• Heathy lunch box : cinq idées de repas à apporter à l’école et au boulot
  • L’enquête sur l’assassinat de Manand Fakhoo non-résolu deux ans plus tard : ses proches entre révolte et incompréhension
  • Boost Your English : la trouvaille linguistique du Dr Wedsha Appadoo-Ramsamy
  • Otite : aïe, pas touche aux oreilles !
  • Résultats du School Certificate : entre réjouissances et tristesse
  • Ilia’s Nails’, une belle adresse trendy dans le paysage de Curepipe
  • Linzy Bacbotte : L’apothéose mauricienne de ses 35 ans de carrière
  • Arianda Desmarais, 11 ans, se fracture le crâne en tombant d’un autobus - Ses parents : «Nous espérons qu’elle s’en sortira sans séquelles graves»
  • Stephan Steward Toussaint, 29 ans, tué pour «une affaire de moeurs» - Stephanie, sa compagne : «On le blâme injustement sans qu’il soit là pour se défendre»
  • Alertes météo : un vent nouveau souffle…

26e journée : Undercover Agent stoppe Walls Of Dubrovnik !

Undercover Agent a fait parler sa classe face à l’invaincu Walls Of Dubrovnik hier.

Walls Of Dubrovnik partait, hier, à la recherche d’une neuvième victoire consécutive dans la dernière manche du Championnat des sprinters. Il a échoué dans cette mission, la faute à Undercover Agent qui a profité de son net avantage au handicap dans une course courue à poids égal pour signer son premier succès de la saison.

Au niveau du handicap, il n’y avait pas photo dans la course principale d’hier. Undercover Agent était celui qui partait avec un gros avantage dans une course à poids égal en raison de sa valeur élevée. Il n’a pas eu à se présenter au meilleur de sa forme sur la piste pour infliger à Walls Of Dubrovnik sa première défaite au Champ de Mars après huit victoires consécutives, une série qui l’a fait grimper d’une valeur de 29 à 73 ! C’était trop pour venir oser tenter de faire chuter Undercover Agent à poids égal, hier, alors que ce dernier courait à une valeur de 90 !

 

Undercover Agent, un peu décevant dans ses deux courses disputées cette année derrière Colour My Fate et Frosted Gold, affichait une meilleure forme, même s’il peut progresser davantage. Il a mis du temps cette année pour atteindre un bon degré de fitness et hier, il a surtout misé sur sa classe pour stopper la série victorieuse de Walls Of Dubrovnik.

 

Tactiquement, il faut aussi souligner que l’entraîneur Ricky Maingard a réussi son pari puisqu’il fallait trouver la bonne formule pour ne pas rester en «one off» derrière Lickerio. Ce dernier, désavantagé à poids égal dans ce sprint, n’a pas eu à se dépenser pour se retrouver en tête de la course avec sa première ligne. Mais dès que son jockey l’a repris pour tenter de piéger l’opposition en montée, Fayd’herbe sur Undercover Agent l’a accroché.

Ce dernier a insisté entre les 1100m et 1000m et dès l’entame de la descente, Undercover Agent a fait parler ses puissantes foulées. Entre les 1000m et 800m : il a signé un 10.84s, un temps qui lui a permis de prendre la tête.

 

Mais ce ne fut qu’au bas de la descente que Fayd’herbe l’a ramené à la corde, non sans causer une légère gêne à Lickerio. Walls Of Dubrovnik se retrouvait, lui, en 4e position et il fut contraint de subir la course de Lickerio puisqu'à son extérieur était venu s’installer Pietro Mascagni. La position de ce dernier ne permit pas à Walls Of Dubrovnik de se rapprocher plus tôt de Undercover Agent, lequel maintenait une vive allure en tête de la course. Du 600m au 400m : 10.60s. Les autres étaient sous pression. Dans la ligne droite, seul Walls Of Dubrovnik tentait de revenir, mais le vainqueur du Barbé 2021, en arrêtant le chronomètre à 24.32s sur les derniers 400 mètres, ne pouvait être repris.

 

Undercover Agent est de retour après un début de saison discret, et comme il montera en puissance après cette course, sans doute que son entraîneur peut espérer le présenter au summum de sa forme à la fin de novembre dans la Coupe d’Or.

 

Quant à Walls Of Dubrovnik, sa série victorieuse de huit victoires reste un exploit compte tenu du parcours qu’il a réalisé depuis ses débuts en B31. Sa défaite d’hier ne peut en aucun cas effacer ce qu’il a accompli. Il est tombé les armes à la main face à un meilleur cheval que lui. Il n’a pas à rougir de sa défaite. Il reste un cheval de valeur, dont le nom restera dans l’histoire grâce à ses huit victoires consécutives sans la moindre défaite avant sa sortie d’hier.

 

Schwarz trouve ses repères

 

La 26e journée a aussi été marquée par le doublé de l’entraîneur Simon Jones, qui jusque-là n’avait connu que deux petites victoires depuis le début de la saison. S’il a enlevé l’épreuve d’ouverture avec un des favoris, en l’occurrence Badawee, lequel a résisté de peu à un retour de Mezuzah, en revanche il a causé une surprise dans la 5e course avec Snowy Mountain. Ce dernier, certes, montrait des signes de progrès à l’entraînement, mais venir gagner en B46 avec une valeur de 38, il fallait le faire. Snowy Mountain, qui a résisté à Arlingtons Revenge en ligne droite, a permis au jockey Jacobson de signer son tout premier succès cette saison !

 

L’entraîneur Maingard, victorieux dans l’épreuve principale avec Undercover Agent, a lui aussi signé deux succès puisque dans la 3e course, son représentant Arnhem Land a obtenu son premier succès local en remontant, en fin de parcours, Ladder Man, qui avait fait la course en tête. A noter que dans cette épreuve, le cheval Ticket To Cairo n’a pas pris part à la course après avoir pris le départ avec une cagoule qui ne lui a pas été enlevée à temps ! Les commissaires de la Horse Racing Division enquêteront sur cet incident.

 

Le jockey Denis Schwarz et l’écurie Allet ont réussi, eux aussi, une belle journée en remportant les deux dernières épreuves au programme avec respectivement Emerald Band et Canary Islands. Emerald Band a profité d’un duel entre Emblem Of Hope et Balouchi à l’avant sur la partie initiale pour courir bien placé en 3e/4e position. Il a terminé fort en ligne droite pour remonter Emblem Of Hope, qui a payé de ses efforts en fin de parcours. Dans l’épreuve de clôture, le jeune cavalier Denis Schwarz a donné un aperçu de son talent en conduisant le «top weight» Canary Island à une nouvelle victoire alors qu’au 100m, le leader James Peter filait droit au but.

 

Eagles Vision a justifié sa cote de favori dans la 2e course, mais sa victoire a été laborieuse face à un courageux Heart Of Darkness, qui a fait preuve de résistance après avoir dirigé les opérations. Dans la 4e course, le représentant de l’écurie Sewdyal, Unbelievable Lad, a causé la surprise en signant son premier succès local. Il a résisté au favori Anderson, qui n’a pu arriver à temps sous sa lourde charge de 61.5kg.