• Jane Constance & Mickaël Pouvin : deux belles voix pour faire vibrer le Caudan Arts Centre
  • Sport Automobile : La Motors Formula Team en piste le 14 avril
  • Emilie Duval : «On doit tous, que ce soit l’Église catholique ou autre, se sentir concernés par les abus sexuels sur mineurs»
  • Agression mortelle de Shobanand Bhoyroo, 61 ans, par son voisin | Son neveu : «Ce n’était pas la première fois qu’il était brutalisé»
  • Fête de l’Indépendance : Le fabuleux 12 mars du constable Damien Céline
  • Un Mauricien parmi les disparus après l’attentat contre deux mosquées en Nouvelle-Zélande | Anwar, le frère de Moosid Mohammed Hossen : «C’est un choc»
  • Coupe du monde féminine 2019 : Sous l’œil attentif de Queency Victoire
  • Dengue : Vallée-des-Prêtres en alerte, Maurice sur le qui-vive
  • Captain Marvel : On y va, on n’y va pas ?
  • Décès tragique de Dia Dookhit | Ses parents : «Nous voulons connaître la vérité…»

Beach Waves Hair and Beauty : Véronique Moutou et son «australian touch»

Avec la beauty technician, il est question d’amour et de… beauté !

Un savoir-faire appris ailleurs, une passion qui s’inscrit dans son histoire personnelle et un amour pour son île… Du bonheur à vivre avec la jeune femme.

Ambiance détendue et envie de se faire du bien. Après la chaleur étouffante de la route principale de Grand-Gaube, le salon climatisé a des allures de paradis. Et si ce n’était  que pour éviter de rajouter des degrés au moment, nous dirions que le sourire de Véronique Moutou est plus que chaleureux. Son accueil, aussi. Oups ! Mais il s’agit là d’une chaleur qui fait du bien, qui donne envie : de prendre son temps, de se laisser prendre dans un tourbillon de shampooing, de manucure (avec une nail technician), de couleur (la coloration, c’est son fort) et de bien-être (bientôt, les massages seront au programme). À Beach Waves Hair and Beauty, on se sent bien. Et parfois, c’est tout ce dont on a besoin.

 

La maman de 34 ans, elle, y a découvert son petit bout de paradis. Sa petite bulle de bonheur qu’elle partage avec ses clientes qui viennent pour une coloration, un balayage, un brushing ou  simplement pour dire bonjour. Dans la voix de Véronique, la trace d’un accent, celui qu’elle a chopé en Australie. Elle y a vécu – quand même – dix ans, y a fait une école de coiffure, a lancé son business, y a vu grandir ses enfants et s’épanouir sa famille. Mais il y a quelque temps, un impératif familial pousse sa petite tribu à venir passer un moment à Maurice. Ce sont des «vacances» qui vont, une nouvelle fois, transformer sa vie : «Mon mari et moi avons eu un nouveau coup de foudre pour notre île.» L’alchimie entre Maurice et eux fait trembler les murs de leur vie…

 

Comment résister à un tel élan du cœur ? «On s’est dit qu’il fallait qu’on revienne, qu’on essaie quelque chose», confie Véronique. Se rapprocher de sa famille, de ses amis, de son cocon, ça donne des ailes. Et quand une opportunité se présente – la location d’un emplacement – il n’en faut pas beaucoup pour y voir un signe du destin. Alors, le retour a été comme une évidence (même si le déménagement ne l’est pas toujours). Et depuis quelque temps, Véronique s’adapte au rythme de Grand-Gaube et y propose un service de qualité pour un budget abordable. Dans son petit coin bien à elle, elle offre, explique-t-elle, son australian touch, avec le respect des cheveux et de la peau, en misant sur des produits de qualité et une expertise moderne où le soin est au cœur de tout.

 

Pour suivre l’actualité de ce charmant salon, connectez-vous à sa page Facebook (@Beach Waves Hair and Beauty). Et laissez-vous porter par une envie de vous faire du bien dans une ambiance détendue…