Soutenez 5plus.mu

CHERS LECTEURS DE 5plus - dimanche

En raison de la période de confinement, certains de vos points de ventes habituels sont fermés.

Retrouvez l’édition de de 5-Plus dimanche sur le Kiosk digital.

Bonne lecture,

Protégez vous, restez chez vous.

  • Covid-19, la récidive
  • New Children’s Act : ce qui change pour les enfants
  • Obituaire : France Jonas raconté par Tony François
  • Agression mortelle à Bambous : Nicolas Manooveloo meurt après un violent coup de couteau à la cuisse
  • Yushi Ramah, 17 ans, meurt à l’hôpital ENT - Son oncle Anil : «Nou res bet kouma linn gagn sa infeksion poumon-la alor ki so kat test Covid ti negatif !»
  • Décès de Rajah Madhewoo, Samuel Wong et Ismet Abdoolah : l’adieu à des citoyens engagés
  • IBA Act : amendements et mécontentements
  • Honte aux assassins de la démocratie !
  • Covid-19 : une nouvelle semaine sous haute tension
  • Suspension des vols avec l’Afrique du Sud : Incompréhension et affolement chez les Mauriciens de là-bas

Badminton : le combat de Kritisha Mungrah contre la leucémie

Kritisha Mungrah, une jeune badiste de 16 ans, est atteinte d’une leucémie. Il n’y a pas plus éprouvant aux yeux d’un parent que de voir son enfant souffrir.

Kritisha Mungrah a été diagnostiquée d’une leucémie en 2018 alors qu’elle n’avait que 13 ans. Elle fait partie des espoirs du badminton local, sauf que la maladie l’a forcée à mettre en veilleuse sa carrière sportive.

 

«Ma fille est une battante», clame Hurrylall Mungrah, le père de la badiste sur un ton clair. «Ce n’est pas évident ni pour elle ni pour nous de passer par des épreuves aussi douloureuses. C’est un long combat que nous menons maintenant, et même s’il y a des hauts et des bas, nous nous accrochons», avoue le père de famille.

 

Tout indiquait qu’elle était remise de sa maladie. Mais la jeune fille vient de rechuter. Elle se trouve, actuellement, en Inde pour se faire soigner, et sa famille compte sur le soutien des Mauriciens pour l’aider à recouvrer sa santé.

 

C’est un long combat que mènent la jeune sportive et ses proches. Elle s’est rendue à plusieurs reprises en Inde pour des soins. «Le traitement a duré neuf mois dans un premier temps. Et avec des suivis réguliers, nous avons dû nous déplacer à plusieurs reprises», explique Hurrylall Mungrah.

 

Ces déplacements ont un impact sur le parcours scolaire de sa benjamine. «Elle n’était pas régulière à l’école en raison de ses traitements à l’étranger, mais elle s’accrochait quand même à ses études, et elle a réussi à obtenir 8 unités aux examens de la School Certificate cette année», commente le père de famille.

 

En janvier dernier, Kritisha Mungrah est déclarée «cancer free» et peut recommencer une vie normale. Elle n’a pas perdu de vue sa passion pour le badminton et revient sur les courts. La jeune fille ne tarde pas à se faire remarquer à nouveau. Elle intègre la sélection mauricienne qui participe aux championnats d’Afrique U19 au Bénin en août où elle décroche la médaille de bronze par équipe. Alors qu’on pensait que le pire était derrière elle, il y a quelque semaine, cette habitante de Laventure, à Flacq, tombe à nouveau malade. Les examens sont formels. La maladie a refait surface. Dès lors, des démarches sont entamées afin qu’elle retourne en Inde se faire soigner.

 

Comme les soins médicaux coûtent cher, ses parents font appel à la générosité des Mauriciens pour leur venir en aide afin qu’elle puisse se rétablir complètement et reprendre un vie normale. Un compte bancaire à la MCB est à la disposition de ceux qui souhaitent apporter leur soutien à la jeune fille : 000062218670. 

 

«Nous ignorons le montant des frais médicaux. Il faudra attendre les analyses que les médecins effectueront sur place pour savoir quels soins seront prodigués. Nous comptons sur la générosité des Mauriciens pour nous aider à traverser cette épreuve et que notre fille revienne en bonne santé», souhaite Hurrylall Mungrah.

 

Kritisha Mungrah a mis le cap sur Chennai jeudi soir, en compagnie de sa mère. Elle se trouve, actuellement, à l’Appolo Cancer Hospital où elle effectue son traitement. Son état de santé est stable selon ses proches. La jeune fille devait faire le déplacement lundi, mais son départ a été retardé vu que son état de santé ne lui permettait pas de prendre l’avion.

 

Considérée comme une valeur sûre de la discipline, Kritisha Mungrah s’est mise au badminton dès l’âge de 6 ans. La sœur cadette de Ganesha Mungrah, elle aussi joueuse de badminton, voue une grande passion pour ce sport de raquette. Elle a été championne à plusieurs reprises dans les catégories jeunes et a même décroché la médaille d’or en double dames lors des championnats de Maurice seniors de 2017.

 

Mais entre-temps la maladie l’a rattrapée. Sa famille garde espoir en espérant que Kritisha sorte gagnante de ce combat.