Soutenez 5plus.mu

CHERS LECTEURS DE 5plus - dimanche

En raison de la période de confinement, certains de vos points de ventes habituels sont fermés.

Retrouvez l’édition de de 5-Plus dimanche sur le Kiosk digital.

Bonne lecture,

Protégez vous, restez chez vous.

  • Adilla Diouman-Mosafeer : «Pour avancer positivement, nous devons sortir de notre zone de confort et être créatifs»
  • Décès tragique de Bhoomi, 14 ans, neuf ans après l’assassinat de sa mère : l’horrible destin des sœurs Ramotar
  • Evénement : visite d’une sommité de l’athlétisme
  • Un arbitre mauricien à la CAN 2021 - Shabneez Heeralall : «Mon époux, ma fierté»
  • Thaipoosam Cavadee : quand ferveur rime avec restrictions sanitaires
  • Le couple Persand dédommagé de Rs 1,5 M après une négligence médicale - Ganeshan, père du nourrisson décédé : «Nous aurions préféré que notre enfant soit là»
  • Élections régionales : les Rodriguais en quête de progrès
  • Législatives 2019 - Vers un «recount» au n° 19 : les chiffres du rebondissement
  • Une énième «unité» pour affronter le pouvoir !
  • Campagne de vaccination contre la Covid-19 : entre sursis et accélération

Pétanque - testés positifs à la Covid-19 : les deux boulistes de retour aujourd’hui

La sélection mauricienne, au premier rang, aux côtés des boulistes lituaniens lors des Mondiaux d’Espagne.

La Covid-19 a chamboulé les plans des Mauriciens aux championnats du monde de pétanque en Espagne après que deux cas positif ont été décelés au sein de la sélection. Heureusement pour les locaux, les deux membres de l’équipe nationale ne sont plus positifs et rentrent au pays ce dimanche.

Ouf de soulagement à la Fédération des boules de Maurice (FBM). Les deux boulistes mauriciens testés positif à la Covid-19 en Espagne, le week-end dernier, rentrent au pays ce dimanche. Un test effectué en milieu de semaine s’est révélé négatif, et les deux protagonistes ont été autorisés prendre l’avion hier soir pour regagner Maurice.

 

Les deux joueurs font partie des cinq membres de la délégation mauricienne qui ont pris part aux championnats du monde de pétanque. Compétition qui s’est déroulée le 19 et 20 novembre à Santa-Susanna en Catalogne. Maurice était représentée par quatre joueurs en l’occurrence Salim Sookharry, Sunil Sumoreeah, Stéphano Sylvio et Ravin Gopaul, et Viswen Thondrayen, chef de la délégation.

 

A la suite d’un test PCR effectué le 20 novembre, deux boulistes ont été testé positifs au coronavirus, entraînant ainsi le retrait de l’équipe mauricienne de la compétition. Les deux membres asymptomatiques ont été aussitôt dirigés vers un hôtel spécialement dédié à l’isolement dans la région de Barcelone. Heureusement pour eux, aucun des deux boulistes n’a présenté de symptôme de la maladie.

 

Un deuxième test effectué en début de semaine a permis aux trois autres membres de l’équipe, dont les résultats étaient négatifs, de rentrer à Maurice. Ces derniers sont arrivés mercredi, alors que les deux restés sur place ont effectué un nouvel examen quelques jours plus tard qui s’est révélé négatif. Ce résultat leur a permis de prendre l’avion pour Maurice.

 

Tous les frais des deux athlètes contaminés, à savoir les tests PCR, la quarantaine et le changement de billet d’avion ont été pris en charge par la fédération.

 

«C’est un grand soulagement pour nous. Nous espérons que nos membres rentrent au pays sains et saufs. Ce fut une semaine laborieuses, car nous avons dû prendre tous les frais à notre charge, afin qu’ils n’aient aucune difficulté que ce soit durant leur séjour comme pour leur retour. Si c’était à refaire, je le referai, car ce sont nos athlètes. Ils sont partis représenter le pays, et ont fait honneur au pays. Je remercie tous ceux qui nous ont soutenus, durant cette épreuve, et je regrette également l’attitude de certaines personnes qui ne font pas honneur à la discipline», a déclaré Radhakrishansing Rajcoomar, président de la FBM.

 

Lors de ce tournoi, Maurice a frôlé l’exploit de remporter une médaille. Les objectifs de l’équipe mauricienne étaient d’atteindre les quarts de finale. Les locaux ont réussi à atteindre ce palier, et auraient pu aller plus loin. Ils devaient affronter l’Italie en quarts de finale. Une équipe qui était à leur portée et une victoire face aux Italiens aurait permis aux quadricolores de monter sur le podium.  Maurice se contente de la septième place.