• Kursley Favory, 43 ans, commet un autre viol après quatre ans - Ginette*, 80 ans : «Monn res fer lapriyer pou ki sa kosmar-la arete...»
  • Décès de Pankaj Udhas : cette voix d’or qui a marqué les Mauriciens
  • Manchester City vs Manchester United : règlement de comptes entre voisins
  • Quand Bruno Raya raconte Morgan Heritage et son chanteur décédé
  • Serge Moorjee : l’homme qui respirait le foot
  • Taekwondo : Sheldon Yan Too Sang aux Jeux d’Afrique
  • Huawei Matebook D16 : tout du bon côté
  • Mouvement pour le Progrès de Roche-Bois : l’agroécologie, un levier pour une meilleure intégration sociale
  • François Lindemann et sa rencontre musicale où «Tou korek»
  • Ishfaaq Mudhawo : politique, social et... chevaux

Olympic Beach Taekwondo Poomsae : une trentaine de Rodriguais à Maurice

Le Grand Maître Mario Hung voit de bon augure l’engouement des Rodriguais pour le taekwondo.

Annoncé il y a quelques semaines, le beach poomsae fera son entrée parmi les sports de plages à partir du mois de décembre. La Mauritius Taekwondo Federation (MTF) a déjà lancé les invitations aux clubs, après avoir finalisé les dates pour la campagne de promotion qui se déroulera en décembre dans quatre lieux différents.

Rendez-vous est pris pour le 3 décembre à Blue-Bay (15h00), le 9 décembre à Flic-en-Flac (16h00), le 10 décembre à Belle-Mare (10h00) et le 17 décembre à Mon Choisy (10h00). Le poomsae, pour les non-initiés, fait référence à la maîtrise technique dans cet art martial coréen.

 

La pratique du beach poomsae est en plein boom dans le monde, d’autant que cette formule du taekwondo est bien partie pour faire son entrée aux Jeux olympiques de Los Angeles en 2028 aux Etats-Unis. Dans le cadre de cette introduction, les instances nationales et internationales commencent déjà à familiariser les taekwondoïstes avec la pratique de la discipline à la plage.

 

À Maurice, le lancement du beach poomsae se fera dans différents endroits, afin de permettre à tous les clubs de répondre présent, et aussi de faire connaître cet art marial à un plus grand nombre de personnes. Chaque site rassemblera les clubs de la région et de ses alentours. 

 

Rodrigues sera également de la partie avec la participation d’une trentaine de personnes pour assister aux journées du 9 et 10 décembre. L’occasion pour l’élite de l’île autonome de se mettre en évidence aux côtés de leurs compères mauriciens.

 

Ces derniers sont attendus le 7 décembre et profiteront de leur venue pour une journée d’entraînement le 8 décembre sous la férule du Grand maître du taekwondo, Mario Hung Wai Wing. Le tacticien espère procéder à une mise à niveau des taekwondoistes avant l’événement à la plage.

 

Mario Hung était à Rodrigues du 10 au 13 novembre pour une visite qui s’est avérée bien remplie. Le détenteur de neuf dan a animé des sessions d’entraînement avant d’assister aux compétitions de combat et poomsae qui se sont disputées durant le week-end au gymnase de Malabar.

 

Une échéance où les meilleurs taekwondoïstes ont été retenus en vue du déplacement à Maurice. Cependant, l’événement de beach poomsae prévu le lundi 13 novembre n’a pu avoir lieu en raison de la pluie. Mario Hung espère que les combattants rodriguais auront l’occasion de se rattraper en décembre.

 

«Les grosses averses ont chamboulé notre programme, mais j’ai quand même laissé des instructions sur la pratique du beach poomsae pour que les entraîneurs puissent perfectionner les élèves. Cette visite à Rodrigues a été très fructueuse, car j’ai pu constater l’engouement des jeunes pour le taekwondo durant ces deux jours de compétition. C’est de bon augure pour la discipline et je remercie les entraineurs et responsables dans l’île de même que la Commission de la Jeunesse et des Sports pour leur engagement», commente Mario Hung.

 

La pratique du beach poomsae n’est guère différente de celle en salle sauf que les participants évoluent cette fois-ci en extérieur et sur le sable. De plus, ils n’ont pas besoin de porter de kimonos, cependant, contrairement aux autres sports de plage, le port de t-shirt et de short sont obligatoires.