• Consommation : les petits business en mal… d’œufs
  • Women Entrepreneur Awards 2024 : le défi de Kirti Sheonarain
  • Jeux olympiques & paralympiques : la France dans les starting-blocks
  • Il a joué dans «Indiana Jones», «The Walking Dead», «Fiasco» et «La Recrue» : les vacances mauriciennes de l’acteur Ethann Isidore
  • Deadpool & Wolverine : les super-héros Marvel s’amusent
  • Il a été jugé coupable du meurtre de Vanessa Lagesse après 23 ans : débats chargés d’émotion autour de la sentence de Bernard Maigrot
  • Jeux olympiques 2024 : nos athlètes en mode conquérant
  • Elle crée une cagnotte en ligne et a recours à l’expertise étrangère pour soigner son enfant gravement malade - Isabel Alves : «Je vais défoncer toutes les portes pour sauver mon fils»
  • La Mauricienne Kamla Beechouk, 62 ans, tuée chez elle à La Réunion - Sa meilleure amie Françoise Virama : «Elle était tout pour moi»
  • Adrien Duval nommé Speaker : analyses autour d’une «stratégie digne d'un jeu d'échec»

Championnats d'Afrique : l'athlétisme mauricien en quête de rachat

L’heure de la revanche a sonné. Après une performance en demi-teinte lors des Jeux d’Afrique en mars au Ghana, l’athlétisme mauricien a besoin de se refaire une santé. Les Championnats d’Afrique d’athlétisme qui se dérouleront du 21 au 26 juin à Douala au Cameroun semblent tout indiquer.

A un mois des Jeux olympiques, prévus du 26 juillet au 11 août à Paris en France, ces championnats africains s’annoncent disputés car l’évènement est qualificatif pour les JO. Dans le clan mauricien on a de belles cartes à jouer avec Jérémie Lararaudeuse au 110 m haies et Noa Bibi au 100 et 200 m. L’objectif pour les 11 athlètes de la sélection mauricienne en terre camerounaise sera d’aller chercher un podium continental et aussi de réaliser les minima pour les JO.

 

De retour en forme avec un nouveau record national sur le 100m, Noa Bibi a ses chances de même que Jérémie Lararaudeuse qui est dans de bonnes dispositions. Jean-Ian Carré au marteau et Océanne Moirt, sur le sprint féminin, ont aussi le potentiel de bien faire lors de cette manifestation. (Voir liste de la délégation).

 

Le déplacement à ces championnats d’Afrique n’a pas été de tout repos pour l’Association mauricienne d’athlétisme (AMA). L’instance fédérale a dû puiser dans son budget pour l’année financière 2024-25 pour cette participation africaine. Une situation qui n’enchante guère Paramasiven Samynaden, président de l’AMA, qui a vu qu’un montant de Rs 1,6 M sera déduit de sa  prochaine allocation financière.

 

«C’est dommage de devoir puiser dans le prochain budget, car nous avons sollicité le ministère de l’Autonomisation de la jeunesse, des sports et des loisirs pour un soutien financier à hauteur de Rs 2,4 M qui englobe la participation aux Championnats d’Afrique et une tournée de préparation en France mais cela n’a pas été possible. Nous ne pouvons non plus pénaliser ces athlètes qui se sont donnés à fond à l’entraînement pour être dans ce groupe. En cas de forfait de Maurice, ça aurait eu un impact négatif sur le moral. Nous avons les JO qui approchent et aussi les JIOI 2027 à prendre en considération, ce pourquoi nous avons pris la décision d’envoyer une équipe au Cameroun», soutient Paramasiven Samynaden.

 

Trois athlètes retenus pour cette échéance, en l’occurrence Jonathan Bardottier, Bernard Baptiste et Juliane Claire et les entraîneurs Joël Sévère et Stephan Buckland  ne seront pas du voyage pour des raisons professionnelles et personnelles. Amélie Anthony se trouve déjà au Cameroun où elle participe à un stage de la CONFEJES. La pensionnaire du Centre de développement de Dakar sera rejointe par le reste de l’équipe mauricienne.

 

La délégation mauricienne

 

Athlètes : hommes - Jérémie Lararaudeuse (110m), Alexandre Landinaff (110m), Noa Bibi (100 & 200m), Christopher Sophie (disque), Jean-Ian Carré (marteau), Dezardin Prosper (hauteur), Joshan Vencatasamy (200m), dames - Océanne Moirt (100 & 200m), Liliane Potiron (triple saut), Jessika Rosun (javelot), Amélie Anthony (100 & 200 m)

 

Entraîneurs : Bernadette Perrine, Giovanni Lindor

 

Team Manager : Neelkaunt Bhujun