• JR Créa : l’idée smART de Joelle Rosalie
  • Movember : le cancer de la prostate sous les projecteurs
  • Comité olympique mauricien (COM) : Indiren Ramsamy démisionne
  • Joshua Rose, jeune acteur énergique de «Three Wise Men – Parallel Lives»
  • Décès troublant de Dilan Eléonore en 2017 | Elvis, son père : «J’attends toujours que justice soit faite»
  • Huawei : entre une conférence et un nouveau magasin
  • Battu à mort par le concubin de sa mère : Ayaan, 2 ans, diagnostiqué d’un traumatisme à l’épaule en septembre
  • Suspendu par la FIFA : Ahmad Ahmad embarrasse Maurice
  • Enzo, séropositif : «Je souhaiterais encourager les gens à se faire dépister régulièrement»
  • Initiative 30:30 : des chaussures en mode zéro déchet

Aslam Mactoom, son petit coin d’Italie à Pailles

À découvrir son univers sur la page Facebook Chez L’Italien. 

Il y a un joli décor, de l’ambiance (une animation est prévue certains jours) mais aussi des petits plats qui fleurent bon l’Italie. Un passionné de cuisine nous ouvre les portes de son restaurant où des plats savoureux et très colorés sont proposés.

Il obéit aux ingrédients. Il a une conversation avec les produits, est à leur écoute et fait tout pour les sublimer. Car la cuisine et lui, c’est toute une histoire. C’est pour cela que le passionné d’automobile et d’équitation qu’il est – il a été champion et a représenté Maurice à l’étranger – a décidé, il y a quelques mois, de se lancer dans une nouvelle aventure. Et c’est au cœur de son restaurant, Chez l’Italien, qui propose aussi un service traiteur, qu’Aslam Mactoom a décidé d’explorer de nouveaux horizons et d’ajouter de nouvelles cordes à son arc. «J’ai toujours aimé la cuisine italienne qui, pour moi, est appétissante et gourmande», nous confie celui qui a installé son petit coin d’Italie à l’avenue Michael Leal, à Pailles, à côté de La Pharmacie Nouvelle.

 

C’est là-bas, dans un environnement très accueillant et notamment avec une belle varangue créole qui donne le la, que son équipe (qui se compose de huit personnes dont trois cuisiniers) et lui (il met aussi la main à la pâte) s’attellent à préparer de bons petits plats colorés et savoureux à souhait. «Il y a de tout pour tout le monde», lâche-t-il. Le restaurant propose ainsi des pizzas, salades composées, burgers, panini, brochettes, club sandwiches, pains fourrés, steaks, du poisson grillé, des pâtes fraîches avec ou sans gluten, entre autres.

 

Mais bien évidemment, l’Italie et sa cuisine occupent une place de choix au menu d’Aslam. À découvrir, donc, pour ceux qui le veulent : penne arrabiata, ravioli frais à la crème, tagliatelle marlin fumé, lasagnes, spaghetti bolognaise, crêpes au fromage et aux champignons/champignons parfumés, ou aux asperges, aux crevettes ou encore aux fruits. Côté dessert, Aslam et sa dream team proposent tiramisu, crème brûlée, mousse au chocolat et coulis de fruits de saison, crêpes sucrées, glaces. Soit des bonnes petites choses qui fleurent bons la dolce vita.

 

«En suis de proposer à notre clientèle des plats italiens, nous proposons aussi une carte variée pour tous les goûts», souligne le restaurateur. Au choix : brochettes de poulet sauce péri-péri, riz safrané et crevettes sauce rouge ou encore riz persillé et langouste sauce beurre blanc, entre autres. De quoi faire frétiller les papilles de ceux qui s’invitent dans ce petit coin d’Italie plein de surprises.

 

Aslam, comme beaucoup de commerçants, ne cache pas qu’avec la crise économique liée à la pandémie du coronavirus, les affaires sont un peu compliquées en ce moment : «On s’accroche, on tient le coup pour l’amour de la bonne cuisine.» C’est ce qui le motive, même si c’est difficile. «Ça fait toujours plaisir de voir qu’une personne apprécie ce qu’on propose», dit-il en invitant qui le veut dans son petit monde gourmand.