• Sahill Persand, 21 ans, meurt dans l’incendie de sa voiture en janvier - Ses parents : «Ena boukou kitsoz lous kinn deroule dan sa zafer-la»
  • Championnats d’Afrique d’haltérophilie jeunes et juniors : une troisième couronne africaine pour Khelwin Juboo
  • Décès du chanteur de «Gangta's Paradise» - le Mauricien Judex Rose : «Le jour où j'ai partagé la scène avec Coolio»
  • Sooraj Laljee en détention pour trafic humain allégué : son épouse l’accuse ; ses proches parlent de «coup monté»
  • Elle est sélectionnée pour l’OplinePrize International - L’artiste Vidya-Kelie, d’origine mauricienne : «Votez pour moi !»
  • [ PUBLI-REPORTAGE ] Use heart for every heart
  • Son nouvel album lancé en exclusivité et en live au J&J Auditorium - Mickaël Pouvin : «Je veux encore toucher le cœur des Mauriciens»
  • Agression sanglante à Résidence Barkly : comment j’ai échappé à une tentative d’assassinat à l’arme blanche
  • Spectacle de Norah Fatehi : le bonheur des sept Mauriciens qui danseront avec elle
  • Yuvan Sungkur, le faux avocat démasqué - Me Sanjeev Teeluckdharry : «Il a trompé beaucoup de monde, je ne comprends pas comment…»

17e journée : Twist Of Fate fait parler sa classe

Twist Of Fate s’est montré trop fort pour l’opposition et a fait fi de son lourd handicap dans l’épreuve principale d’hier.

Malgré son top weight de 61kg, Twist Of Fate a survolé l’arrivée de la course principale d’hier réservée aux 50+ sur 1850m. Il l’a emporté les rênes baissées devant Absolutist à qui il rendait pourtant 8kg. Sa classe a eu raison des poids plumes. Après cette victoire, Twist Of Fate peut lorgner le Maiden…

Il était indiscutablement le plus « classy » de la course, mais de nombreux observateurs craignaient sa lourde charge de 61kg, surtout face à une opposition principalement composée de poids plumes (à l’exception de Crank It Up). Mais à l’arrivée, sa classe a eu raison de ses adversaires et son jockey Bheekary s’est même permis le luxe de baisser les rênes à quelques mètres de l’arrivée tant Twist Of Fate déroulait en fin de parcours. Le cheval de l’écurie Allet, qui n’avait pas si mal fait dans le Barbé face au redoutable Frosted Gold, peut maintenant avoir des ambitions légitimes pour le Maiden où la concurrence sera forcément plus redoutable contre The Gatekeeper et le double vainqueur Alshibaa. On peut d’ores et déjà se frotter les mains en marge du Ruban bleu, qui s’annonce explosif cette année.

 

Comme il fallait s’y attendre, Absolutist s’est pointé en tête de la course au départ et en l’absence d’autres front-runners, il a eu le loisir de mener à sa guise, réduisant l’allure en première montée (12.39s et 14.01s) entre les 1400m et 1000m. Consul Of War ne céda pas la position derrière Absolutist et de ce fait, il condamna Crank It Up en «one off». Twist Of Fate suivait derrière ce trio et ne devançait que Stopalltheclocks.

 

Fallait-il durcir quelque peu l’épreuve en descente et faire courir Twist Of Fate sous ses 61kg ? C’était une option, mais Dinesh Sooful décida de maintenir le rythme.
Du 1000m au 600m, le chronomètre affichait 11.82s et 12.04s. Entre-temps, Crank It Up améliora sa position pour venir enfermer Consul Of War, offrant ainsi un bon à Twist Of Fate qui avait, lui, quitté les barres pour se rapprocher de la tête de la course.

 

Illicit Kiss : des débuts tonitruants

 

Absolutist tenta de prendre ses distances peu avant le dernier tournant, mais Twist Of Fate n’était plus très loin. Le cheval d’Allet, malgré les 8kg qu’il rendait à Absolutist, n’eut aucune peine à accrocher ce dernier avant de le dominer avec beaucoup d’aisance dans les 100 derniers mètres. The Dazzler prit la 3e place devant Consul Of War et Crank It Up.

 

L’écurie Allet a réalisé une bonne opération hier malgré l’absence de l’entraîneur Vincent Allet, qui se trouve toujours à l’étranger. Cet établissement a aussi remporté la 4e course avec Canary Island, bien monté par Sooful. Il n’a pas insisté lorsque Puget Sound est venu lui disputer le commandement. Ce dernier a vite creusé l’écart en descente, mais Sooful a attendu patiemment le 400m pour passer à l’offensive. Canary Island prit la tête avant le dernier tournant et a fait preuve de combativité pour résister à Arlingtons Revenge. L’entraîneur de ce dernier, Patrick Merven, a par la suite logé une objection contre le vainqueur, mais la décision des commissaires a été brutale : Rs 10 000 d’amende à Patrick Merven pour «unwarranted objection» ! Dans cette épreuve, les deux chevaux les plus cotés, High Key et Moschino n’ont pu se mêler à la lutte finale, se contentant respectivement des 3e et 4e places.

 

Mais ce furent l’écurie Hurchund et son jockey brésilien Da Silva qui ont été de la fête hier. Ce tandem a signé un triplé avec notamment The Hitman (2e course), Illicit Kiss (3e course) et Bye Bye Rocket (5e course). The Hitman a confirmé ses progrès démontrés derrière Secret Circle pour causer une surprise dans la 2e course, dont la ligne droite a été bien disputée. A un moment, quatre chevaux pouvaient prétendre à la victoire : Sir Capers, The Hitman, Celestial Magma et Bypass. La lutte fut intense dans les 100 derniers mètres et ce fut finalement The Hitman, dont c’était le premier succès à Maurice, qui força la décision devant Bypass et Sir Capers.

 

Illicit Kiss, nouvelle unité de l’écurie Hurchund, a fait sensation dans la 3e course sur 990m. Il est parti très vite à l’ouverture des stalles et malgré le « pressing » de Mezuzah entre les 800m et 500m, il est reparti de plus belle dans la ligne droite pour signer une éclatante victoire par plus de cinq longueurs devant Do Or Dare. Peut-il suivre les traces de Walls Of Dubrovnik ? En tout cas, Shyam Hurchund sait qu’il a entre les mains un cheval extrêmement prometteur.

 

Le triplé, l’écurie Hurchund l’a obtenu dans la 5e course avec Bye Bye Rocket, qui n’a jamais été rejoint dès qu’il prit la tête au départ du 990m. Il a devancé à l’arrivée Alaskhan Night par un peu moins d’une longueur alors que Ninotto a pris une 3e place assez lointaine.

 

La journée d’hier, placée sous le signe de «l’India Day», a débuté avec la victoire du favori Partner In Crime, qui a fait la course en tête. Il s’est montré trop fort pour le 0-26, reléguant son plus proche adversaire Heart Of Darkness à plus de trois longueurs. Jacalac a fait une bonne course pour sa rentrée, prenant la troisième place devant Xanthus, lequel a subi son premier revers de la saison.

 

Si Partner In Crime a justifié sa cote de favori, en revanche l’autre grand favori de l’écurie Maingard, en l’occurrence Lock Down a été une déception dans la 8e course, ne prenant que la 3e place derrière James Peter et Viking Trail. James Peter s’est racheté de sa récente performance moyenne en se distinguant au finish alors que Lock Down n’a pas trouvé l’accélération nécessaire en ligne droite.

 

L’écurie Sewdyal consolide sa première place au classement grâce à deux belles victoires signées Cloud Seeder (6e course) et Lickerio (9e course). Cloud Seeder a surmonté sa mauvaise ligne et un lourd handicap pour briller de bout en bout devant The Jazz Singer, lequel l’a sérieusement menacé en fin de parcours tandis que Lickerio continue sa belle saison avec une troisième victoire. Lui également a pris la tête au départ pour s’imposer dans un bon style, dominant Footy Goal, un des favoris, par plus de deux longueurs.