• Ses jumelles siamoises se trouvent en Inde pour une séparation chirurgicale | Marie-Hélène Papillon : «Je prie très fort pour mes filles»
  • Noyades : Début d’année cauchemardesque pour quatre familles
  • Nouvelle année, nouveaux visages et nouveaux talents
  • L’affaire Medpoint au Privy Council : Pravind Jugnauth, un rendez-vous avec l’histoire
  • Quitte ou double !
  • Le mariage de la nature et du sport : les aventures de Patrick Haberland
  • Dylan Ramful (Mr Savanne 2018) : «Je dédie ce titre à mes parents»
  • Géraldine Benoit (Miss Savanne 2018) : «J’ai appris à me redécouvrir»
  • Hasnaa Namooya : Dans la bulle d’une créatrice
  • Akhil Tooree : fashion story !

Aurélie et Dannysen : Un monde de bulles

Le Bubble TasTea lancera bientôt le Bubble waffle.

L’endroit est imparable. Design, coloré et tendance, il attire depuis son ouverture les plus grands fans tout comme les curieux qui ne demandent qu’à découvrir cette boisson super trendy venue de Taïwan, connue comme le thé aux perles ou aux bulles et dont tout le monde ne cesse de parler. Cet endroit, c’est le Bubble TasTea, à Beau-Bassin. L’établissement attire, depuis quelques semaines, de nombreux Mauriciens. Derrière l’ouverture de cette nouvelle baz : Aurélie et Dannysen Ramdoo, un couple qui compte grandement sur le soutien de son beau-frère et partenaire, Bertrand Grondin, qui tient lui aussi un Bubble Tea Shop à La Réunion où il vit.

 

C’est d’ailleurs grâce à lui que les aventuriers ont décidé de se lancer. «On ne connaissait pas vraiment le Bubble Tea. Lui nous en parlait avec enthousiasme en nous disant que c’était le truc du moment. Mon mari, lui, a toujours aimé tout ce qui se rapporte au business», explique Aurélie qui tient la boutique, munie de son joli sourire.

 

Ils découvrent alors un véritable phénomène. Le Bubble Tea ou Boba Tea est, en fait, un mélange de thé vert ou de thé noir qu’on associe à des saveurs fruitées, chocolatées, entre autres, selon les goûts et les envies. La particularité de ce thé, cependant, réside dans les perles de tapioca qu’on aspire à l’aide d’une grosse paille. Séduits, Aurélie et Dannysen, aidés de Bertrand, foncent. «On a trouvé un emplacement et fait venir les équipements de Taïwan. Bertrand nous a formés et on s’est jetés à l’eau. Je dois dire qu’on ne regrette pas notre choix. Depuis l’ouverture, le 20 juillet, le Bubble Tastea ne désemplit pas.»

 

Le principe est simple. Vous choisissez en premier lieu votre gobelet (35 cl pour les plus raisonnables et 50 cl pour les gourmands). Ensuite vient le thé. Au choix : thé vert au jasmin ou thé noir Assam. La troisième étape consiste à choisir votre saveur et là, il y en a pour tous les goûts : fruit de la passion, mangue, pomme, papaye, longann, pêche, letchi, vanille, curaçao et plein d’autres. Et finalement, il ne vous reste plus qu’à choisir entre les billes de tapioca ou les gelées de fruits. «C’est le client lui-même qui fabrique son Bubble Tea. Il associe les saveurs qu’il veut. C’est lui le maître du jeu.»

 

Sur la carte, vous trouverez aussi une liste de Bubble Tea et de frappés, façon Starbucks, à déguster. L’After Eight, par exemple, est une combinaison de thé noir, de menthe et de chocolat, et de billes au chocolat. Le Thaï est un mélange de thé noir, de saveur thaïe, de billes de café et de perles de tapioca. Il y a aussi le Matcha qui allie thé vert, jasmin, saveurs japonaises, chantilly et billes de kiwi.

 

Forts de leur succès, Aurélie et Dannysen n’ont qu’une idée en tête : faire grandir leur petite bulle. D’ailleurs, ils comptent bientôt lancer le Bubble Waffle, une gaufre, vous l’aurez deviné, en forme de bulle, agrémentée d’ingrédients ultra-gourmands.