• Fans Voicies : Mon frère, mon rival
  • Liverpool vs Manchester Utd : le pays retient son souffle
  • Ces (gros) bras tendus à Sawmynaden !
  • Soleil : huit conseils pour se protéger
  • Shamima Peer, Sales & Marketing Manager : «Le digital a révolutionné notre façon d’agir, de penser et de faire des affaires»
  • Tennis de table : Nikhil Desscann, l’étoile montante du ping-pong
  • Kebab Street, une nouvelle adresse «miam» dans le paysage de Grand-Baie
  • Jean Alex Augustin, mortellement agressé à la plage | Son épouse : «Nous avons gardé l’espoir jusqu’au bout qu’il s’en sorte»
  • Giantee Dhunnoo, 80 ans, sauvagement tuée à son domicile | Un proche : «Aidez-nous à retrouver son assassin»
  • Annick Lafleur, poignardée par son ex-conjoint | Naomi Aglaé, sa fille : «La police est tout aussi responsable de sa mort»

Athlétisme – en Irlande : Jérôme Caprice, le marcheur de Dublin est de retour

Jérôme Caprice démarre sa campagne 2020 sur une bonne note.

Le marcheur Jérôme Caprice n’a pas manqué sa première sortie de la saison. Le Mauricien, qui réside dans la capitale irlandaise, Dublin, a pris la quatrième place au 10 000m marche à l’Irish Senior National Championship 2020. Compétition qui s’est déroulée le 29 août au Santry Stadium dans la capitale irlandaise.  

Pour son premier rendez-vous de l’année, et après huit mois sans courses, Jérôme Caprice a été égal à lui-même, et a montré que cette longue absence n’a pas pour autant atténué son niveau de compétitivité. Une place sur le podium aurait, certainement, fait grand plaisir au marcheur, mais ce dernier avait d’autres priorités, comme celle de battre son record personnel de 44’12”43, réalisé en 2018 sur la même distance.

 

Il a bouclé l’épreuve irlandaise en 45’11’’35 en terminant quatrième derrière Callum Wilkinson vainqueur en 39’52’’05, suivi de David Kenny, 41’38’’45 et Brendan Boyce 42’19’’89. Une performance encourageante pour le Mauricien qui a fait mieux que ses 46’55’’14 réalisés lors des Jeux des îles de l’océan Indien en 2019 à Maurice.

 

«C’était bien de retrouver la compétition. Je me suis senti très à l’aise durant la course, même si cela fait huit mois que je n’ai pas fait de compétition et que je me suis entraîné sur un tapis-roulant pendant un bon moment. Je voulais faire mieux, mais je suis tout de même content de ma prestation. Je me suis rapproché de mon meilleur temps et j’ai fait beaucoup mieux que durant les JIOI l’année dernière avec une amélioration de plus de 1’40. C’est très motivant pour la suite», commente Jérôme Caprice.

 

Cette compétition a été marquée par les nouvelles dispositions mises en place dues à la crise du covid-19 et les changements apportés n’ont pas pour autant perturbé le Mauricien durant sa course. «Il ne faut pas oublier que la pandémie rôde toujours et ici en Irlande on est toujours très strict sur les mesures qui ont été mises en place. La compétition s’est disputée dans des dispositions un peu différentes contrairement à ce que nous sommes habitués avec beaucoup de distanciation physique et pas de ravitaillement en eau durant la course. Malgré cela, nous avons pu faire notre course sans aucun souci», explique le Mauricien.

 

Celui qui exerce comme agent de réclamation est en quête d’une qualification pour les Jeux olympiques de Tokyo en 2021. Le marcheur de Dublin est le Mauricien le mieux placé au classement mondial pour décrocher un billet en athlétisme.

 

Cette quatrième place en Irlande est de bon augure pour celui qui souhaite valider sa participation au 50km marche aux Jeux du Japon. Ayant manqué la qualification pour les JO de Londres en 2012 puis blessé en 2016 pour le rendez-vous de Rio, Jérôme Caprice croit fermement en ses chances.

 

«Je suis actuellement en 72e position, et il faut être dans les 60 pour pouvoir se qualifier. Dans ce groupe tous ne vont pas faire le 50km de marche à pied. Certains vont prendre part au 20km ce qui fait qu’en déduisant ces derniers j’aurais certainement ma chance de qualification», confie Jérôme Caprice.

 

Le Mauricien veut réussir dans sa tentative et souhaite ne pas avoir de pépins en cours de route. En attendant, il poursuit sa préparation à la maison et aussi dans le parc qui n’est pas très loin de sa résidence. Son prochain objectif : une deuxième compétition en Irlande probablement au mois d’octobre car avec le Covid-19 les date peuvent être modifiées.

 

Cette manifestation terminée, Jérôme Caprice se focalisera une peu plus sur sa participation aux championnats d’Afrique de 2021 en Algérie où il compte s’aligner au 20km marche. Par la suite, il faudra attendre le mois de mai pour savoir s’il sera présent à Tokyo.