confiance», nous confie le jeune homme. (Make-up Artist : Shania, Designers : Call Him Dude x Fabien Fauzou, Photographe : PhotoGineers). 

Démarche assurée, déhanché d’enfer, du rythme et de l’aisance sur un parquet de danse... Perché sur ses hauts talons, ce jeune homme de 20 ans donne vie à des chorégraphies, les unes plus spectaculaires que les autres. Sa passion pour la danse et les hauts talons, il a choisi de la partager à travers des cours qu’il dispense à ceux et celles qui veulent entrer dans sa danse.

Pourquoi les cours en talons ?

 

«Tout a débuté deux ans de cela, lors d’un spectacle intitulé We Rock, où je suis monté sur scène avec mes talons pour la toute première fois, accompagné de mes amies danseuses. Et c'est là que j'ai su que je voulais me spécialiser et faire de la danse en hauts talons mon domaine. Après avoir dansé pour la première fois en talons, j’ai décidé de me perfectionner avec mon propre style, en mélangeant les danses latines, le ballet et le modern jazz dans cette même discipline. Et c’est là que j’ai décidé de partager mon style à travers mes cours en talons. Mon but est d’aider chaque personne à s’épanouir, à être en quelque sorte plus forte. Ce n’est pas seulement apprendre aux autres à danser mais aussi leur donner plus de confiance et les pousser à se dépasser chaque semaine.»

 

Le déroulé : «Mon cours s’adresse aux personnes âgées de plus de 18 ans, homme ou femme. La session commence avec un échauffement pieds nus, puis on enfile les talons pour passer aux techniques de routine pour la démarche, les tours, la coordination et la sensualité. Puis, j’enchaîne avec une nouvelle chorégraphie chaque semaine et la classe se termine avec des étirements pour relaxer les muscles.»

 

Le regard des autres : «Ça n'a pas été facile au début car j'étais quelqu'un qui accordait beaucoup d’importance au regard des autres. Mais dès que je porte mes talons, je me sens comme une diva. Et toutes les moqueries et tous les regards n’ont alors plus d’importance pour moi. Je regagne ma confiance.»

 

Infos pratiques : «Mes cours en talons se font tous les jeudis à 18h30 au Amplify Studio, à Beau-Bassin. La durée est de deux heures. C’est une classe pour débutants. C’est vraiment pour aider les personnes à se dépasser et à s’amuser.

 

Bien évidemment, c’est aussi pour les aider à se perfectionner pour danser en talons. Une toute nouvelle classe de danse en talons est prévue les samedis, à 18 heures.»