• Radha, victime de la folie meurtrière de son fils | Raaksha : «Je ne comprends pas comment mon frère a pu tuer notre mère»
  • Priscilla, 20 ans, accouche dans les toilettes de l’hôpital Victoria : «Mo ti kapav perdi mo zanfan»
  • Anne Murielle Ravina & Marie Anoushka Ah Keng : Rodrigues power !
  • Primary School Achievement Certificate : Ils récoltent le fruit de leur travail
  • Inondations : Le cauchemar des habitants de Cottage
  • À nos actes manqués
  • Akbar Patel vs Colin Bell : Duel au sommet du Club M
  • Yaaseen Edoo (Man Utd) : «L’enjeu est énorme»
  • Antish Rupear (Liverpool) : «Le match à ne pas perdre»
  • Liverpool vs Manchester Utd : Le match de la peur

Championnats d’Afrique de badminton : Les Mauriciennes croquent l’or

Le nouvel an chinois a porté chance à l’équipe mauricienne dans cette compétition. Une médaille d’or, accompagnée d’une participation aux prochains Championnats du monde, est à mettre à l’actif des badistes mauriciennes.

Thailand here we come! Les badistes mauriciennes peuvent déjà faire leurs bagages pour participer aux prochains Championnats du monde par équipe dames, la Uber Cup. Cela après avoir réalisé un tour de force lors des Championnats d’Afrique de badminton en remportant la médaille d’or par équipe (dames). La joie est perceptible chez nos représentantes même à des milliers de kilomètres de nous.

 

«Je suis contente que nous ayons pu gagner», lance Kate Foo Kune. Celle-ci, en compagnie d’Aurélie Allet et Nicki Chan Lam, a remporté la finale des Championnats d’Afrique le jeudi 15 février face au Nigeria par 3 à 0. Pour la deuxième fois d’affilée, Maurice croque l’or dans cette compétition qui se déroule actuellement en Algérie.

 

Kate Foo Kune, chef de file de l’équipe, malgré quelques soucis de santé, a trouvé la force nécessaire pour mener le pays sur la plus haute marche du podium. «J’ai eu les bronches serrés depuis mon arrivée mais je suis très heureuse d’avoir remporté cette compétition. J’espère qu’on remportera d’autres médailles lors du tournoi individuel», déclare la N°1 africaine.

 

Nicky Chan Lam est aux anges après ce sacre. «C’est formidable d’avoir remporté cette compétition par équipe. C’est une fierté de représenter le pays et se qualifier pour les Championnats du monde. Ce sera une belle expérience pour nous», jubile la jeune fille.

 

Deux ans après leur sacre 3 à 0 sur l’Égypte à Maurice, les Mauriciennes ont réédité l’exploit à la Salle OMS Harcha Hacéne d’Alger en venant à bout du Nigeria 3 à 0 en finale.

 

Une victoire à sens unique pour les locaux avec des succès signés Kate Foo Kune, Aurélie Allet et Nicki Chan Lam. Ces dernières ont successivement eu raison de Dorcas Ajoke Adesokan, Zainab Momoh et Uchechukwu Deborah Ukeh par 2 sets à 0. (Voir résultats)

 

Par la même occasion, les filles ont validé leur participation à la finale des Championnats du monde par équipe dames, la Uber Cup. Un tournoi où seront présentes les meilleures équipes venant des différents continents. Celui-ci se disputera cette année du 20 au 27 mai à Bangkok en Thaïlande.

 

Le bronze en masculin

 

Chez les garçons, les Mauriciens se contentent de la médaille de bronze. Les Aatish Lubah, Julien Paul et autres Christopher Paul ont été stoppés en demi-finales par le vainqueur du tournoi, à savoir l’Algérie. Les locaux ont été chanceux lors de leur première sortie dans le groupe A avec une victoire sur tapis vert contre la Tunisie avant d’enchaîner par un succès contre le Cameroun. Ils sortiront la Zambie en quarts de finale avant de s’incliner contre l’Algérie.

 

Malgré ce revers, le moral reste au beau fixe. «On pouvait être en finale dans le tournoi par équipe mais une petite erreur tactique a joué contre nous. Mais on est satisfait de la performance de l’équipe. Nous avons fait de notre mieux face à des équipes qui ont rehaussé leur niveau comme l’Algérie, le Nigeria, l’Égypte et le Ghana», commente Melvin Appiah, membre de l’équipe masculine.

 

Les joueurs mauriciens sont, depuis vendredi, engagés dans le tournoi individuel. A hier, Kate Foo Kune, Julien Paul et Aatish Lubah avait atteint les quarts de finale en simple dames et hommes. A l’heure où nous mettions sous presse, les derniers résultats n’étaient pas encore disponibles.

 


 

Yogendran Krishnan, head coach : «Les joueurs ont fait de leur mieux»

 

L’entraîneur Malaisien de l’équipe nationale de Maurice, Yogendran Krishnan, se dit satisfait de la performance de ses joueurs même s’il attendait un peu mieux notamment avec une place en finale chez les garçons. «Les joueurs ont fait de leur mieux. Ils ont tout donné et au final ils sont sur le podium. Nous nous attendions à un duel difficile en finale féminine mais les choses se sont déroulées autrement. La victoire surprise d’Aurélie Allet lors du deuxième duel a été le tournant de la rencontre. Je suis satisfait de la performance des joueurs même si je voulais voir les deux équipes en finale», commente Yogendran Krishnan. Il avance que le niveau des autres pays a beaucoup progressé par rapport à la dernière édition. Cependant, il espère voir ses protégés accrocher d’autres médailles lors de la dernière journée de compétition, ce dimanche, en allant chercher le podium en simple hommes et dames et dans les doubles hommes.

 

Le parcours des Mauriciens en équipe

Hommes

Groupe A : Maurice bat Tunisie walkover

Groupe A : Maurice bat Cameroun 5-0

Quart de finale : Maurice bat Zambie 3-0

Demi-finale : Algérie bat Maurice 3-1

Dames

Groupe B : Maurice bat Zimbabwe 5-0

Groupe B : Maurice bat Ghana 5-0

Groupe B : Maurice bat Égypte 3-2

Demi-finale : Maurice bat Algérie 3-2

Finale : Maurice bat Nigeria 3-0

Kate Foo Kune bat Dorcas Ajoke Adesokan (21-15, 21-9)

Aurélie Allet bat Zainab Momoh (21-19, 21-19-)

Nicki Chan-Lam bat Uchechukwu Deborah Ukeh (21-13, 21-14)

 

Qadeer Hoybun et Rehade Jhuboo