• Krishna Pentayah : «Ma participation à la conférence internationale sur les petits États insulaires en développement»
  • Allemagne vs Ecosse : le pays hôte doit éviter une douche écossaise
  • Ki bon gajaks ?
  • Diffusion des matches : écran noir !
  • Analyse des entraîneurs mauriciens : l’Angleterre, la France et Mbappé ont la cote
  • L’Europe fait tourner le monde
  • Journée mondiale de l’environnement : quand Young Bros contribue à la protection de la planète
  • Six conseils pour bien prendre soin de sa peau pendant l’hiver
  • Enquête judiciaire sur le décès troublant de Pravin Kanakiah - Rama Valayden : «Paret finn ena cover-up de tre o nivo dan sa case-la»
  • Formations en maquillage : la Glow Up Academy d'El Mehsen vous ouvre ses portes

9e journée : The Gatekeeper à l’économie

The Gatekeeper n’a pas eu de grosses difficultés pour surmonter ses 62kg et réaliser un retour gagnant à la compétition.

The Gatekeeper, un des cracks du Champ-de-Mars, n’a pas raté sa rentrée hier. Malgré ses 62kg, il s’est joué de l’opposition pour faire respecter la hiérarchie et offrir une première 2023 à son écurie Rameshwar Gujadhur.

Grand favori de la course principale d’hier pour sa grande rentrée après sa 2e place dans la Coupe d’Or l’année dernière, The Gatekeeper, à lui seul la principale raison de la non-fermeture de l’écurie Rameshwar Gujadhur cette année, s’est montré trop fort pour l’opposition. Il l’a emporté comme bon lui semblait, son jockey Joorawon le montant à l’économie. Au départ, Stream Ahead, très sollicité, prit la tête alors qu’à l’extérieur, Fool’s Gold était également bien parti des boîtes. The Gatekeeper, placé à l’intérieur, malgré son lourd handicap, refusa de lui céder la corde et de ce fait, Fool’s Gold fut contraint de faire la course en « one off ». Derrière le peloton de tête, Holy Warrior suivait en 4e position et précédait Favour et Special Blend. Stream Ahead menait un train régulier à la course du 1200m au 600m : 11.80s, 11.92s et 11.64s. Derrière, The Gatekeeper le suivait à moins de deux longueurs alors qu’à l’arrière, seul Special Blend voyageait à son aise.

 

Stream Ahead devait accélérer l’allure après le passage du 600m et au 400m, le chronomètre affichait 10.84s. The Gatekeeper restait à ses trousses alors que Fool’s Gold n’allait plus. Special Blend améliorait, lui, sa position en prenant le dessus sur les deux chevaux de l’écurie Allet, Favour et Holy Warrior. The Gatekeeper accrochait sérieusement Stream Ahead au dernier tournant et il prit même la tête avant l’entrée de la ligne droite. Stream Ahead ne lui a offert aucune résistance et seul Special Blend, lancé par Donohoe, grignotait du terrain. Il devait rejoindre The Gatekeeper à mi-ligne droite, mais ce dernier avait la situation sous contrôle et son jockey Rye Joorawon n’a fait que gérer son avantage jusqu’à la ligne d’arrivée.

 

Yashin Emamdee, qui a connu une belle carrière en tant que jockey, a décroché cette année sa licence d’entraîneur. Après avoir échoué aux accessits en quelques occasions, il a obtenu, hier, son premier succès grâce à Arlingtons Revenge dans la 3e course. Son cheval, monté par Joorawon, a suivi sur les barres en 3e position derière Manetheren, lequel a condamné Castle Of Glass en «one off». Castle Of Glass prit la tête dans la ligne droite, mas il restait sous la menace d’Arlingtons Revenge, lequel l’a devancé dans les derniers mètres. Eagles Vision, qui a changé de tactique et qui a couru, hier, en attentiste, a très bien terminé, même si son jockey n’a pu le monter dans les derniers 50 mètres. Une objection de son jockey Batchameah contre Arlingtons Revenge et Castle Of Glass n’a pas été retenue par les commissaires.

