• Championnats d'Afrique : l'athlétisme mauricien en quête de rachat
  • Vidushi Haulooman et sa poésie dans «Afflatus» 
  • Modigadu Govinden, 59 ans, renversé mortellement par une voiture - Ses proches : «Lalwa bizin pli sever»
  • Luchmeeparsad Bhowaneedin, 43 ans, décède après avoir été percuté par le métro - Son entourage : «Il voulait changer de vie et se stabiliser financièrement»
  • Mystère autour du décès de Kevin Sreeneebus, 33 ans, après une sortie de route - Ses proches et amis pleurent «un homme jovial et plein d'ambition»
  • Acquitté dans l’affaire du double drame de Sept-Cascades en 2012 - L’inspecteur Sookur : «Mo pli gran regre se ki mo pann resi sap lavi Nanon ek Binda»
  • Nula Groove et l’après «Mama mo tresor»
  • La lecture partisane et l’indestructible culture politique !
  • Post-Budget : ces espoirs tombés à l’eau
  • Dévoilement d’une statue de sir Anerood Jugnauth : hommage à «enn gran dimounn»

Shalini Panchoo

1513322_10203029504643162_1372909919_n.jpg

Un visage connu. Shalini Panchoo est la Miss World Mauritius 2011/2012 et aussi la preuve vivante que la beauté peut aller de pair avec l’intelligence ; la jeune femme est diplômée de l’université de Maurice en Social Science et termine son MSc en Social Development. Shalini jongle avec ses études, ses défilés, ses photoshoots et son travail de Communication Executive au National Productivity and Competitiveness Council (NPCC) avec brio et élégance, tout en restant très stylée. Rencontre…

Qu’est-ce qui fait de vous une fashionista ?

Je suis toujours à l’affût des nouveautés en matière de mode, sur Internet ou dans les magazines. J’adore le shopping et j’ai une vraie passion pour les ongles bien faits (rires)… Je suis aussi une adepte de sport pour garder la forme

et la ligne.

En 2011, vous avez été sacrée Miss World Mauritius. Qu’est-ce

que cette expérience

vous a apporté ?

Est-ce que c’est toujours aussi magique ?

Comme on dit : «Miss un jour, Miss toujours.» Mais ce titre n’équivaut pas à porter une couronne sur la tête, mais à l’utiliser pour faire face aux différents défis tels qu’être l’ambassadrice de son pays auprès d’autres nations, ce qui requiert des responsabilités et un code d’éthique, ou faire du travail social auprès des enfants nécessiteux et des personnes âgées. C’est une des plus belles expériences de ma vie. Elle m’a aussi permis de devenir mature, responsable, professionnelle, positive et généreuse, et j’ai appris une belle leçon de vie : il faut mettre de la passion et

de la volonté dans tout ce qu’on entreprend.

On dit souvent que beauté rime avec cruauté et compétition.

Qu’en pensez-vous ?

Cela dépend de la mentalité des gens. Ceux qui n’ont pas d’ouverture d’esprit associeront la beauté à la cruauté et à la compétition alors que ceux qui sont sages vont apprécier la beauté de tout un chacun.

Est-ce que vous pensez que les Mauriciennes savent se mettre en valeur ? Que leur conseillez-vous, vous qui êtes une reine de beauté ?

De nos jours, les Mauriciennes savent très bien s’habiller, se tenir et discuter. Le monde est tel que nous avons accès aux différentes cultures, à divers modes, styles, à tout quoi ! Garçons et filles prennent grand soin de leur personne, ils veulent être bien vus et bien habillés. En tant que reine de beauté, j’aimerais leur dire qu’il faut rester naturel pour se mettre en valeur. Il faut aussi faire valoir sa beauté intérieure car elle va au-delà de l’apparence physique. Je crois aussi qu'une personne doit être bien éduquée, généreuse et réaliste pour être admirée et appréciée.

Un de vos défauts…

Ma franchise et ma sensibilité.

Une de vos qualités…

Toujours très déterminée.

Votre secret beauté…

La pensée positive

et la simplicité.

Votre look du moment…

Longs cheveux raides et noirs et French manucure.

Votre petit plus…

Ma personnalité.

Archive: