Soutenez 5plus.mu

CHERS LECTEURS DE 5plus - dimanche

En raison de la période de confinement, certains de vos points de ventes habituels sont fermés.

Retrouvez l’édition de de 5-Plus dimanche sur le Kiosk digital.

Bonne lecture,

Protégez vous, restez chez vous.

  • Vente illégale de vieille ferraille, pollution, routes impraticables… : Les habitants de Rughooputh Lane, Quatre-Bornes, montent au créneau
  • Festival du Livre de Trou-d’Eau-Douce : trois bonnes raisons d’y aller
  • Champions de cross-country - Rencontre avec Sébastien et Christopher Bonnapen : deux frères, une seule passion
  • Yogesh Siraz, côté jardin
  • Santé oculaire : ENL sensibilise les pêcheurs
  • Sahib Meerhossen condamné à perpétuité après l’assassinat de Lara Rijs - Son épouse Nazmeen : «Santans-la tro lour»
  • Ces Mauriciens «so in love» de La Casa de Papel
  • Athlétisme - Charge provisoire de détournement de fonds : Vivian Gungaram accusé et soutenu
  • Met Gala : attention les yeux !
  • À Montréal : quand la vie se conjugue avec la Covid-19

Hippisme - 16e journée : Alshibaa démolit l’opposition

Alshibaa a été l’auteur d’une superbe prestation hier, même s’il a encore une marge de progression en attendant le Maiden.

Après sa rentrée prometteuse dans le Barbé alors qu’il était encore loin de son meilleur niveau, Alshibaa, le vainqueur du Maiden 2020, a démontré qu’il sera encore un os dur dans le Ruban bleu cette année. Il a, hier, démoli l’opposition dans les Winter Stakes alors que sa robe était encore assez terne.

Les préparatifs en marge du Maiden ont démarré, hier, avec les Winter Stakes, épreuve de 1850m survolée par Alshibaa, même s’il n’était pas beau à voir dans le rond du paddock avant la course. Mais une fois Orffer en selle, le cheval a mis le cœur à l’ouvrage et la suite n’a été qu’une simple formalité pour le vainqueur du Maiden 2020. Après un excellent départ, il a laissé partir The Dazzler et Marshall Foch pour suivre à la corde en 3e position, tout en gardant Twist Of Fate à l’extérieur. Alshibaa n’a fait que le strict minimum hier puisqu’il s’est contenté de suivre dans le « box seat » jusqu’au 400m où il a quitté les barres pour foncer sur The Dazzler qu’il a laissé sur place sans forcer son talent au 100m. Sur cette éclatante prestation, on se demande déjà qui le battra dans le Maiden, même si nous n’en sommes pas encore là et qu’il y aura entre-temps le Golden Trophy.

 

Après sa victoire hier, son entraîneur Ricky Maingard n’a eu que des mots élogieux à son égard, le préférant même au détriment d’Undercover Agent qui reste pourtant sur deux convaincantes victoires, dont un Groupe 1. The Dazzler, qui a pris la 2e place, n’a pas démérité malgré son infériorité en termes de classe. Patrol Officer a, lui, pris une bonne 3e place malgré le fait qu’il avait tendance à tirer à l’intérieur en ligne droite. Alyaasaat a comblé beaucoup de terrain, mais il n’a pas eu son « punch » habituel au finish tandis que Twist Of Fate a fait ce qu’il pouvait sous son lourd handicap de 61kg.

 

La 16e journée a aussi été marquée par la 200e victoire du jockey Swapneel Rama sur Overdose dans l’épreuve d’ouverture. Overdose, qui courait pour la première fois en 0-25, a battu au finish le favori Seoul. Le jockey Rama a également remporté la 3e course avec l’outsider Absolutist qui l’a emporté de bout en bout devant G I Joe.

 

Le « leading jockey » Dinesh Sooful a signé un doublé grâce à Ron’s Joy dans la 2e course et avec Amandla dans l’épreuve de clôture. Deux victoires obtenues au finish dans les ultimes foulées. Grâce à ces deux nouvelles victoires, Sooful augmente son avance au classement avec 16 succès, soit cinq de plus qu’Orffer, victorieux sur Alshibaa.

 

L’apprenti Sonaram a sauvé sa journée dans la 4e course avec le succès de bout en bout de Sea Dance, qui a surpris tout le monde en faisant la course en tête alors que Juniper Lane, le plus rapide du lot, était parti du 1er couloir. Juniper Lane, qui a été méconnaissable hier, toussait à son retour au paddock et avait des traces de sang dans sa trachée. Sea Dance l’a emporté devant Kaydens Pride, lequel a subi son premier revers de la saison.

 

On a vu un très bon Fayd’herbe dans la 5e course sur King Of Tara. Condamné en épaisseur, il a pris la bonne décision de partir au 1000m. Une fois en tête, il a essayé de laisser souffler sa monture pour repartir en ligne droite. King Of Tara, qui a signé son 3e succès d’affilée, a résisté à Gimmetherain et à  Captain Flynt.

 

Rye Joorawon a, lui, retrouvé le sourire sur Nao Faz Mal dans la 7e course. Il a placé sa monture aux avant-postes et celle-ci a résisté jusqu’au bout, profitant de l’écart de Sand Path à l’extérieur en ligne droite.

 


 

Bollinger et Moschino : les commissaires enquêteront

 

Bollinger (2e course) et Moschino (3e course) pouvaient-ils mieux faire hier ? Bollinger a perdu sa position peu après le départ et a couru en dernière position avant de venir échouer à une longueur de Ron’s Joy. Moschino, lui, est arrivé 4e dans la 3e course. Dans les deux cas, une enquête sera ouverte sur le «handling» de ces deux chevaux par les jockeys Aucharuz et Fayd’herbe respectivement. Les commissaires ouvriront également une enquête sur la monte de Rama sur High Voltage dans la 2e course.