 

Après Ecroignard, Goolgar !

 

La course d’ouverture a été une simple formalité pour The Gypsy King. Après le retrait de Bell’s Apostle, le cheval de Vishal Ramanah a eu le loisir le dicter le train à sa guise. Il a réduit considérablement le rythme, ce qui a placé le favori Chief Rafeef dans une position peu idéale en «one off» derrière le leader. The Gypsy King a attendu la ligne droite pour lancer le sprint et en quelques foulées, il a laissé sur place ses adversaires pour l’emporter par plusieurs longueurs. The Gypsy King a signé, hier, sa deuxième victoire en trois sorties depuis le début de la saison.

 

L’écurie Ramanah, qui roule au super depuis le début de la saison, a signé un autre succès dans l’épreuve de clôture. Le meneur au classement, Bernard Fayd’herbe, a sauvé sa journée dans cette course avec Moroccan Retreat, qui a récidivé. Il a remonté l’outsider Secret Circle, qui avait pris la tête au 800m. Captain Persia, lui, a terminé à la 3e place devant San Andreas. Grâce à ce doublé, l’entraîneur Vishal Ramanah a ramené ses 9e et 10e succès de la saison.

 

Si la semaine dernière, l’apprenti Brando Ecroignard avait débuté victorieusement sa carrière avec Spry, un autre jeune a frappé un grand coup hier. Il s’agit de l’apprenti Bavish Goolgar dans la 2e course avec Betathantherest, outsider de l’épreuve. Le cheval de l’écurie Mahadia, après été pris en épaisseur après le départ, a été ramené par son apprenti qui l’a fait courir en «one off» derrière Doublethink. Le jeune Goolgar n’a pas paniqué lorsque le favori Siege Ram est passé à son intérieur au dernier tournant. Il a balancé sa monture avant de venir reprendre Siege Ram. Goolgar a, par la suite, résisté à la remontée de Lock Down, que pilotait l’autre apprenti, Ecroignard. Après la course, une objection de l’entraîneur de Lock Down, Ricky Maingard, contre le vainqueur n’a pas été retenu par les commissaires.

 

L’écurie Allet, qui alignait hier ses premiers partants de la saison, a remporté la 4e course avec le régulier Grand Vision, ex-pensionnaire de l’ancienne écurie Gujadhur. Même s’il n’était pas à son meilleur niveau pour son retour à la compétition, Grand Vision a profité de son premier couloir pour courir bien placé derrière Massimo. Il est passé à l’intérieur de ce dernier dans la ligne droite. Les deux chevaux ont dérivé à l’extérieur dans les 150 derniers mètres et à l’arrivée Grand Vision a devancé Massimo d’une demi-longueur.

 

Le grand favori Emblem Of Hope, malgré sa deuxième place, était dans un «off day» hier. Il a fait la course en tête, mais lorsqu’il a voulu lancer le sprint final, il n’avait plus rien sous la ceinture. Il a été remonté aisément par Bless My Path, qui s’est senti pousser des ailes sous son léger handicap. Entre lui et Emblem Of Hope, il y avait 8.5kg et cela lui a permis de s’imposer brillamment pour offrir à l’écurie Daby une première victoire de la saison. Cet établissement, tout comme celui d’Allet, reprenait la compétition hier.

 

L’écurie Mahadia consolide, elle, sa première place au classement. Elle a signé un doublé. Après le succès de Betathantherest, elle a enlevé la 7e course avec Transonic, lequel a surclassé l’opposition. Transonic, favori après le retrait de Do Or Dare, a fait la course en tête avant de se détacher après le passage du 600m. Il a relégué Zum Zum, son plus proche poursuivant à l’arrivée, à plus de six longueurs.