• Consommation : les petits business en mal… d’œufs
  • Women Entrepreneur Awards 2024 : le défi de Kirti Sheonarain
  • Jeux olympiques & paralympiques : la France dans les starting-blocks
  • Il a joué dans «Indiana Jones», «The Walking Dead», «Fiasco» et «La Recrue» : les vacances mauriciennes de l’acteur Ethann Isidore
  • Deadpool & Wolverine : les super-héros Marvel s’amusent
  • Il a été jugé coupable du meurtre de Vanessa Lagesse après 23 ans : débats chargés d’émotion autour de la sentence de Bernard Maigrot
  • Jeux olympiques 2024 : nos athlètes en mode conquérant
  • Elle crée une cagnotte en ligne et a recours à l’expertise étrangère pour soigner son enfant gravement malade - Isabel Alves : «Je vais défoncer toutes les portes pour sauver mon fils»
  • La Mauricienne Kamla Beechouk, 62 ans, tuée chez elle à La Réunion - Sa meilleure amie Françoise Virama : «Elle était tout pour moi»
  • Adrien Duval nommé Speaker : analyses autour d’une «stratégie digne d'un jeu d'échec»

Autriche vs France : les Tricolores attendus au tournant

14 juillet. Cela marque la Fête nationale française et ils seront nombreux les Français à vouloir le célébrer avec plus de joie, surtout à quelques jours du coup d’envoi de Paris 2024. Pour cela, ils espèrent voir Kylian Mbappé et consorts brandir le trophée de l’Euro 2024 à l’issue de la finale qui sera disputée le 14 juillet prochain dans la capitale allemande, Berlin. Afin de réaliser ce scénario fort symbolique, l’équipe de France doit entamer une marche victorieuse de 7 matchs.  

La France a l’habitude de briller dans les grandes compétitions internationales, et nombreux sont ceux qui espèrent que les Bleus cassent la baraque en Allemagne à l’occasion de cette compétition. Ils possèdent un effectif cinq étoiles (valant à 1,41 milliard d’euros, selon l’Observatoire du football CIES). L’obligation de faire un excellent résultat est forte. L’équipe de France peut se vanter d’avoir des joueurs qui sont considérés parmi les meilleurs dans leurs championnats respectifs. De l’Angleterre à l’Espagne en passant par l’Italie, les Français affichent d’excellentes notations. Et le fleuron de cette belle santé du football français demeure la star incontestée Kylian Mbappé. Ce dernier concède que l’Euro est plus difficile à gagner que la Coupe du monde. 

 

Championne du monde en 2018, l’Équipe de France a par contre connu une épopée beaucoup plus courte lors du dernier Euro en s’inclinant dès les 1/8es de finale face à la Suisse après une fatidique séance des tirs au but. Depuis, de l’eau a coulé sous les ponts pour les Bleus qui se sont offert la Ligue des Nations quelques mois plus tard avant de se hisser jusqu’en finale de la Coupe du monde en 2022, battus une nouvelle fois aux tirs au but par l’Argentine. Loin de se laisser abattre, la troupe de Didier Deschamps a tranquillement terminé en tête de son groupe lors des éliminatoires pour l’Euro 2024 devant les Pays-Bas, la Grèce, l’Irlande et Gibraltar avec 7 victoires et 1 nul en 8 rencontres. Les Bleus n’ont cependant pas rassuré leurs supporters cette année durant quatre matchs internationaux avec deux victoires, une défaite et un nul.

 

La France a la possibilité de faire oublier cela durant cet Euro 2024 et doit bien démarrer les hostilités. Favorite dans une poule finalement assez compliquée, la France n’a presque pas le droit à l’erreur afin de confirmer son statut d’entrée de jeu. Le match devrait être compliqué face à des Autrichiens dans une très bonne dynamique.

 

Les deux formations se sont croisées à 25 reprises dans l’histoire. La France mène avec 13 succès contre 9 pour l’Autriche et 3 matchs nuls. Les derniers affrontements entre ces deux sélections ont eu lieu en 2022, dans le cadre de la Ligue des Nations. À l’époque, les Bleus étaient allés chercher un point à Vienne (1-1) en juin avant de l’emporter sans réellement briller au Stade de France en septembre  (2-0).

 

Attention de sous-estimer l’Autriche, entraînée par Ralf Rangnick et qui avait atteint les  demi-finales lors de la dernière édition. Auteur d’une très belle partition, ils avaient fini par céder en prolongations face au futur champion d’Europe italien. Cette fois-ci, la 25ᵉ nation au classement FIFA a obtenu son billet en terminant à la 2ᵉ place de son groupe de qualification, un petit point derrière la Belgique, mais loin devant la Suède. Lors de ces éliminatoires, celle que l’on surnomme «Das Team» n’a concédé qu’une seule défaite, face à la Belgique (2-3), pour 6 victoires et un seul match nul. Cette équipe s’est montrée très convaincante lors de ses matchs de préparation (notamment une victoire contre l’Allemagne).

 

Composition probable 

 

France : Maignan - Koundé, Upamecano, Konaté, T. Hernandez (ou Mendy) - Fofana (ou Rabiot, Tchouameni), Kanté, Griezmann - Dembele, Thuram, Mbappé.

 

Autriche : Pentz (ou Lindner) - Posch, Lienhart, Danso, Wöber - Seiwald, Grillitsch - Laimer, Baumgartner, Sabitzer - Gregoritsch (ou Arnautovic).